Land Rover, Toyota, Mitsubishi et Jeep : des 4x4 taillés pour l’aventure en famille

comparatif 4x4

Envahis de SUV de toutes tailles, de toutes formes, et de peu d’aptitudes, sommes-nous encore capables de déceler le réel esprit tout-terrain qui peut habiter un véhicule ? Certains constructeurs continuent, un peu timidement il faut dire, à œuvrer sur ce segment. Mais à vouloir mêler robustesse et modernité, l’on atteint des tickets d’entrée exorbitants. Et à ce jeu-là, nos quatre candidats ne sont pas des petites pointures.

 

Nom

Land Rover DiscoveryToyota Land CruiserMitsubishi PajeroJeep Cherokee
Familiales tout-terrain

Logo constructeur

MotorisationTDV6 3.0 l 211 chD-4D 2.8 l 177 chDI-D 3.2 l 190 ch2.2 l MultiJet 185 ch
Consommation mixte (chiffres constructeurs)7,7 l7,4 l9,3 l5,7 l
FinitionSLifeInviteLongitude Executive
TransmissionIntégraleIntégraleIntégraleIntégrale
Puissance fiscale13 cv11 cv13 cv10 cv
BoîteAuto 8Auto 6Auto 5Auto 9
Longueur4,84 m4,76 m4,90 m4,62 m
Largeur1,91 m1,88 m1,87 m1,86 m
Hauteur1,89 m1,84 m1,89 m1,67 m
Poids2 570 kg2 110 kg2 265 kg1 878 kg
Volume coffre543 l / 1 558 l640 l / 1 270 l215 l / 1 790 l514 l / 1 190 l
Réservoir89 l87 l88 l60 l
Emission de CO2 (en g/100 km)203 g194 g245 g150 g
Bonus/malus écologique+ 8 000 €+ 6 500 €+ 8 000 €+ 900 €
Prix catalogue47 300 €46 800 €43 400 €43 750 €

 

Caractéristiques du comparatif

 

Deux japonais et un américain, c’est un échantillon bien représentatif du marché actuel dans le monde des Long Wagon (châssis longs). Mais il faut aussi compter avec l’anglais Land Rover qui symbolise une tradition unique de gentleman farmer sur ce segment.

Leurs points communs : présenter toutes les caractéristiques intrinsèques d’un tout-terrain, tout en proposant une voiture familiale confortable et moderne.

 

Land Rover Discovery

 

Nos quatre rivaux sont parmi les plus populaires de ce segment peu convoité à l’intérieur de nos frontières.

Nous voulions profiter d’un bloc assez puissant pour ne pas traîner la patte, et tout cela ficelé dans un budget de 50 000 € maximum (hors malus bien sûr). Voyons ensemble lequel serait notre choix du moment.

 

Jeep Cherokee

 

Des gueules d’aventuriers

 

Land Rover, une légende dans le monde du tout-terrain. Souvent décrié pour son manque de fiabilité, le constructeur ne se place pas moins dans les marques d’exception.

Bien que le Range Rover se soit largement urbanisé, le Discovery garde lui son look d’aventurier.

 

"La fameuse roue de secours sur la face arrière a totalement disparu."

 

Land Rover Discovery

 

De nos quatre candidats, le Discovery est sûrement celui qui présente le look le plus traditionnel pour un tout-terrain.

Sa forme quasi cubique rappelle les 4x4 qui font rêver les petits garçons, et sa garde au sol demeure suffisamment importante pour que tous les attraits soient là.

 

Land Rover Discovery

 

 

En revanche, le Toyota s’est largement japonisé à chaque génération. Optiques effilées, silhouette plus dynamique, le Land Cruiser veut jouer sur la modernité de ses lignes

Une stratégie qui a tout d’abord dérouté les passionnés, mais qui a offert un second souffle à ce monstre de la route.

 

Toyota Land Cruiser

 

Pour sa version 2016, qui n’est pas encore au catalogue en France, le Land Cruiser fait un retour aux sources. 

Plus carré, plus massif, il ressemble davantage au 4x4 de l’inconscient collectif, tout en gagnant en premium. Considération indispensable vu le ticket d’entrée de ce type de véhicules.

 

Toyota Land Cruiser

 

 

Avec son Pajero, la firme Mitsubishi a elle aussi joué sur un design bien plus moderne de sa calandre, mais en conservant une silhouette taillée dans le brut. 

Au final, la ligne est pataude et manque un peu de caractère. L’on se croirait presque face à un utilitaire. Disons-le, le Pajero n’est pas très séduisant (contrairement à d’anciennes versions dont nous nous rappelons avec nostalgie).

Accordons-lui tout de même de conserver son gabarit sans tenter de le dissimuler derrière des astuces de carrossier. Le Pajero a le mérite de la sincérité.

 

Mitsubishi Pajero

 

Et enfin le plus downsizé, le Jeep Cherokee qui semble ne plus tellement vouloir ressembler à un tout-terrain. Rappelez-vous il y a une vingtaine d’années, le cherokee était une vraie note d’Amérique sur nos routes. 

Aujourd’hui, le successeur fait bien pâle figure. Lissé au possible, formaté au "goût du jour", et affublé d’une calandre au goût douteux, le design du Cherokee est souffrant.

Son grand frère, le Grand Cherokee, a meilleure mine. Mais avec un ticket d’entrée qui dépasse les 63 000 €, il n’avait pas sa place dans ce comparatif. Dommage.

 

Jeep Cherokee

 

 

La dotation

 

Le Land Rover Discovery S, l’entrée de gamme pour demeurer sous la barre des 50 000 €, comprend le Stop & Start, l’assistance au démarrage en côte, le freinage d’urgence, le keyless, et le contrôle de stabilité du roulis.

Le contrôle de vitesse en descente (HDC) est conjugué au système de desserrage progressif des freins (GRC), ce qui rend les descentes abruptes ou glissantes moins périlleuses au volant d’un véhicule d’un tel poids.

 

"Land Rover ajoute le différentiel à glissement limité sur les essieux avant et arrière ainsi que le blocage de différentiel central électronique."

 

Land Rover Discovery

 

En option, l’indispensable caméra de recul (400 €) qui vous évitera de descendre du véhicule à la moindre marche arrière.

Le système de navigation est facturé 2 430 €, mais il comprend des fonctions tout-terrain comme l’indication du dénivelé ou encore le marquage du parcours. Ne rangez pas tout de suite votre portefeuille et prévoyez encore 560 € pour l’indispensable Bluetooth.

 

Toyota Land Cruiser

 

Le Land Cruiser embarque lui de série la caméra de recul, la prise auxiliaire, le Bluetooth, le keyless, la climatisation automatique, le système de contrôle de stabilité, les feux arrière à LED, et le système de contrôle de motricité.

Le Toyota se dote lui aussi de l’assistance à la descente, l’assistance au démarrage, et du contrôle de stabilité.

 

Toyota Land Cruiser

 

Malheureusement, en finition Life, de nombreuses options comme le système de navigation ou encore la configuration sept places sont tout bonnement indisponibles. 

Vous n’aurez le droit de dilapider votre argent dans ces options onéreuses qu’à partir de la finition Lounge (56 850 €).

 

"Le blocage du différentiel manque cruellement au Land Cruiser."

 

Mitsubishi Pajero

 

Seul à proposer sept places de série, le Pajero se dote du blocage de différentiel arrière, du système de freinage "Override", du contrôle de trajectoire, de l’antipatinage, et de la colonne de direction ajustable.

Pour le confort il ajoute la prise auxiliaire et l’USB. De série, la transmission intégrale SS-II du constructeur n’a plus à faire ses preuves.

 

Mitsubishi Pajero

 

Quant au Cherokee, pour la conduite il propose l’ABS avec gestion de la nature du sol, le système de stabilité de l’attelage, l’aide au démarrage en côte et le régulateur de vitesse (en option chez les concurrents).

Jeep rajoute le hayon arrière électrique, les capteurs de pluie et de luminosité, l’aide au stationnement avant et arrière, la climatisation automatique bizone, la gestion de la motricité, le Stop & Start, les sièges avant chauffants, et le volant réglable en hauteur et en profondeur.

En termes de quantité, le Cherokee est sans nul doute le mieux loti. Mais si vous recherchez une réelle expérience de conduite, les équipements du Discovery sont sans conteste les plus pertinents pour le off-road.

 

Jeep Cherokee

 

A conduire

 

Sur la route, le Discovery est plus agréable à conduire grâce à ses nouveaux blocs. Plus réactif, le 211 ch emmène mieux les 2,5 t de l’anglais que son prédécesseur. Et de plus, sans sacrifier aux qualités légendaires de ce baroudeur dans le franchissement.

Avec le Discovery, en accessoirisant avec quelques protections sous-caisse, vous pouvez réellement partir à l’aventure.

 

Land Rover Discovery

 

Un point sur lequel Toyota est en recul. Encore capable de gravir des chemins carrossables, l’absence de blocage du différentiel lui interdit d’aller s’embourber joyeusement.

Alors c’est sur l’asphalte que le Land Cruiser s’exprime le mieux avec un confort et une tenue de route particulièrement soignés, ainsi qu’une consommation en baisse.

 

Toyota Land Cruiser

 

Le Pajero a fait de gros progrès en termes de maîtrise du roulis et d’insonorisation. De très bons points mais qui ne suffisent peut-être pas à effacer sa consommation excessive.

En revanche il est taillé pour prendre les chemins de traverse et se sortir des mauvais pas, même avec sept personnes à l’intérieur.

 

Mitsubishi Pajero

 

Le Cherokee, même à l’époque, n’a jamais été plébiscité pour partir à l’aventure. Ôtez-vous cette idée de la tête tout de suite.

En revanche, sur la route il est un bon compagnon. Suffisamment véloce, et d’un poids plume pour ce comparatif, il offre un agrément de conduite très satisfaisant.

 

Jeep Cherokee

 

  
 

Le coup de coeur de Choisir.com

 

Notre choix se porte sur le Land Rover Discovery S qui est un vrai baroudeur, doté de nombreux atouts pour le quotidien.

 

 

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

voitures neuves