Le crédit personnel n’est pas considéré comme un élément déductible des impôts. Sont pris en compte en tant que charges fiscales déductibles : – Les intérêts des prêts contractés en vue de l’obtention d’une résidence principale – Les intérêts des prêts étudiants – Les intérêts d’emprunt pour la reprise d’une société Il n’y a donc pas lieu de déclarer aux impôts le montant correspondant à un crédit personnel, de même que le montant des intérêts qui correspondent à ce type d’emprunt (crédit personnel / crédit à la consommation).