x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Grand C-Max, S-Max, Galaxy et Tourneo Connect, les familiales par Ford

Familiales Ford

Ford dispose d’une gamme étendue en matière de voitures familiales. Le constructeur est d’ailleurs devenu une référence dans le domaine avec quelques spécificités pratiques qui, conjuguées à des tarifs accessibles, lui permettent de tirer son épingle du jeu. Grand C-Max, S-Max, Galaxy ou Tourneo Connect, quelle familiale par Ford est faite pour vous ?

 

 

Grand C-MaxS-MaxGalaxyTourneo Connect
CarrosserieMonospace compactMonospaceMonospaceLudospace
Modèle
Motorisation2.0 l TDCi 150 ch S&S Powershift2.0 l TDCi 180 ch S&S Powershift AWD2.0 l TDCi 180 ch S&S Powershift1.0 l 100 ch E6
CarburantDieselDieselDieselEssence
Consommation mixte
chiffres constructeurs)
5,0 l5,8 l5,2 l5,6 l
FinitionTitaniumTitaniumTitaniumAmbiente
Puissance fiscale8 cv10 cv10 cv6 cv
BoîteAutomatique 6Automatique 6Automatique 6Manuelle 6
Places7775
Longueur4,52 m4,80 m4,85 m4,42 m
Largeur1,83 m1,92 m1,92 m1,83 m
Hauteur1,64 m1,65 m1,75 m1,85 m
Poids1 605 kg1 857 kg1 760 kg1 400 kg
Volume coffre65 l / 1 715 l285 l / 2 020 l300 l / 2 339 l520 l / 2 410 l
Réservoir60 l70 l68 l60 l
Emission de CO2129 g149 g134 g129 g
Bonus/malus
ecologique
0 €+ 900 €+ 150 €0 €
Prix catalogue27 990 €39 760 €41 630 €17 380 €

 

Caractéristiques du comparatif

 

A voir la gamme familiale au catalogue de Ford, l’on se demande s’il n’y a pas quelques doublons. Notamment entre le S-Max et le Galaxy qui, sur le papier, présentent des particularités sensiblement identiques.

Et pourtant, la carrosserie monospace s’affirme dans la gamme du constructeur, contrairement à d’autres marques qui musclent leurs modèles pour leur faire tenir tête aux crossovers et autres SUV.

Pour ce comparatif nous avons visé différents budgets. L’attractif Tourneo a été choisi dans sa plus simple expression, tandis que la Grand C-Max bénéficie de 150 ch et d’une boîte auto. Le Galaxy se targue d’un bloc 180 ch et le S-Max y ajoute la transmission intégrale.

Trois sur quatre modèles sont à 7 places. Légitime pour Ford qui fût, avec Opel, l’un des pionniers de ce type de configuration.

Voyons ensemble ce que proposent chacun de nos candidats.

 

Ford Grand C-Max

 

Grand C-Max

 

Le Grand C-Max a connu un restylage à la fin de l’année 2015, histoire de rester en course sur un marché en perpétuelle évolution.

La face avant s’harmonise avec le reste de la gamme, de nouveaux blocs font leur apparition, l’écran tactile passe de 5’’ à 8’’ et quelques équipements, comme l’ouverture mains-libres du hayon, font leur apparition et ajoutent de sérieux atouts à celui qui révolutionna le segment des monospaces.

Il conserve d’ailleurs ses caractéristiques originelles qui font son succès comme sa modularité exemplaire, ou encore ses fameuses portes coulissantes latérales qui s’avèrent pratiques dans bien des situations.

 

Ford Grand C-Max

 

L’on notera tout de même un coffre réduit à sa plus simple expression en 7 places et une assise centrale clairement anecdotique en deuxième rangée. Heureusement, cette dernière s’escamote complètement pour offrir deux places vraiment généreuses.

 

"Le Grand C-Max propose des prestations familiales dans un gabarit réduit."

 

Notre finition Titanium embarque de série les détecteurs de pluie et de luminosité, le becquet arrière couleur carrosserie, les antibrouillards, la climatisation automatique bizone, le démarrage sans clé, les feux de jour, et le système de navigation Europe sur écran tactile 8’’ comprenant l’info trafic, le Bluetooth et l’USB.

Pour la conduite, Ford dote son fleuron du régulateur et limiteur de vitesse, de l’ESP, de l’assistance au freinage d’urgence, du contrôle vectoriel de couple, de l’allumage automatique des warning, de l’aide au démarrage en côte et de l’ABS avec répartiteur électronique de freinage.

 

Ford Grand C-Max

 

Conduite qui se veut plutôt agréable pour ce type de carrosserie avec une direction précise et un roulis bien maîtrisé. Le bloc de 2.0 l et 150 ch choisi pour ce comparatif offre des performances plus qu’honorables avec par exemple un 0 à 100 km/h bouclé en 9,5 s.

Le Grand C-Max, malgré ses 7 places, demeure de taille modeste et conserve ainsi un look et une conduite dynamiques. Idéal pour une famille de quatre personnes ayant besoin de places d’appoint.

 

 

Ford Grand C-Max

 

S-Max

 

Avec son design extérieur qui a bousculé les codes du monospace, le S-Max de première génération a marqué une nouvelle ère sur le segment. Plus sportif, plus racé, le S-Max se veut pratique tout en offrant un look dynamique et des blocs réactifs.

Cette deuxième génération enfonce le clou en restant dans la même veine. Lui aussi prend quelques équipements supplémentaires au passage comme la caméra 180° qui assure les sorties de stationnement les plus périlleuses.

Une technologie bienvenue au regard du recul des surfaces vitrées, point de passage apparemment indispensable d’une esthétique moderne.

 

Ford S-Max

 

A l’intérieur, c’est du Ford tout craché : de l’espace, des rangements, mais une piètre qualité. Ici, le passager central de la banquette bénéficie d’une véritable place. Les trois assises sont d’ailleurs indépendantes et coulissantes, tout comme les dossiers inclinables à loisir.

 

"Le S-Max veut mêler habitabilité et sportivité."

 

Le Ford S-Max Titanium se dote de série du système SYNC2 avec écran tactile 8’’ (navigation, info trafic, Bluetooth et USB), du pare-brise chauffant, de la climatisation automatique, de la caméra de recul, de l’ordinateur de bord 10’’, de l’accès et du démarrage mains-libres et de l’ouverture automatique du hayon.

 

Ford S-Max

 

La conduite est suppléée par le très intéressant système de prévention de collision avec freinage automatique, du contrôle vectoriel de couple, du limiteur de vitesse intelligent, de l’aide au maintien dans la voie, et du système de reconnaissance des panneaux de signalisation.

De son châssis emprunté à la Mondéo, le S-Max nous propose une position de conduite basse, ce qui plaira aux pilotes. Le 180 ch de notre modèle développe suffisamment de couple pour emmener avec allégresse les 1 800 kg de l’engin.

 

Ford S-Max

 

La transmission intégrale intelligente applique la puissance nécessaire à chaque roue en analysant les besoins de conduite. Une technologie tout à fait bien pensée mais qui fait malheureusement exploser la consommation et les émissions de CO2.

La boîte Powershift, qui monte les rapports en dessous de la plage moteur, tente de combler ce problème mais cause pour le coup quelques mollesses en accélération. Un bémol qui peut être corrigé par l’utilisation de la palette au volant.

Cette deuxième génération de S-Max ne trahit pas la précédente et sait trouver son public comme son prédécesseur qui connût un succès commercial presque inattendu à sa sortie.

 

 

Ford S-Max

 

Galaxy

 

Pourquoi choisir un Galaxy plutôt qu’un S-Max ? Y-a-t’il autre chose que le design pour les départager ?

10 cm de plus en hauteur, 100 kg de moins sur la balance, et 300 l de coffre en plus en configuration 7 places, voilà déjà qui joue en faveur du Galaxy. Et pourtant, ses ventes s’effondrent au fil des ans tandis que celles du S-Max sont excellentes et plutôt stables dans le temps.

 

Ford Galaxy

 

A l’intérieur, l’on retrouve l’environnement Ford présent sur les autres monospaces. Le Galaxy gagne en modernité avec son nouvel écran tactile et sa planche de bord épurée. Mais là encore, la qualité perçue n’est pas du meilleur effet.

 

"Le Galaxy ne fait aucune concession sur son ADN de monospace."

 

Finition Titanium également pour ce Galaxy qui nous propose a peu de choses prés les mêmes prestations que le S-Max, mais y ajoute les jantes alliage 17’’ et le système Audio Sony (en option sur les autres modèles du constructeur).

 

Ford Galaxy

 

Malgré une plateforme identique, la position de conduite est plus haute que dans le S-Max. Au-delà des 1 500 tr/min, le moteur s’exprime correctement et assure de bonnes reprises. En-dessous, c’est un peu plus laborieux.

Mais l’on ne choisit pas un Galaxy pour ses performances en matière de vitesse.

Champion des volumes, le Galaxy est un grand monospace agréable et pratique qui offre d’avantage d’habitabilité que le S-Max, au détriment d’un certain dynamisme.

 

 

Ford Galaxy

 

Tourneo Connect

 

Le Ford Tourneo se décline dans trois versions toutes extrêmement différentes : le Tourneo Courrier, vraiment compact et destiné à un usage urbain, le Tourneo Connect, rival du Kangoo et autres stars des ludospaces, et enfin le Tourneo Custom qui se veut être un véritable transporteur de « troupes » avec ses neuf places.

Là où le bât blesse avec le Tourneo Custom, c’est que le transport de neuf personnes ne laisse plus aucun coffre disponible pour les bagages. Une incohérence qui le rend moins adapté aux familles très nombreuses qu’aux équipes de basket-ball.

Mais c’est le Tourneo Connect, fer de lance de ce tiercé, qui nous intéresse. Et pour y trouver de l’intérêt, il faut passer au-delà d’un physique cubique quelque peu disgracieux qui lui confère un design d’utilitaire.

 

Ford Tourneo Connect

 

"Le Tourneo Connect existe aussi en Grand Tourneo Connect à 7 places."

 

Impression renforcée par la hauteur de pavillon qui augure d’un espace très appréciable à l’intérieur.

Et c’est d’ailleurs ce que l’on peut vérifier en prenant place dans un habitacle aéré et lumineux. Chaque passager peut trouver sa place à l’avant comme à l’arrière, y compris les adultes de bonne taille.

 

Ford Tourneo Connect

 

Un excellent point qui est malheureusement entaché par le manque de rangements disponibles.

Peu gracieux, les plastiques employés n’inspirent rien qui vaille dans le temps. Le design de la planche n’est d’ailleurs pas des plus élégants.

 

"La banquette arrière est rabattable, mais aussi extractible."

 

Malgré son prix attractif, le Tourneo Connect Ambiente embarque l’assistance au freinage d’urgence, le contrôle électronique de stabilité, les feux de jour, le volant réglable en hauteur, la climatisation manuelle, et l’ordinateur de bord.

Bien sûr ce n’est pas très glamour comme dotation, mais n’oublions pas que la finition Ambiente est le premier niveau proposé.

 

Ford Tourneo Connect

 

Sur la route, le Tourneo Connect fait preuve de plus d’aisance que ce que l’on attendait à la vue de son physique. La direction est précise et l’insonorisation très plaisante. Seules les suspensions, prévues pour les lourdes charges, prennent en fermeté à vide.

Evidemment, l’Ecoboost 1.0 l ne brille pas par ses performances, mais il se révèle doux à conduire et suffira certainement à la plupart des conducteurs.

 

 

Ford Tourneo Connect

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Ford nous propose des familiales pratiques, avec de beaux volumes, bien équipées, bien insonorisées et dotées de blocs relativement performants. En revanche, l’on déplore la qualité perçue, les consommations qui ont tendance à s’envoler et le manque de confort. Et pour choisir un monospace vraiment complet, le Galaxy s’impose malgré le désamour que lui voue le public.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com