Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Mise en service de la première éolienne off-shore de France

Le développement des énergies renouvelables avance ! La première éolienne offshore en France verra bientôt le jour. Installée au large des côtes de Saint-Nazaire, elle sera mise en service début mai. D’autres parcs devraient également être construits dans les années à venir. Choisir.com fait le point.

Première éolienne offshore en France

Le parc éolien en mer de Saint Nazaire : une première pour la filière

10 ans après le lancement des premiers appels d’offre, le parc éolien de Saint-Nazaire va entrer en service. La première éolienne en mer devrait commencer à produire de l’électricité début mai 2022. A terme, ce parc comptera 80 éoliennes.

« La bonne nouvelle, c’est que le premier tiers de ces éoliennes – environ 25, 30 – seront connectées au réseau, produiront de l’électricité consommée par les Français d’ici décembre 2022 » explique Michel Giora, délégué général chez France Energie Eolienne (FEE).

D’autres parcs éoliens off-shore en construction

L’éolien en mer progresse. D’autres parcs sont en cours de déploiement en France à Fécamp, au Tréport, à Saint-Brieuc et à Courseulles-sur-Mer.

L’éolien en mer apparaît également une solution pour l’alimentation électrique de territoires insulaires. Pour ces zones non connectées au réseau de l’Hexagone, l’autonomie énergétique est un véritable enjeu. De ce fait, au large de Belle-Île et de Groix en Bretagne ainsi qu’à l’Ile d’Yeu en Vendée, seront installés des parcs offshore.

L’éolien en mer : quel potentiel pour la production d’électricité ?

Comme le rappelle la FEE, « la France détient la deuxième surface maritime mondiale, avec 11 millions de kilomètres carrés de zone maritime et quatre façades maritimes en métropole. »

Au vu de la surface dont elle dispose, dans une optique de transition énergétique, la France a donc tout intérêt à développer l’éolien en mer. D’autant plus que les éoliennes offshore sont souvent plus puissantes que les éoliennes terrestres.

Au parc éolien de Saint-Nazaire, par exemple, chaque éolienne disposera une puissance de six MW. A titre de comparaison, une éolienne terrestre a une puissance comprise entre 3 et 4 MW.

« Le parc, une fois installé, produira l’équivalent de la consommation (d’électricité) de 700.000 habitants, ce qui représente la moitié de la Loire-Atlantique. Soit 20% de la consommation totale du département », a mis en avant Olivier de la Laurencie, directeur de projet du parc éolien de Saint-Nazaire.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation