La capacité d’emprunt du client est calculée pour déterminer le montant maximum qu’il peut rembourser. Le montant du crédit travaux sera octroyé selon les montants de devis présentés par l’emprunteur et à concurrence de ne pas dépasser 33 % d’endettement personnel (ce qui définira le crédit total autorisé).