x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Renault Zoé, Nissan Leaf ou Peugeot Ion, quelle électrique est faite pour vous ?

Voitures électriques

Après s’être décidé à franchir le cap de l’achat d’un véhicule électrique, encore faut il savoir pour quel modèle opter. Cocorico, les français sont plutôt bien placés sur ce segment. Voici comparées pour vous les trois voitures électriques qui se sont le mieux vendus dans l’hexagone en 2016.

 

 

Renault ZoéNissan LeafPeugeot Ion
Voitures électriques
Logo constructeur
Finitions

Life Gamme
Zen Gamme
Intens Gamme
Edition One

Visia
Acenta
Tekna

 
Type de batterieLithium-ionLithium-ionLithium-ion
Autonomie NEDC370 ou 403 km250 km150 km

Temps de charge normal

(selon le type de prise)

Entre 5 h et 20 hEntre 5 h et 13 hEntre 4 h et 8 h
Possibilité de charge rapide

R75 et R90 : 1h 38 mn pour 80 %
Q90 : 1 h 05 mn pour 80 %

30 mn pour 80 %

- 15 mn pour 50 %
- 30 mn pour 80 %

Puissance maximale en kW55 - 65 - 68 kW80 kW49 kW
Puissance en chevaux77 - 88 - 92 ch109 ch67 ch
Coût mensuel location batteriesSelon distance parcourue79 € / moisAchat obligatoire
Longueur4,10 m4,44 m3,47 m
Largeur1,73 m1,78 m1,59 m
Hauteur1,56 m1,55 m1,61 m
Poids1 480 kg1 512 kg1 065 kg
Volume coffre338 l355 l166 l
Vitesse maximale135 km/h144 km/h130 km/h
Places554
Prix catalogue (bonus déduit)De 17 600 € à 22 000 €De 20 000 € à 30 300 €20 900 € (sans coût mensuel)

 

Caractéristiques du comparatif

 

Il y a deux ans nous avions eu le plaisir d’aborder un comparatif entre la Zoé, la Bluecar, la Leaf et la Fortwo.

Aujourd’hui, Renault Zoé (9 493 ex), Nissan Leaf (3 574 ex) et Peugeot Ion (1 099 ex) représentent le tiercé de tête des ventes de véhicules électriques en France. La Ion a donc tout simplement damé le pion à la Bluecar et à la Smart Fortwo en 2016.

 

« Pour 2017, maintien du bonus de 6 000 € et prime à la casse de 4 000 €. »

 

Petite note sur l’autonomie NEDC, qui est l’abréviation de « New European Driving Cycle ». Ce nouveau cycle européen de conduite est en fait un test réalisé dans les conditions du réel et non dans un laboratoire sur un tapis roulant.

Constitué d’un scénario qui regroupe des accélérations et décélérations, ce test n’est pour autant pas le reflet d’une utilisation réaliste.

 

"En 2017, le cycle NEDC sera remplacé par le WLTC."

 

Par exemple, une Zoé affichant 403 km d’autonomie NEDC avec son moteur R75 ou R90, ne peut parcourir que 300 km en conditions réelles selon le constructeur lui-même.

 

Nissan Leaf

 

Rechargez votre véhicule
Vous êtes possesseur d’une voiture électrique, alors consultez les bornes de recharge publiques.

 

Renault Zoé, le hit

 

Fer de lance du segment électrique, la Renault Zoé tient sa place de leader depuis trois années consécutives. Un statut qu’elle n’est pas prés d’abandonner alors qu’elle augmente encore l’autonomie de ses batteries.

Une autonomie à laquelle toutes les Zoé peuvent accéder. En effet, pour un coût de 3 500 €, plus le coût mensuel de location, cette nouvelle batterie peut venir équiper une ancienne version de la citadine électrique.

 

"La Zoé représente 60 % du marché électrique en France."

 

A part cet élément ô combien essentiel qu’est l’autonomie, cette Zoé 2017 n’apporte pas de nouveauté. Toujours tournée vers la ville, elle présente un gabarit restreint et un volume de coffre plutôt satisfaisant.

 

Renault Zoé

 

Au volant, l’électrique au losange offre toujours une position de conduite un peu trop haute en raison des batteries logées sous le plancher. Un point noir qui pourrait limiter les trajets davantage que l’autonomie électrique.

Mais la Zoé sait qu’elle est faite en priorité pour la ville et elle répond parfaitement à toutes les sollicitations à bas régimes. Souple et maniable, elle se faufile avec aisance en milieu urbain (la Peugeot Ion fait toutefois mieux en la matière).

A l’intérieur, la Zoé tient la dragée haute à ses rivales en termes de qualitatif. Une bonne surprise ! Elle est aussi la plus généreuse en équipements avec notamment son écran multimédia tactile disponible dès le deuxième niveau de finition.

 

Renault Zoé

 

La Zoé propose trois types de moteurs électriques :

  • Q90 : 65kW - 88ch et 370 km d'autonomie NEDC
  • R75 : 55kW - 77ch et 403 km d'autonomie NEDC
  • R90 : 68kW - 92 ch et 403 km d'autonomie NEDC

Pour sa Zoé, Renault propose la location de batteries : 

  • 7 500 km/an : 69 €
  • 10 000 km/an : 79 €
  • 12 500 km/an : 89 €
  • 15 000 km/an : 99 €
  • 17 500 km/an : 109 €
  • 20 000 km/an : 119 €

Pour que vous puissiez estimer votre consommation, Renault à mis en place une application mobile afin de calculer l’autonomie des batteries selon vos trajets et vos habitudes.

 

Renault Zoé

 

Nissan Leaf, la conventionnelle

 

Après des débuts difficiles, la Nissan Leaf est devenue le VE la plus vendue au monde. Moins autonome que sa compatriote française, elle a tout de même gagné en efficacité cette année en passant d’une batterie de 24 kWh à 30 kWh.

Résultat, une autonomie qui dépasse les 200 km en conditions réelles, ce qui n’est pas rien pour une voiture dont le gabarit offre plus de polyvalence que ses rivales.

 

Nissan Leaf

 

La Leaf bénéficie du standard CHAdeMO, une norme de recharge rapide commune aux constructeurs japonais que sont Toyota, Mitsubishi, Nissan et Subaru. Une compatibilité qui permet de mettre en place des bornes de recharges rapides adaptées à différents modèles (enfin !).

Toujours rayon efficience, la Leaf peut être équipée d’un panneau solaire, mais celui-ci ne recharge que la batterie 12 V qui alimente les équipements électriques : climatisation, radio, clignotants…

Une bonne chose tout de même pour ne pas se retenir d’ouvrir sa vitre électrique lorsque l’on est en fin d’autonomie.

 

"Le panneau solaire sur le becquet arrière est en option à 300 €, même sur la plus haute finition."

 

Nissan Leaf

 

De nos trois concurrentes, la Leaf est celle qui saura le mieux satisfaire le conducteur avec une vraie réponse à l’accélération grâce notamment à ses 109 ch.

Les passagers seront eux aussi ravis de l’ergonomie de l’habitacle, même si les matériaux employés sont un peu cheap, et que les finitions sont perfectibles.

En revanche, en matière d’équipements, la japonaise est un peu pingre et demande à viser les finitions supérieures pour bénéficier d’un réel confort en la matière.

 

Nissan Leaf

 

Peugeot Ion, la modeste

 

Peugeot Ion la modeste, car elle n’est pas la plus sexy de ce comparatif, loin s’en faut. Elle n’est pas non plus la plus puissante, ni la plus autonome (les 150 km NEDC tournent vite à 100 km en conditions réelles).

Mais qu’est ce qui vaut ce succès à la petite lionne électrique ? Troisième meilleure vente sur son segment en France, elle ne s’est pourtant écoulée qu’à 1 099 exemplaires. Une offre mal achalandée, et l’envie d’acheter français lui réussissent plutôt bien.

Mais dépassons son physique inexistant et la mauvaise idée de n’être homologuée que pour quatre passagers, pour nous concentrer sur ce que la Ion a à offrir de positif.

 

"Un vélo électrique est offert avec la Peugeot Ion."

 

Peugeot Ion

 

De sa filiation avec la Mitsubishi i-Miev, la Ion se dote elle aussi de la recharge rapide CHAdeMO, tout comme la Leaf. Un bon point si le réseau se développe comme annoncé par les initiateurs de cette norme.

 

"La batterie de la Ion est garantie 8 ans ou 100 000 km."

 

Pas de location de batterie chez Peugeot, mais un achat pur et simple qui ne fait pas bondir ses tarifs. Mieux même, Peugeot propose régulièrement des remises importantes sur son électrique, ramenant le tarif à 2 000 € environ en dessous de ceux de la Zoé.

Moins puissante que ses concurrentes, la Peugeot Ion a plus de mal à s’extirper de la ville. Son physique à la limite du manga ne l’aide d’ailleurs pas à assurer un excellent comportement routier. Heureusement, sa conception à propulsion rattrape un peu la donne.

 

Peugeot Ion

 

L’on regrette quand même le manque d’équipement de cet Ion, mais aussi le fait qu’elle ne bénéficie pas d’une qualité perçue à l’image de ce que sait nous offrir Peugeot d’habitude.

Ce qui peut pousser à opter pour la Ion aujourd’hui, en plus de son tarif, c’est son format mini qui lui confère un très faible rayon de braquage. Pour se faufiler en ville, elle est encore meilleure que la Zoé.

 

Peugeot Ion

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Mieux équipée, plus autonome, et plutôt jolie, la Renault Zoé remporte nos suffrages haut la main pour ce comparatif.

Et quelle chance, notre partenariat avec Renault vous permet d'essayer la gagnante de notre comparatif ! Pour réserver votre essai c'est par ici.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com