L’Audi A3 Sportback face à ses concurrentes : BMW Série 1, Mercedes Classe A et Volvo V40

Audi A3 sportback

Le segment des compactes premiums est le théâtre d’une guerre féroce où les constructeurs allemands règnent en maîtres. Mais depuis le retour en grâce de Volvo dans le monde du luxe, les firmes d’Outre-Rhin doivent compter un sérieux concurrent supplémentaire. Qualitatif, équipements, innovations et agrément sont au cœur de cet univers impitoyable.

 

 Nom

AUDI A3 SPORTBACKBMW SÉRIE 1MERCEDES CLASSE AVOLVO V40
Compactes premiums
Logo constructeur
Motorisation1.4 l TFSI 125 ch S tronic118i 136 ch1.6 l 122 chT2 1.5 l  122 ch
Consommation mixte (chiffres constructeurs)4,8 l4,8 l5,4 l5,5 l
FinitionAmbitionLoungeSensationMomentum
Puissance fiscale6 cv7 cv6 cv7 cv
BoîteAuto 7Auto 8Auto 7Auto 6
Longueur4,31 m4,33 m4,30 m4,37 m
Largeur1,80 m1,76 m1,78 m1,80 m
Hauteur1,42 m1,42 m1,43 m1,44 m
Poids1 235 kg1 395 kg1 395 kg1 360 kg
Volume coffre380 l / 1 220 l360 l / 1 200 l341 l / 1 157 l335 l / 1 032 l
Réservoir50 l52 l50 l62 l
Emission de CO2110 g112 g124 g129 g
Bonus/malus ecologique0 €0 €0 €0 €
Prix catalogue30 880 €30 000 €29 800 €28 120 €

 

Caractéristiques du comparatif

 

Quelle compacte premium choisir pour un budget aux alentours des 30 000 € ? Pour ce comparatif, nous misons sur des carrosseries cinq portes, sur un bloc essence et sur une boîte automatique.

Et pour tirer les tarifs vers le bas, il faudra se contenter de la première finition à proposer cette configuration. Il nous faut aussi opter pour une motorisation modeste mais qui, dans cette gamme, ne devrait pas trop nous décevoir.

 

BMW Série 1

 

Audi A3 Sportback Ambition

 

Sur le marché depuis 2012, l’Audi A3 vient de subir un restylage tout en discrétion comme en a l’habitude son constructeur. De sa grande sœur la A4, elle tire ses optiques à double pointe, et emprunte à l’A6 sa technologie Matrix Led.

Mais ce qui compte, évidemment, c’est ce qu’il y a à l’intérieur.

 

Audi A3 Sportback

 

En effet, si le design n’évolue guère, la belle d’Ingolstadt propose une montée en gamme en matière d’équipements à l’image du Virtual Cockpit déjà initié chez la berline A4.

Et pour profiter au mieux de l’affichage numérique en lieu et place des compteurs, Audi a pensé à élargir l’espace supérieur du volant en le convertissant à une version trois branches.

 

"La phase II de la troisième génération d’A3 arrive en juin 2016."

 

Sur le plan de la dotation, cette finition Ambition propose les détecteurs de pluie et de luminosité, les feux diurnes, les sièges sport, le Bluetooth, huit hauts parleurs, la climatisation automatique, le régulateur de vitesse, et l’écran couleur de 5,8 ’’ pour l’infodivertissement.

 

Audi A3 Sportback

 

"Pour bénéficier de cinq portes, la Sportback ou la berline s’imposent."

 

L’Audi Drive Select permet d’utiliser l’un des différents modes proposés selon la conduite à adopter : efficience, confort, dynamique, auto et individual.

Quant au 1.4 l TFSI de l’A3, il offre une belle souplesse et accepte de relancer avec un certain dynamisme, même bas dans les tours. C’est à haut régime qu’il trouve assez rapidement ses limites.

 

 

Audi A3 Sportback

 

BMW Série 1 Lounge

 

Dans sa finition Lounge, la Série 1 nous propose l’interface Bluetooth et USB, les sièges avant réglables en hauteur, les radars de stationnement arrière (+ 210 € pour inclure les radars avant), un accoudoir central avec rangements, la climatisation et les détecteurs de pluie et de luminosité.

Côté conduite, l’allemande embarque le régulateur de vitesse avec fonction de freinage en descente, l’aide au freinage d’urgence, l’ESP et le contrôle électronique de stabilité. Le Bluetooth et l’USB sont également de la partie.

 

"La Série 1 souffre d’une carence en équipements."

 

BMW Série 1

 

Sur la route, les quelques chevaux de plus de la Série 1 font une sacré différence. Mais ce n’est pas tout car cette BMW encore dotée de la propulsion offre une vivacité sans égal, même avec un bloc moteur modeste.

La direction franche et précise est un pur régal sur routes sinueuses.

 

 

BMW Série 1

 

Une BMW Série 1 restylée en 2017

 

Deuxième restylage pour la BMW Série 1 qui avait bien besoin de ce coup de frais face à la concurrence. D'autant que sa troisième génération n'est pas attendue avant le milieu de l'année 2019.

 

"La Série 1 de troisième génération, pour 2019, abandonnera la propulsion au profit de la traction."

 

Au programme de cette mise à jour de fin de carrière, une nouvelle signature lumineuse, un écran qui devient tactile et qui s'élargit à 8,8" (tout en conservant la molette pour les habitués), et l'apparition d'une variante Shadow qui ajoute des inserts noirs dans les optiques et sur la calandre.

 

BMW Série 1

 

Mercedes Classe A Sensation

 

2015 était l’année des restylages. La Classe A n’y a pas échappé, même si les changements au niveau de design se restreignent à l’adoption d’une calandre sport de série.

Il faut dire que la petite Mercedes, depuis son renouveau en 2012, a su conquérir un nouveau public et devenir une véritable épine dans le pied de la concurrence.

 

"La dernière génération de Classe A est en tête des ventes de compactes premiums."

 

Mercedes Classe A

 

Là aussi les vrais morceaux sont à l’intérieur avec notamment le passage de 5,8 ’’ à 7 ’’ pour l’écran tactile,

La Classe A conserve l’un des plus petits gabarits de son segment mais n’a pas à rougir sur son habitabilité ou sur le volume de son coffre. Mais si les passagers arrière ne se plaindront pas de l’espace qui leur est réservé, la ligne remontante des vitres n’est pas des plus agréable, surtout pour des enfants.

 

Mercedes Classe A

 

La Mercedes Classe A Sensation embarque de série la climatisation automatique, les feux à diodes, le Bluetooth et l’USB ainsi que la connexion Internet, les rétroviseurs électriques, la caméra de recul, ainsi que la fonction Appel d’urgence.

La starlette à l’étoile s’équipe aussi de l’aide au démarrage en côte, du détecteur de fatigue, de l’alerte anticollision avec freinage automatique à basse vitesse, et du régulateur limiteur de vitesse.

Moins dynamique sur la route qu’une Série 1, la Classe A offre en revanche un excellent confort et un roulis parfaitement bien maîtrisé.

 

 

Mercedes Classe A

 

Une nouvelle Mercedes Classe A pour 2018

 

L'année 2018 va voir arriver la quatrième génération de Classe A. Le salon de Genève au mois de mars sera l'occasion de la première présentation.

Pour l'heure, le constructeur n'a dévoilé que la nouvelle planche de bord de sa compacte premium.

L'on découvre un design sobre et sans grande surprise, si ce n'est la conjugaison de deux écrans tactiles de 10,25" dont l'un est dédié à la conduite, et le second à l'info-divertissement. Réponse directe à l'i-cockpit de son concurrent aux anneaux.

 

"Présentée à Genève en mars, la nouvelle Classe A devrait arriver en concession à l'automne."

 

Côté habitabilité, Mercedes promet plus de confort pour les passagers, ainsi qu'un coffre plus généreux avec un volume annoncé à 370 l, contre 341 l pour le modèle actuel. 

Une évolution qui la place désormais dans la tranche haute du segment, toutefois encore 10 l en dessous d'une Audi A3 Sportback.

 

La future Mercedes Classe A en plein test grand froid :
 

 

Volvo V40 Momentum

 

Depuis son rachat par le chinois Geely, Volvo a de nouveau eu les moyens de se développer sans pour autant trahir son ADN premier. La gamme suédoise n’y a rien perdu de sa superbe.

Esthétiquement, la V40 est celle qui offre les lignes les plus sages. L’on pourrait même dire « pantouflardes ». Si le museau s’est affiné et les boucliers se sont affirmés, la berline venue du froid semble conjuguer premium avec une certaine sagesse.

 

Volvo V40

 

Sagesse qui se poursuit à l’intérieur avec un habitacle aussi sobre que bien fini. Le qualitatif trouve là son apogée, irréprochable tant sur les assemblages que sur le choix des matériaux.

Malgré une longueur supérieure à ses rivales, la V40 est celle qui offre le moins de volume de chargement, ainsi que d’espace aux passagers arrière. Fidèle à sa tradition, la Volvo semble d’avantage s’adresser à un couple , qu’à une famille.

 

Volvo V40

 

Côté équipements, la V40 Momentum n’est pas en reste avec son système d’anticipation de collision et freinage automatique jusqu’à 50 km/h. Elle embarque également l’assistance au démarrage en côte, l’ESC, l’aide au freinage d’urgence, l’airbag piéton ou encore le châssis confort.

Pour le confort, la suédoise s’équipe de la climatisation automatique, des capteurs de pluie et de luminosité, des radars de stationnement arrière, des rétroviseurs électriques rabattables, du Bluetooth et de l’USB, d’un écran tactile 5 ’’ et de huit hauts-parleurs.

Sur la route, la V40 est efficace sans pour autant adopter une attitude sportive. Agréable à conduire, sa Geartronic est d’une douceur très appréciable, et aide sans conteste à affronter la ville avec sérénité.

 

 

Volvo V40

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Le rapport prix/prestation est en faveur de la Volvo. Mais pour un usage familial, la Mercedes Classe A est selon nous le meilleur choix du moment.

 

 

réservez gratuitement votre essai auto en concession

essais en concession