Hydrogène vert : qu’est-ce que c’est ?

Pour bien comprendre la portée de cette réussite industrielle, commençons par clarifier la nature de l’hydrogène vert. Comme le rappelle IFP Energies nouvelles dans Tout savoir sur l’hydrogène, il existe en effet différents types d’hydrogène :

  • l’hydrogène gris, qui peut être issu de deux énergies fossiles : le gaz naturel et le charbon. Il est obtenu via des procédés thermochimiques appelés vapocraquage et reformage avec captage du dioxyde de carbone ;
  • l’hydrogène bleu, qui est produit comme l’hydrogène gris. Le dioxyde de carbone émis lors de sa fabrication est cependant réutilisé ou stocké ;
  • l’hydrogène vert, fabriqué grâce à un procédé appelé électrolyse de l’eau. Ce procédé repose sur la transformation d’électricité en hydrogène. Pour être appelé hydrogène vert, l’hydrogène doit alors être produit à partir d’électricité issue d’énergies renouvelables ;
  • l’hydrogène jaune, également produit grâce à l’électrolyse de l’eau, mais à partir d’électricité issue de l’énergie nucléaire.

Bon à savoir

Ces différentes appellations des différents types d’hydrogène ne font pas nécessairement consensus. Certains acteurs et organismes préfèrent parler d’hydrogène renouvelable (pour l’hydrogène vert), d’hydrogène fossile (pour l’hydrogène gris) et d’hydrogène bas carbone (pour l’hydrogène bleu et jaune).

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Où en est le développement de la filière hydrogène vert ?

L’hydrogène vert est aujourd’hui un vecteur énergétique capital pour la réussite de la transition énergétique. Il permet en effet notamment de :

L’hydrogène bénéficie également de nombreuses applications dans le domaine industriel et le domaine spatial. Il permet en effet de produire de l’ammoniac et du méthanol, eux-mêmes utilisés pour produire des engrais, fabriquer du verre ou même du ciment ou même raffiner du pétrole. C’est également grâce à l’hydrogène que peuvent aujourd’hui être propulsées des fusées.

Le développement de l’hydrogène vert en est aujourd’hui à ses prémisses mais bénéficie néanmoins d’un soutien politique et industriel sans précédent. En 2018, Nicolas Hulot annonçait ainsi le lancement du Plan Hydrogène, dont l’objectif est d’atteindre 10 % d’hydrogène vert dans la production d’hydrogène à horizon 2030. Le développement de l’hydrogène bas carbone est également au cœur de la loi Énergie Climat de 2019. Une consultation des acteurs de l’hydrogène bas-carbone a également été lancée en juin 2021 par Téréga et GRTgaz, dans l’optique de concevoir un réseau de transport d’hydrogène performant et répondant à leurs attentes.

Toutes ces actions visent à dépasser les principaux écueils auxquels se heurte la filiale :

  • le coût de production de l’hydrogène vert. Les chiffres avancés sur ce point par IFP Energies Nouvelles sont édifiants : « produire de l’hydrogène à partir de l’électrolyse coûte aujourd’hui 2 à 3 fois plus cher que le vaporeformage et 2 fois plus cher que le reformage avec captage du CO2 » ;
  • le manque d’infrastructures européennes dédiées à la production et au transport d’hydrogène ;
  • la difficulté à stocker de l’hydrogène.

Bon à savoir

Si vous souhaitez devenir acteur de la transition énergétique, vous pouvez souscrire à des offres d’énergie verte. Ces contrats de gaz et d’électricité vous permettent de vous assurer que l’équivalent d’un certain pourcentage de votre consommation d’énergie indiqué est réinjecté sur le réseau de distribution sous forme d’énergie verte. Vous pouvez utiliser notre comparateur des offres d’électricité et de gaz pour sélectionner les offres vertes les plus adaptées à votre profil de consommation. Vous pouvez également consulter notre article dédié aux offres de gaz vert et aux contrats d’électricité verte.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h