x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Toyota Prius, DS5 Hybrid, Hyundai Ioniq Hybrid, hybrides et sans complexes

Toyota Prius

L'hybride n'est plus seulement un palliatif en attendant l'avènement de la voiture électrique. Cette technologie est devenue un segment à part entière, tenu en majorité par les constructeurs asiatiques. Une française peut-elle leur damer le pion ?

 

 

Toyota PriusDS5 Hybrid4Hyundai Ioniq Hybrid
Berlines compactes hybrides
Logo constructeur
Motorisation1.8 l 98 ch + 72 ch2.0 l BlueHDi 120 ch + 37 ch1.6 l GDi 105 ch + 44 ch
Energie thermiqueEssenceDieselEssence
Consommation mixte (chiffres constructeurs)3,3 l3,8 l3,9 l
Autonomie tout électrique4 km4 km3 km
FinitionLoungeSport ChicExecutive
Puissance fiscale4 cv6 cv5 cv
BoîteAutomatique 6Automatique 6Manuelle 6
Longueur4,54 m4,53 m4,47 m
Largeur1,76 m1,87 m1,82 m
Hauteur1,47 m1,51 m1,45 m
Poids1 375 kg1 428 kg1 445 kg
Volume coffre502 l / 1 557 l325 l443 l / 1 505 l
Réservoir43 l60 l45 l
Emission de CO276 g100 g92 g
Bonus/malus écologique0 €0 €0 €
Prix catalogue33 800 €49 300 €30 800 €
Sécurité et conduite- Optiques LED
- Feux de jour
- Système de détection des piétons
- ABS avec EBD
- Freinage électronique
- Commutation automatique des feux de route
- Avertisseur d'angles morts
- Alerte de franchissement de ligne avec aide au maintien dans la voie
- Limiteur de vitesse
- Régulateur de vitesse adaptatif
- Aide au démarrage en côte
- Airbags frontaux, latéraux, rideaux et genoux
- Optiques LED
- Commutation automatique des feux de croisement
- Limiteur de vitesse
- Régulateur de vitesse adaptatif
- ABS avec ESP
- Airbags frontaux, latéraux, rideaux
- Affichage tête haute couleur
- Optiques bi-xenon
- Feux de jour
- ABS avec EBD
- Alerte de franchissement de ligne avec aide au maintien dans la voie
- Limiteur de vitesse
- Régulateur de vitesse adaptatif
- Freinage d'urgence automatique
- Airbags frontaux, latéraux, rideaux et genoux
Confort- Accès et démarrage mains libres
- Capteurs de pluie et de luminosité
- Feux à extinction différée
- Caméra de recul
- Aide au stationnement avant et arrière
- Rétroviseurs électriques rabattables
- Climatisation automatique bizone
- Chargeur de téléphone à induction
- Sièges avant chauffants
- Accès et démarrage mains libres
- Capteurs de pluie
- Rétroviseurs électriques rabattables
- Climatisation automatique bizone
- Caméra de recul
- Aide au stationnement avant et arrière
- Toit ouvrant panoramique
- Accès et démarrage mains libres
- Capteurs de pluie et de luminosité
- Caméra de recul
- Aide au stationnement avant et arrière
- Rétroviseurs électriques rabattables
- Climatisation automatique bizone
- Chargeur de téléphone à induction
- Sièges avant chauffantss
Médias- Ecran tactile 7" multifonction avec navigation Toyota Touch&Go Plus 2
- 12 V, Bluetooth et USB
- Navigation DS Connect Nav
- Mirror Screen
- Bluetooth
- DS Connect Box avec SOS et assistance
- Ecran tactile 8" multifonction avec navigation TomTom
- Apple CarPlay et Android Auto
- 12 V, Bluetooth et USB
Design- Jantes alliage 17"- Jantes alliage 18"- Jantes alliage 17"

 

Caractéristiques du comparatif

 

Pour ce comparatif hybrides, nous avons choisi trois modèles qui nous ont paru emblématiques pour des motifs très différents : la pionnière Prius, la française DS5, la challenger Ioniq. Trois modèles qui se classent dans les mêmes gabarits, mais pas aux mêmes tarifs.

 

"Si l'achat s'accompagne de la mise à la casse d'un diesel de plus de dix ans, vous pouvez prétendre à une prime gouvernementale de 1 000 €."

 

Hyundai Ioniq Hybrid

 

Pour pouvoir coller au budget de la DS5, affichée au tarif unique de 49 300 € en hybride, nous avons choisi les versions les mieux loties chez Hyundai et Toyota.

Mais en tout état de cause, la Ioniq Hybrid est accessible à partir de 30 800 € et la Prius démarre à 30 500 € (32 500 € pour la Prius+ à 7 places).

Quant à la technologie plug-in (possibilité de recharger le moteur électrique via une prise de recharge), elle est disponible sur la japonaise et la coréenne, mais totalement absente chez la française.

 

Toyota Prius

 

Retour vers le présent

 

Nos trois protagonistes affichent des physiques totalement antagonistes. La Hyundai Ioniq se veut être la plus conventionnelle, sans être déplaisante. Elle se pare d'un museau qui pourrait rappeler l'esthétique Ford et emprunte une silhouette relativement banale.

La Prius fait toujours dans les lignes acérées et les optiques effilées, mais dénote de moins en moins au fil des années.

Quant à la DS5, c'est bel et bien le chic à la française, surtout depuis qu'elle a abandonné ses chevrons pour une calandre des plus sobres et efficace. Dommage pour les sabres chromés qui partent des ailes jusqu'à la chute de pavillon et qui nous paraissent vraiment "too much".

 

DS5 Hybrid

 

A bord d'une hybride

 

A bord d'une hybride la différence n'est pas forcément flagrante, mis à part chez Toyota où l'on ressent bien la volonté futuriste (et un peu maladroite) des designers.

Planche de bord en deux parties avec écran tactile monté en chapeau, compteurs numériques décalés (façon C4), et disparition quasi-totale des commandes directes pour une centralisation sur le tactile ce qui n'aide pas toujours à la simplicité.

La Hyundai Ioniq fait chemin inverse avec un habitacle des plus ordinaires qui ne fleure pas vraiment bon la modernité. Les amateurs de boutons seront ravis, ceux d'ergonomie un peu moins. L'intégration de l'écran est elle aussi un peu grossière et assez peu pratique.

 

Hyundai Ioniq Hybrid

 

L'intérieur de la DS5 survole les débats avec sa console centrale qui conserve ce qu'il faut de commandes directes, ses inserts en aluminium qui apportent leur touche de chic, mais aussi et surtout le cockpit aviation (semblable dans toutes les DS5) qui place plusieurs commandes au plafond.

Si l'utilité profonde de cet agencement se vérifie, ou non, au quotidien, il fait tout de même son petit effet, tout comme la dalle de l'affichage tête haute qui pointe le bout de son nez au démarrage.

Mis à part son volant un peu démesuré et ses aérateurs centraux manquant de finesse, la DS5 est la plus valorisante sans contestation possible.

 

DS5 Hybrid

 

"La DS5 justifie son tarif avec son intérieur premium."

 

Ce qui n'est pas le cas au rayon de l'habitabilité. La française paie sa ligne originale par une garde au toit difficile pour les passagers arrière, et perd aussi des points sur le volume de coffre. Avec seulement 325 l, elle se place bonne dernière.

Alors que la Prius, qui offre la meilleure habitabilité pour les occupants, propose 502 l de chargement.

 

Toyota Prius

 

Des approches de l'hybride bien différentes

 

L'hybride se vit différemment dans chacune de nos candidates. Par son approche à la fois souple et complète de la question, Toyota nous démontre son savoir-faire en la matière.

L'affichage numérique indique en temps réel la proportion de l'utilisation du moteur électrique et du moteur thermique, et il est possible d'enclencher un mode spécifique pour optimiser la récupération d'énergie au freinage.

Le conducteur peut aussi choisir de forcer un mode 100 % électrique pour les très courts trajets.

De plus, la japonaise a fait de gros progrès en termes d'agrément de conduite. Elle cultive un certain dynamisme, malgré une baisse de puissance par rapport à son ancienne génération, mais conserve malheureusement une sonorité trop prononcée à l'accélération.

 

"Sur la Prius, le conducteur est informé en permanence et peut jouer sur les deux moteurs."

 

Elle n'offre pas la possibilité de forcer le mode électrique, et ne propose d'ailleurs rien pour interagir avec les organes mécaniques.

 

 

Toyota Prius

 

La Ioniq gère elle-même son fonctionnement, et le conducteur ne verra presque pas de différence avec la conduite de son homologue thermique.

 

 

Hyundai Ioniq Hybrid

 

Enfin, la DS5, la plus puissante, est celle qui offre le plus de choix en matière de modes de conduite. Elle est aussi celle qui sait faire parler la poudre en affichant un 0 à 100 km/h effacé en 8,6 s.

Malheureusement, son Diesel est d'une indiscrétion totale, particulièrement lorsqu'il prend le relais du moteur électrique, ou qu'il est réveillé par le Stop&Start. Un défaut lourd de conséquences, à l'heure où les blocs Diesel sont en disgrâce chez les consommateurs.

 

 

DS5 Hybrid

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Nous aurions aimé choisir la DS5, car s'assoir derrière son volant, dans ce cockpit aviation, est un peu magique. Mais nous choisissons la Toyota Prius qui maîtrise largement son sujet et offre un excellent agrément de conduite. Au rattrapage, la Hyundai Ioniq peut faire valoir ses 3 000 € de moins au catalogue pour compenser ses quelques lacunes.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com