x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment anticiper sa retraite lorsque l'on a plus de 50 ans ?

retraite plus de 50 ans

Tout le monde n’a pas forcément eu les moyens de débuter son épargne retraite à 34 ans, comme cela a été recommandé par une étude Amundi - TNS Sofres. Lorsque l’on se retrouve, entre 50 et 60 ans, dans ses dernières années de vie active, que peut-on faire pour anticiper la retraite qui se profile et faire fructifier son épargne ?

 

Lorsque l’on est jeune, le défi est de parvenir à épargner en vue de sa retraite, tout en finançant d’importants projets. Une fois atteint la cinquantaine, les enjeux ont changé.

L’augmentation des revenus, et donc du niveau d’imposition, pousse à rechercher des produits d’épargne assortis de mécanismes de défiscalisation, ou de songer au versement d’une rente une fois que l’on aura quitté son dernier emploi.

L’important est de bien connaître les subtilités entre les différents produits d’épargne et leurs conditions fiscales. Car ce que l’on gagne en impôts aujourd’hui peut parfois n’être que repoussé à plus tard.

 

Des produits d’épargne aux profils très variés

 

 
Nom
 
AvantagesInconvénientsConseils
Assurance vie classique

- En cas de rachat du contrat : fiscalité dégressive en fonction de la durée de détention du contrat

- En cas de versement du capital sous forme de rente : fiscalité dégressive en fonction de l’âge du souscripteur

- Une durée minimum de détention de 8 ans pour pleinement profiter des avantages fiscaux

- Taux d’intérêts bas donc faible rémunération sur les contrats en euros

Sécuriser progressivement son épargne en augmentant la part des fonds en euros
Assurance vie à revenu garanti (à annuités variables)

- Fiscalité dégressive

- Garantit le versement d’une rente fixe à vie (ce qui n’est pas le cas de l’assurance vie classique), en pourcentage du capital atteint 

- L’épargne est investie sur les marchés financiers

Permet de transmettre son capital en cas de décès prématuré, mais ce n’est pas l’objectif premier du contrat puisque le capital est appelé à être versé sous forme de rente  
PERP

- Versement sous forme de rente viagère avec, en option pour certains contrats, la possibilité de sortir une partie de l’épargne sous forme de capital une fois à la retraite

- Déductions fiscales attractives sur les versements

- Fiscalité attractive sur la rente viagère 

- Epargne bloquée jusqu’à la retraite (sauf conditions exceptionnelles)

Plus on est fortement imposé, plus ce produit est intéressant 
PERCO

- Sortie possible en capital ou en rente viagère

- Déductions fiscales attractives sur les versements

- Possibilité d’y porter chaque année 5 jours de congés non pris

- Epargne bloquée jusqu’à la retraite (sauf conditions exceptionnelles)

La fiscalité est différente selon la sortie en rente ou en capital, à étudier en fonction de sa situation personnelle
Immobilier locatif meublé en résidence spécialisée

- Perception des loyers sous le régime fiscal des bénéfices industriels et commerciaux (BIC)

- Mécanisme d’amortissement du bien et des meubles

- Les revenus dépendent de la location effective du bien

- Nécessité, en général, de confier la gestion du bien à un exploitant spécialisé, ce qui entraîne des frais

Il est essentiel de choisit un bien et un exploitant de qualité, afin de s’assurer de la continuité du versement des loyers

 

Toutes les solutions pour bien compléter sa retraite 
Après avoir comparé les différents produits d'épargne pour votre retraite, vient maintenant le temps de comparer les offres. Pas de panique ! Choisir.com vous permet de faire le bilan afin de sélectionner l'offre adaptée à votre profil au meilleur rendement.

 

Réévaluer les risques de ses placements

 

Lorsqu’il reste entre 10 et 15 ans de vie active avant de prendre sa retraite, il est temps de réévaluer le degré de risque de ses placements.

L’horizon d’épargne se raccourcit et cela peut-être l’occasion de progressivement réduire sa prise de risque.

Cela signifie, par exemple avec l’assurance vie, alléger ses positions sur des fonds en unités de compte pour augmenter la part consacrée aux fonds en euros, qui sont sécurisés.

Pour ceux qui ont les moyens de financer un nouvel investissement, l’immobilier est attractif, que ce soit dans une logique fiscale, avec de la location meublée, ou pour préparer sa retraite, en achetant une résidence secondaire qui pourrait, à terme, devenir la résidence principale.

 

  
 

Le conseil de Choisir.com

 

Certains produits d’épargne retraite imposent un blocage du capital jusqu’à la retraite. Cette condition est moins problématique lorsque l’on approche de la fin de sa vie active que lorsque l’on y entre tout juste, d’où l’intérêt du PERP et du PERCO. Sans compter qu’ils s’accompagnent de solutions fiscales intéressantes ayant un effet immédiat sur l’imposition.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com