Tarifs Réglementés du gaz d’Engie : une forte augmentation au 1er septembre

« Au 1er septembre 2021, les tarifs réglementés hors taxe d’Engie augmentent de 8,7 %, soit 7,9 % TTC par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er août 2021 » a fait savoir la CRE par voie de délibération le 27 août 2021.

Cette hausse sera plus ou moins importante. Elle est faite en fonction de l’usage du gaz par les consommateurs. Elle se traduira ainsi :

  • + 2,7 % pour un usage de cuisson uniquement (tarif base) ;
  • + 5,5 % pour les ménages utilisant le gaz pour la cuisson et la production d’eau chaude (tarif B0) ;
  • + 9 % pour le chauffage au gaz d’un logement individuel (tarif B1) ;
  • + 10,2 % pour le chauffage d’une petite copropriété (tarif B2i).

Cette hausse touchera davantage les ménages chauffés au gaz. À l’approche de la période de chauffe, les factures de gaz risquent de fortement grimper. En effet, selon les données de l’Ademe, le chauffage constitue 60 % de la facture énergétique. C’est le premier poste de dépense en énergie pour un foyer.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Comment expliquer cette nouvelle hausse des prix du gaz ?

Différents phénomènes conjoints sont à l’origine de cette augmentation :

  • une demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) en hausse, soutenue notamment par la consommation en Asie. Cela a fait monter les cours du gaz ;
  • la nécessité de remplir les centres de stockage du gaz en Europe à l’approche de la période hivernale. Comme le souligne la CRE, « les niveaux des stockages européens sont au plus bas depuis des années, et doivent être reconstitués rapidement pour l’hiver » ;
  • des problèmes de maintenances sur les sites gaziers qui limitent la production alors même que la demande est importante.

Facture de gaz : comment se préparer à la hausse ?

Les tarifs du gaz augmentent et vont peser sur le pouvoir d’achat des ménages. Afin de pallier cela, pensez à faire l’entretien annuel de votre chaudière à gaz avant de la remettre en route. Bien entretenir sa chaudière permet de réaliser jusqu’à 12 % d’économies d’énergie, selon Engie.

En outre, pour éviter de subir trop fortement la hausse, les consommateurs peuvent changer de fournisseur de gaz.

Pour bénéficier de prix stables, il convient d’opter pour une offre à prix fixe pour le gaz. Le prix du kWh reste le même pendant 1, 2, 3 ou 4 ans. Afin de trouver le fournisseur le moins cher, le plus simple reste de passer par un comparateur de gaz.

Bon à savoir

Le changement de fournisseur est gratuit. Il se fait à distance sans intervention sur le compteur de gaz. Il suffit de souscrire l’offre de votre choix. Inutile de résilier votre ancien contrat ! Votre nouveau fournisseur se chargera des démarches de résiliation à votre place. Il préviendra également GRDF, le distributeur de gaz en France, pour que l’alimentation en énergie soit maintenue. Aucune coupure n’est à prévoir !

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h