Giulietta, Megane, Golf, V40 : le match des berlines compactes

renault, megane, berline, comparatif

Cherchez les sept erreurs entre une berline compacte et une citadine polyvalente. A force de vouloir répondre à la demande des acheteurs, les constructeurs confondent certains formats d’une malheureuse façon. Et c’est bien là le meilleur atout que peut nous offrir une berline compacte aujourd’hui : rester une berline. Voyons si nos quatre concurrentes ont su demeurer fidèles à elles-mêmes.

 

Nom

Alfa Romeo GiuliettaRenault MéganeVolkswagen GolfVolvo V40
Berline compacte
Motorisation1.4 l Multiair 170 ch TCT1.2 l TCe 130 ch EDC1.4 l TSI ACT Bluemotion 150 ch DSG1.5 l T3 Geartronic 152 ch
Consommation mixte (chiffres constructeurs)5,1 l5,6 l4,7 l5,5 l
FinitionDistinctiveBoseConfortlineMomentum
Puissance fiscale9 cv7 cv7 cv8 cv
BoîteAutomatique 6Automatique 6Automatique 7Automatique 6
Longueur4,35 m4,29 m4,25 m4,37 m
Largeur1,80 m1,81 m1,80 m1,80 m
Hauteur1,46 m1,47 m1,45 m1,44 m
Poids1 310 kg1 205 kg1 215 kg1 293 kg
Volume coffre350 l / 1 045 l405 l / 1 162 l380 l / 1 270 l335 l / 1 032 l
Réservoir60 l60 l50 l62 l
Emission de CO2 (en g/100 km)119 g129 g110 g129 g
Bonus/malus écologique0 €0 €0 €0 €
Prix catalogue28 900 €27 620 €29 120 €29 880 €

 

Les caractéristiques de notre comparatif

 

Pour ce comparatif, nous voulions des berlines compactes avec un bloc essence et une boîte automatique, le tout pour un budget de 30 000 € maximum. Le choix des puissances n’est pas aussi large qu’en boîte mécanique. Vous n’y trouverez que deux options chez Alfa Roméo, et une seule chez Renault. En revanche, Volkswagen et Volvo sont bien plus prolifiques en la matière et proposent la plupart de leurs blocs aussi bien en BVA qu’en BVM (mais pas dans les finitions d’entrée de gamme).

A savoir que Volvo propose un « avantage client », appellation raffinée pour parler d’une promotion, de 2 000 € jusqu’au 31 juillet 2015, ce qui met notre Momentum à 27 880 €.

 

 

Des berlines à voir et à vivre

 

Côté design, chacun aura son avis, mais sans sourciller la Golf nous émeut toujours autant. Face à une Mégane un peu obsolète, malgré son restylage récent, et à une V40 qui présente une face avant à la limite de l’anodin. Quant à la Giulietta, son physique atypique est bien trop prononcé pour émettre un avis. On aime ou on n’aime pas, mais on ne reste pas indifférent.

 

Volkswagen Golf

 

Côté espace et confort, la Golf se détache encore avec un espace aux jambes très appréciable et des rangements placés de tous côtés. La V40 est aussi très confortable mais peut être un peu juste pour les passagers arrière. Son volume est aussi en reste, le plus bas du comparatif. La Mégane offre une modularité pratique, mais l’ensemble est une fois de plus servi par des assemblages approximatifs. Quant à la Giulietta, sans surprise, elle offre une place de choix au conducteur, un peu moins aux autres sièges.

 

Trouvez votre berline compacte au  meilleur prix 
Choisir.com vous propose de retrouver tous les modèles Alfa Roméo, Renault,Volkswagen et Volvo à des prix remisés. Découvrez le service.

 

L’offre équipement 

 

En matière d’équipement embarqué, commençons par détailler la Golf Confortline qui a une réputation à tenir. De série, notre allemande embarque l’anti démarrage électronique, le blocage électronique du différentiel, le contrôle électronique de stabilité, l’ABS, l’EDS et le MSR. La direction assistée électromécanique et le régulateur/limiteur de vitesse complètent l’offre sur la conduite.

Vous profitez également du frein de stationnement électronique Auto-Hold, du « Coming Home » et « Leaving Home » sur les optiques, du détecteur de pluie et de fatigue, ainsi que du Parkpilot qui détecte les obstacles aussi bien à l’avant qu’à l’arrière.

Enfin, côté confort, le lecteur CD inclut un emplacement pour carte SD, le Bluetooth, l’USB, le volant multifonctions, la boîte à gants réfrigérée et l’affichage multifonctions Plus qui vous permet de paramétrer les réglages de l’ordinateur de bord. Les huit hauts parleurs inclus se gèrent depuis l’Infotainment Composition Media. Pour la navigation comptez 670 € supplémentaires pour le Discover Media, et 2 300 € pour la version Pro qui se commande à la voix.

 

 

La V40 fait l’impasse sur le volant multifonctions, mais elle propose la climatisation bizone avec filtre à charbon, les feux de jour et l’allumage automatique, le détecteur de pluie, l’indicateur de pression des pneus, le régulateur/limiteur de vitesse, les antibrouillards à l’arrière, les rétroviseurs électriques, le radar de recul, le Bluetooh, USB, CD MP3 et les feux de freinage d’urgence. La conduite est assistée par l’aide au démarrage en côte, l’assistance au freinage d’urgence, l’ESC, et l’anticollision jusqu’à 50 km/h (City Safety).

Côté sécurité, la Volvo est équipée des airbags intérieurs à déclenchement différencié (y compris rideaux), ainsi que de l’airbag genoux conducteur, du système de protection anti coup du lapin, et de l’airbag piéton pouvant se déclencher de 20 à 50 km/h (elle fût l’une des premières voitures à proposer cette protection extérieure). Une dotation honorable mais pas mirifique pour la plus onéreuse de nos quatre concurrentes.

 

Volvo V40

 

Climatisation bizone là aussi pour la Giulietta, avec le détecteur de pluie, les antibrouillards avant et arrière, les feux diurnes, l’anti démarrage, les rétroviseurs électriques, le pare brise athermique, l’ordinateur de bord, et le Bluetooth. L’assistance à la conduite se résume au freinage d’urgence, à l’ESC et au contrôle électronique de traction. Un peu juste, mais l’on sait que l’on n’achète pas une Alfa Roméo pour la richesse de ses équipements.

 

Alfa Roméo Giulietta

 

 

Quant à la Mégane, elle propose les jantes 17 ’’ (ses rivales sont toutes en 16 ’’), l’AFU, l’aide au démarrage en côte, le régulateur/limiteur, les antibrouillards, l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces, la climatisation bizone, le kit de regonflage, les vitres arrière et la lunette surteintées, les rétroviseurs électriques et bien sûr le son Bose.

Une offre limitée en assistance de conduite, mais Renault a eu le bon goût d’intégrer de série à sa berline compacte la caméra de recul, ainsi que le système R-Link Evolution sur écran tactile comprenant la navigation Europe et un an d’abonnement au TomTom Traffic.

 

 

L’essentiel est donc là, surtout qu’à ce niveau de prix, vous pouvez vous permettre de rajouter le visiosystem (250 €) qui vous alerte en cas de franchissement de ligne intempestif et qui gère le passage entre feux de route et feux de croisement, ainsi que le toit panoramique (900 €) tout en restant dans notre budget initial. C’est donc sans hésitation que la Mégane l’emporte sur son équipement, laissant Volkswagen et Volvo se batailler entre eux.

 

Réservez gratuitement votre essai en concession !  
Essayez dès maintenant toutes les berlines compactes de votre choix près de chez vous grâce à notre service de réservation d'essais gratuits et sans engagement.

 

Côté conduite

 

Bien qu’elle soit la moins bien dotée en puissance (seul bloc essence disponible avec la BVA), la Mégane offre un agrément de conduite réellement surprenant. Capable de prendre de bas régimes avec assurance, elle joue de relances aussi vigoureuses que silencieuses.

 

Renault Mégane

 

L’overboost permet une montée du couple qui rend les routes en dénivelées ou les dépassements plus sûrs. Un bloc qui, à coup sûr, peut permettre à la Mégane de rester dans la course, face à une concurrence féroce, jusqu’à son renouvellement prévu fin 2015. De plus, la boîte EDC, pas forcément des plus efficaces à son origine, a été ré-étagée pour offrir plus de souplesse et de réactivité. Elle reste cependant un ton en dessous de sa rivale principale, la DSG.

Car en effet, la DSG de Volkswagen reste un must en la matière. Précise, vigoureuse, elle gère à merveille les récents TSI de la marque, comme notre 1.4 l de 150 ch. Il n’y a pas grand-chose à dire, c’est à la limite de la perfection : silence, vélocité, et absence totale de vibrations. On applaudit des deux mains.

La Golf peut trembler car la V40 lui tient la dragée haute. D’un tempérament un peu moins sportif que la germanique, la suédoise offre une linéarité tout en finesse et en onctuosité. Ce T3 aux nombreux atouts est clairement fait pour être piloté par la Geartronic. Une réussite là aussi. Seul défaut, un septième rapport qui aurait été le bienvenu pour atténuer la légère surconsommation.

 

Volvo V40

 

Si le temps de réponse de la Giulietta connaît une légère latence, une fois partie elle peut, malgré un bloc léger, donner de réelles sensations. Des performances qui sont à la hauteur de l’image de la marque italienne, mais qui, pour le coup, coûtent en carburant. Jusqu’à 9 l/100 km, cela la place loin derrière ses rivales (et loin des chiffres annoncés par le constructeur).

 

  
 

Le coup de coeur de Choisir.com

 

Si l'on peut s'offrir quelques options comme la navigation par exemple, la Golf est la grande gagnante de ce comparatif. Mais pour rester dans le budget que nous nous sommes fixé, la Mégane est celle qui remplit le mieux le cahier des charges. 

 

 

réservez gratuitement votre essai auto en concession

essais en concession