Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Le bouclier tarifaire du gaz sera prolongé jusqu’à la fin de l’année 2022

Alors qu’il devait prendre fin au 30 juin 2022, le bouclier tarifaire du gaz devrait être prolongé jusqu'à la fin de l’année. L’objectif ? Continuer à protéger les consommateurs de hausses des prix trop soudaines. Qu’a annoncé le gouvernement ? Qu’en est-il pour l’électricité ? Choisir.com fait le point.

bouclier tarifaire gaz fin 2022

Bref rappel sur le bouclier tarifaire du gaz

Le bouclier tarifaire est une mesure annoncée le 30 septembre 2021 dans le but de faire face aux hausses des prix du gaz. Mise en place le 1er novembre 2021, elle bloque les tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz à leur niveau d’octobre 2021.

Ce dispositif prend la forme d’un lissage. Suite à une forte augmentation à la fin de l’année 2021, les tarifs du gaz devaient baisser au printemps 2022. En bloquant les prix, le gouvernement espérait lisser les fluctuations des prix. Malheureusement, la guerre en Ukraine a bouleversé le marché. La baisse attendue ne s’est pas produite.

Selon les données de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), sans le bouclier tarifaire « Le niveau moyen des tarifs réglementés de vente au 1er juin 2022, aurait été supérieur de 54 % HT, soit 48,70 % TTC par rapport au niveau en vigueur fixé au 1er octobre ».

Un dispositif bientôt prolongé ?

Très probablement ! Mais, pour l’instant, rien n’a encore été acté officiellement. Le gouvernement entend soumettre le texte à l’Assemblée nationale après les élections législatives. Les futurs députés devraient être amenés à se prononcer sur la prolongation jusqu’à la fin de l’année 2022.

L’ancien porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait savoir que « le texte est déjà travaillé, préparé et sera présenté dans la foulée des élections législatives pour être adopté très rapidement ».

Et pour l’électricité ?

Le bouclier tarifaire de l’électricité court jusqu’en février 2023. Pour l’instant, il n’est pas prolongé. D’ores et déjà, la CRE a annoncé que les Français devraient subir un rattrapage des prix. Leur facture d’électricité pourrait grimper d’environ 8 %. Toutefois, il est encore trop tôt pour savoir comment compte réagir le gouvernement face à cette possible hausse.

Bon à savoir

Pour anticiper la hausse, les ménages peuvent se tourner vers une offre d’électricité à prix fixe. Afin de trouver le fournisseur d’électricité le moins cher, le mieux est d’avoir recours à un comparateur. En quelques clics, il est possible de déterminer l’offre la plus adaptée à son budget et à sa consommation.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation