Quelle finition choisir pour le DS7 Crossback ?

DS7 Crossback

Avec son DS7 Crossback, DS veut encore un peu plus imposer sa patte dans le monde du premium. Une ambition toute légitime au regard de ce qu’est capable de nous proposer le constructeur.

 

 

ChicSo ChicPerformance LineGrand Chic
DS7 Crossback
Logo constructeur
Motorisations essence- 1.2 l PureTech 130 ch
- 1.6 l PureTech 180 ch
- 1.6 l PureTech 225 ch
Motorisations diesel- 1.5 l BlueHDi 130 ch
- 2.0 l BlueHDi 180 ch
Longueur4,57 m
Largeur1,90 m
Hauteur1,62 m
Poids essence1 425 kg
Poids diesel1 535 kg
Volume coffre555 l / 1 752 l
Réservoir55 l
Prix catalogueDe 30 600 € à 49 300 €
Sécurité et conduite- Feux diurnes à LED
- Alerte vigilance du conducteur
- Aide au démarrage en côte
- Projecteurs Xenon
- Reconnaissance des panneaux de signalisation
- Alerte de franchissement involontaire de ligne
- Freinage d’urgence automatique
S’ajoutent :
- Régulateur-limiteur de vitesse
- Détection de sous-gonflage
S’ajoutent :
- Aide au stationnement arrière
- DS Active Scan suspension
- Antibrouillards LED
S’ajoutent :
- Surveillance active des angles morts
- Reconnaissance étendue des panneaux de signalisation
- DS Active LED Vision (projecteurs directionnels)
Confort- Climatisation manuelle
- Accès et démarrage mains-libres
- Boîte à gants réfrigérée
- Eclairage d’accueil
- Capteurs de luminosité
- Ouverture et fermeture des vitres à distance
- Rétroviseurs extérieurs électriques dégivrants
- Climatisation automatique bizone
- Parebrise teinté et acoustique
- Instrumentation numérique 12 ’’
- Capteurs de pluie
- Vitres et lunette arrière surteintées
- Chargement du Smartphone par induction
- Eclairage d’ambiance
- Aide au stationnement avant
- Caméra de recul
- Siège électrique à mémoire de position
- Banquette arrière électrique
- Barres de toit aluminium
- Coffre à compartiment modulable
Médias- USB et Bluetooth
- DS Connect Box (appels d’urgence)
- Ecran tactile 8 ’’
 - USB et Bluetooth
- DS Connect Box (appels d’urgence)
- Ecran tactile 8 ’’
 
Design- Jantes alliage 17 ’’- Jantes alliage 18 ’’- Garnissage Alcantara
- Pédalier aluminium
- Jantes alliage 19 ’’
- Garnissage cuir
- Rétroviseur intérieur sans cadre
- Jantes alliage 18 ’’

 

Le SUV français qui se fait chic

 

Les constructeurs généralistes viennent de plus en plus chasser sur les terres réservées des modèles premiums, dominées en grande partie par les allemands. Mais pour DS, la recherche d’un certain standard de luxe n’est pas une nouveauté.

Et c’est donc tout naturellement que la marque veut s’imposer sur celui des SUV, avec un certain brio il faut l’avouer. Première impression, un physique qui sort de l’ordinaire. Enfin surtout au niveau du museau où la calandre démesurée donne toute sa personnalité au DS7.

A l’intérieur, le cockpit enveloppant façon Peugeot se marie magnifiquement bien avec l’environnement un peu huppé de l’habitacle. Selon les finitions, le français s’habille de cuir ou d’alcantara pour une planche de bord du plus bel effet.

 

« La banquette arrière se compose de trois vraies places. »

 

Mais à y regarder de plus prés, quelques détails ont été bâclés comme certains plastiques en bas de caisse ou encore l’intégration de la caméra, derrière le volant, destinée à surveiller la vigilance du conducteur, un peu grossièrement placée.

Des petits écueils qui donnent un niveau de qualitatif un peu en berne, mais qui n’enlèvent pas vraiment au sentiment général de réussite esthétique.

La position de conduite demeure agréable, et les passagers arrière bénéficient d’un bel espace aux jambes et à la tête.

Le tout ne se fait pas au détriment du coffre puisque celui-ci affiche 555 l disponibles en configuration classique, soit mieux qu’un Audi Q5 pourtant plus long de 9 cm.

 

DS7 Crossback

 

Des équipements de pointe

 

Dans les atouts du français, il y a son équipement. D’une part, il est moderne et efficace, et d’autre part la dotation est plus généreuse que celle de la concurrence à tarifs équivalents.

Dès le premier niveau de finition, Chic, l’on accède au freinage d’urgence automatique, à l’accès et démarrage mains libres, ainsi qu’à la reconnaissance des panneaux de signalisation.

Le deuxième niveau, So Chic, n’apporte pas énormément plus. C’est en version Performance Line que le DS7 nous a séduits.

Il dispose alors de l’instrumentation numérique, de la navigation, du Mirror Screen (dont l’on déplore l’absence sur les premières versions) et du DS Active Scan qui rend la route plus sûre et plus confortable.

 

"DS mise en partie sur l’exclusivité de certains équipements."

 

Ce système dispose d’une caméra HD, placée derrière le rétroviseur intérieur, qui scanne la route de 5 à 25 m devant le museau du véhicule. Lorsqu’une irrégularité sur la route est détectée, l’information est envoyée à un logiciel qui gère les suspensions.

Résultat, le choc est anticipé donc quasiment totalement absorbé. Ce qui pourrait passer pour un gadget sur le papier, est en réalité une belle réussite sur le terrain. Seul bémol, ce système ne fonctionne pas la nuit.

 

DS7 Crossback

 

Notre choix de finition

 

Pour le tarif relativement raisonnable de 42 800 €, vous accèderez à la finition Performance Line, déjà bien dotée, notamment en termes de sécurité.

La finition supérieure, Grand Chic, vous en coûtera environ 6 000 € de plus selon votre motorisation, et accentue surtout les éléments de confort (qui ne sont toutefois pas négligeables avec notamment la caméra de recul, le radar de stationnement avant et la recharge par induction).

 

"La boîte automatique EAT 8 se révèle très agréable à l’usage."

 

Côté bloc, comme nous aimons les escapades et avalons plus de 12 000 km par an, nous choisissons le 2.0 l BlueHDi de 180 ch, avec boîte automatique EAT à 8 rapports, qui nous fait profiter de son comportement exemplaire lors des grands trajets.

Très à l’aise en vitesse de croisière, il nous gratifie en revanche d’envolées sonores assez peu agréables en phases de reprises ou d’accélération. Un désagrément qui fait un peu tâche dans le positionnement du français, qui veut égaler Audi ou BMW, clairement plus efficaces en matière de discrétion.

D’autant qu’il faut aller chercher assez haut dans les tours avec ce BlueHDi pour obtenir la puissance nécessaire. Pour une utilisation quotidienne en ville, il sera d’ailleurs préférable de se tourner vers l’un des PureTech du catalogue dont la puissance s’étale de 120 à 225 ch.

 

 

DS7 Crossback

 

L'avis de Choisir.com

 

Physiquement, et à vivre, le DS7 Crossback est une belle réussite. Il propose des prestations de niveau supérieur pour des tarifs clairement attractifs. Son défaut principal est le fonctionnement de son BlueHDi qui ne sait pas rester assez discret. Mais rien de rédhibitoire. A la rédaction nous aimons ce DS7 Crossback, et allons suivre sa carrière avec intérêt.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

voitures neuves