Apprendre à estimer le prix de son déménagement

Évidemment, si vous voulez dépenser le moins possible pour votre déménagement, évitez de passer par une entreprise. Par contre, il serait dommage de ne pas demander au moins des devis vu que c’est gratuit et sans engagement. Cela vous aidera à comparer le coût d’un déménagement par vos propres moyens à celui d’un déménagement avec une entreprise experte en la matière.

Car il faut savoir qu’un déménagement réalisé seul n’est pas gratuit. D’ailleurs, avez-vous bien estimé le prix d’achat des cartons et de la location de la camionnette ou du camion ? Sans oublier la location d’un diable ou d’un monte-meuble si besoin est.

Ainsi, il faut savoir qu’en moyenne, une prestation de déménagement coûte entre 650 € et 3 700 € tandis que déménager seul coûterait entre 100 € et 1 600 €.

Évidemment, ces données chiffrées sont à nuancer en fonction des options choisies, du cubage (volume des objets à transporter), de la distance et de la date du déménagement.

Les avantages de faire appel à une entreprise professionnelle pour déménager

Parce que les déménageurs savent que le prix est le plus grand frein des personnes qui ont prévu de déménager, les professionnels du secteur proposent différentes formules pour tous les besoins et tous les budgets.

Généralement, les clients ont le choix entre 3 formules :

  • standard : les déménageurs ne s’occupent que du chargement, du transport et du déchargement ;
  • confort : le client n’emballe et ne déballe que les plus petits cartons et laisse les objets fragiles aux professionnels ;
  • luxe : les déménageurs s’occupent de tout.

Sans oublier l’offre de groupage qui permet de grouper dans un même camion plusieurs déménagements à la fois.

De plus, un déménagement réalisé avec un professionnel vous permet de gagner du temps et d’être serein le jour J. En effet, vous êtes assuré contre la casse et contre les accidents sur la route (surtout si vous n’êtes pas habitué à conduire de camion ou camionnette).

Aussi, vu qu’ils sont bien équipés, vous ne craignez pas d’abîmer ni vos meubles ni les murs. Vous ne risquez pas non plus de vous blesser.

En parlant de cela, il faut savoir que le démontage des meubles n’est pas systématique. Généralement, les déménageurs ne démontent que les éléments les plus volumineux ou les plus fragiles. N’hésitez pas à en discuter directement avec l’entreprise lors de l’élaboration du devis.

En fait, vous avez compris que la raison principale d’opter pour un déménagement par un professionnel est celle de gagner en sérénité. Dans certains cas, il est même conseillé de privilégier ce type de prestation. Nous pensons aux grandes maisons, aux déménagements sur de longues distances, aux personnes seules ou à celles qui ne peuvent pas porter de charges lourdes.

Déménager avec un pro : comment ça se passe ?

Avant toutes choses, il faut savoir que, pour faire un devis, l’entreprise de déménagement doit se rendre dans votre logement actuel. Certaines sociétés insistent sur le fait de réaliser un devis par téléphone. Évitez-les à tout prix ! En effet, pour que le déménagement se déroule dans les meilleures conditions, il faut estimer précisément la volumétrie du bien à vider. Et cela ne peut se faire qu’en se déplaçant.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de commencer les démarches dès que vous connaissez votre date de déménagement. Prenez rendez-vous avec plusieurs entreprises de déménagement afin de pouvoir comparer différents devis entre eux. En les invitant chez vous, vous pourrez discuter de votre budget et des options disponibles. Si vous choisissez d’emballer vos affaires vous-même, demandez aussi si l’entreprise vous fournit gratuitement les cartons ou non.

Une fois votre choix arrêté, reprenez contact avec la société sélectionnée et dites-lui que vous acceptez le devis. À ce moment, on vous demandera de signer le contrat et, dans la plupart du cas, de payer des arrhes (30 % du prix environ).

Sans oublier l’émission d’une déclaration de valeur qui servira de garantie au déménageur en cas de détérioration lors du déménagement. On vous demandera alors d’indiquer les objets dont la valeur est supérieure au montant de l’indemnisation forfaitaire stipulé dans le contrat. Cette déclaration vous servira en cas de casse et de demande de remboursement. À savoir : cette limite de responsabilité n’intervient plus en cas de faute lourde du professionnel.

Nos réponses aux questions que vous vous posez sur le déménagement par un professionnel

Passer par un professionnel évite bien des désagréments. Pourtant, cela n’empêche pas de faire face à différents problèmes.

Il est donc légitime de se poser les bonnes questions avant de signer un contrat avec une entreprise spécialisée.

Un déménageur peut-il faire appel à un sous-traitant ?

En cas de forte affluence (c’est souvent le cas pendant les vacances), certaines entreprises sous-traitent leur contrat. Si c’est le cas, elles doivent vous le signaler et vous pouvez refuser la prestation et exiger le remboursement des éventuelles sommes versées (arrhes). Lisez bien votre contrat avant de le signer et vérifiez la présence d’une clause de recours à la sous-traitance.

Dans tous les cas, il faut savoir que l’entreprise qui sous-traite reste responsable. Ainsi, en cas de problème, c’est vers elle qu’il faut se tourner.

Surcoût sur la facture : est-ce légal ?

Il peut arriver que le montant de la facture soit réévalué en cas de difficultés non signalées par le client. D’où l’intérêt d’inciter l’entreprise à se déplacer au domicile afin d’estimer autant la charge de travail que le cubage et, surtout, l’utilisation de machine si besoin est.

Le seul surcoût qui peut avoir lieu concerne les pièces que le client n’a pas mentionnées lors de la visite du déménageur (un grenier ou une cave, par exemple).

Bon à savoir

Si la mauvaise estimation est une erreur du déménageur, il ne peut en aucun cas réévaluer le tarif du contrat.

Le déménageur est-il dans son droit en refusant de prendre en charge certaines choses ?

Dans la plupart des cas, les déménageurs ne prennent pas en charge les animaux, les personnes ou les plantes. Mais aussi les métaux précieux, les bijoux et les matières dangereuses. De plus, en fonction de la formule choisie, le client peut être obligé de s’occuper des matières fragiles. Prenez le temps de vous renseigner avant la signature du devis et du contrat.

Je ne peux pas être là le jour du déménagement : comment faire ?

Il est obligatoire d’être présent le jour du déménagement. Au moins pour accueillir l’équipe, signaler les éventuels dégâts et émettre, dans ce cas, des réserves lors du déchargement.

Ainsi, si vous ne pouvez pas être là, sachez qu’il est possible de vous faire représenter par une personne tierce en remplissant un mandat. Évidemment, informez-en au préalable l’entreprise.

Dois-je contracter une assurance de mon côté ?

Les déménageurs sont obligés d’être assurés. Ce qui couvre de nombreuses choses. De ce fait, posséder, vous aussi, une assurance n’est pas obligatoire. Pourtant, certaines personnes choisissent d’opter pour une assurance complémentaire afin de couvrir les dégâts sur les éléments de valeur dépassant la limite d’indemnisation.

N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre assurance pour en savoir plus.

Un déménageur peut-il déposer mes meubles dans un box de stockage ?

Si vous n’avez pas prévu d’emménager tout de suite dans votre nouveau logement, il est évidemment possible de demander aux déménageurs de décharger vos meubles dans un espace dédié. D’ailleurs, certaines entreprises proposent ce service.

Le déménageur peut-il exiger d’être payé avant le déchargement ?

Non, cette pratique est interdite. Pour la simple et bonne raison que le client doit vérifier l’état de ses objets au déchargement. Le seul paiement avant la fin de prestation correspond au versement d’arrhes.

À ce titre, si après avoir payé des arrhes, vous vous rétractez, vous les perdez. Tandis que si c’est le déménageur qui met fin au contrat, il devra vous les restituer au double.

Comment ça se passe pour les contestations ?

Avant toutes choses, chaque entreprise de déménagement doit informer ses clients sur les conditions de contestation. Dans ce cas, le client doit savoir qu’il a 10 jours calendaires révolus pour émettre une contestation. Si l’entreprise oublie d’informer le client, ce délai passe à 3 mois.

Voici quelques exemples de choses qu’il est possible de signaler et contester pour obtenir un dédommagement :

  • un retard (sauf cas de force majeure) ;
  • un non-respect des engagements tels que stipulés dans le contrat ;
  • un vol commis lors de la prestation (sauf s’il a été effectué avec violence ou agression) ;
  • une perte ou détérioration des objets ;
  • une dégradation des parties communes ;
  • etc.

Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à demander des devis auprès de différentes entreprises afin de savoir s’il est préférable de faire appel à un professionnel ou non.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h