Choisir.com - Comparez, économisez.

Bilan électrique 2021 en France : l’essentiel à retenir

Après une année 2020 marquée par la baisse de tous les indicateurs en raison de la crise sanitaire, la production et la consommation d’électricité en France sont reparties à la hausse en 2021, comme en témoigne le dernier bilan publié par Réseau de transport d’électricité (RTE). Données chiffrées, mix électrique, exportations, évolution des prix de l’électricité… Voici les informations clés à retenir.

Bilan électrique France 2021

L’année 2021 en bref

La crise du Covid-19, les confinements successifs et la mise à l’arrêt de nombreuses industries avaient fait de 2020, une année à part pour le marché de l’électricité :

  • la consommation d’électricité avait alors affiché une baisse significative de 3,5 % par rapport à l’année précédente ;
  • la production française d’électricité avait, quant à elle, atteint son plus bas record depuis 20 ans.

D’après RTE, les indicateurs de référence 2021 repartent à la hausse, sans toutefois retrouver leur niveau d’avant crise.

Qu’est-ce que RTE, le Réseau de transport d’électricité ?

Comme son nom l’indique, RTE est le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français (le plus important d’Europe, avec près de 106 000 km de lignes électriques). Entreprise de service public, sa principale mission est d’assurer à tous et en permanence l’accès à une alimentation électrique.

L’électricité ne peut être stockée en grande quantité : l’énergie produite doit donc être aussitôt consommée. Le rôle de RTE est d’équilibrer l’offre et la demande (en d’autres termes, la production et la consommation d’énergie). Cela implique :

  • l’analyse et l’anticipation des besoins en électricité à court, moyen et long terme ;
  • le suivi des capacités des centrales électriques en France ;
  • la maîtrise des flux au sein de notre territoire, et plus largement au sein de l’Europe (importations et exportations).

À ce titre, RTE est un excellent observateur du marché de l’électricité. Acteur central dans le système électrique français et européen, il assure une mission essentielle de veille, de collecte de données, d’analyse et de réflexion prospective et publie régulièrement bilans et études afin d’éclairer les pouvoirs publics dans leur prise de décision. Ainsi, il réalise chaque année un « Bilan électrique » à l’échelle nationale, qu’il décline également région par région.

Le bilan électrique 2021 en bref, ce sont :

  • 468 TWh (térawattheures) d’électricité consommés par les ménages, entreprises, collectivités et industries françaises ;
  • 522,9 TWh d’électricité produits au sein des différents parcs de production français ;
  • près d’un quart de la production d’électricité d’origine renouvelable ;
  • plus de 92 % de la production d’électricité décarbonée ;
  • un prix journalier moyen de l’électricité qui s’envole (109,20 € par mégawattheure, soit +239 % par rapport à l’année précédente).
bilan électrique 2021
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Regardons désormais tout cela plus en détail.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Les Français ont consommé davantage d’électricité en 2021

D’après RTE, l’ensemble des sites raccordés au réseau d’électricité a généré en 2021 une consommation de 468 TWh.

Évolution de la consommation d’électricité

Si les besoins des Français ont été légèrement supérieurs à ceux observés l’année précédente (+1,7 %), ils n’ont toutefois pas retrouvé leur valeur d’avant crise sanitaire (-1,9 % par rapport à 2019), comme le démontre le graphique ci-dessous.

évolution de la consommation d'électricité en France
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Bon à savoir

RTE fournit des données de consommation corrigées des aléas climatiques afin de permettre une meilleure observation des évolutions structurelles de la consommation d’électricité d’une année à l’autre, indépendamment des conditions météorologiques. Les données fournies sont estimées à partir de températures de référence identiques. Les aléas climatiques étant ainsi gommés, il est plus aisé d’analyser l’évolution de la consommation d’électricité à partir des facteurs structurels et conjoncturels qui la composent (activité économique, électrification des usages, démographie, etc.).

RTE projette une augmentation progressive de la consommation d’énergie dans les années à venir et estime que la France retrouvera son niveau d’avant Covid-19 à l’horizon 2025.

Répartition de la consommation d’électricité par secteur

La répartition de la consommation d’énergie par secteur est à l’image de ce qui a été observé les années précédentes :

  • les entreprises et professionnels sont les plus grands consommateurs avec 46,3 % de l’électricité consommée ;
  • ils sont suivis par les sites résidentiels, c’est-à-dire les particuliers et les copropriétés (37,6 %) ;
  • enfin, la grande industrie (métallurgie, sidérurgie, construction automobile, chimie, transports ferroviaires, énergie et industries du papier et carton) a consommé 16,1 % de l’électricité globale.

Avec la reprise de l’économie, c’est – logiquement – le secteur industriel qui affiche la plus forte progression par rapport à l’année précédente (+6,7 %).

répartition de la consommation d'électricité en France par secteurs
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

calculez vos économies

Production effective et capacité de production d’électricité en hausse

Au quotidien, le rôle de RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, est d’optimiser le système électrique et de maintenir à chaque instant le bon équilibre entre production et consommation d’électricité.

Électricité produite

La production électrique s’ajustant à la demande, la hausse de la consommation électrique en 2021 a donc eu un impact direct sur la quantité d’énergie produite au sein des différentes infrastructures du pays.

Ainsi, la production totale d’électricité s’est élevée à 522,9 TWh en 2021, contre 500,1 TWh l’année précédente, soit une hausse significative de +4,5 %. Toutefois, ce volume demeure relativement bas, puisqu’il faut remonter 12 années en arrière pour retrouver une production d’électricité de ce niveau (exception faite de l’année particulière de 2020).

évolution de la production d'électricité en France
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Le parc de production d’électricité français

La puissance électrique installée du parc de production français évolue également à la hausse, mais dans une moindre mesure : +2 %. Elle s’élève en 2021 à 139,1 GW (gigawattheures).

Qu’est-ce que la puissance installée ?

La puissance électrique installée est la capacité de production d’électricité d’une infrastructure donnée. Pour obtenir la puissance électrique installée pour l’ensemble du parc de production français, on effectue donc la somme des capacités de production de toutes les centrales électriques présentes sur le territoire (centrales nucléaires, centrales thermiques, centrales hydrauliques, fermes solaires, parcs éoliens et centrales biomasse).

La France, pays importateur et exportateur d’électricité

En 2021, la France a exporté 87,1 TWh d’électricité, principalement en Suisse, en Grande-Bretagne et en Italie. Dans le même temps, elle en a importé 44 TWh, dont la moitié depuis l’Allemagne et la Belgique.

Elle affiche donc un solde exportateur de 43,1 TWh, ce qui en fait le pays le plus exportateur d’électricité à l’échelle européenne.

Quel est le mix électrique en France ?

Énergie nucléaire, fossile ou renouvelable : de quoi est composée la production électrique française en 2021 ?

Près d’un quart de production d’origine renouvelable

Alors que la loi énergie climat de 2019 a entériné l’objectif de 33 % d’énergies vertes dans le mix énergétique d’ici 2030, 24 % de la production d’électricité était d’origine renouvelable en 2021, dont :

Si la production d’énergie solaire marque une belle progression (+13 % par rapport à 2020) grâce à une augmentation significative du parc installé, la production d’électricité au sein des installations éoliennes est en revanche en net recul (-7 %), en raison de conditions de vent défavorables.

Les centrales hydrauliques, notamment celles situées à proximité des lacs, ont également produit moins d’électricité : la filière affiche une production inférieure de 5 % à celle de l’année précédente.

répartition production électrique par filière
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Notons que si seulement un quart de l’électricité produite en France est d’origine renouvelable, les installations de production d’énergie verte représentent pourtant 43 % du parc de production français en matière de puissance électrique installée.

parc de production électrique en France
Source : RTE, Bilan électrique 2021

La production d’électricité nucléaire en hausse

La part d’électricité d’origine nucléaire dans le mix électrique français devra être abaissée à 50 % d’ici 2035 (objectif fixé par la loi énergie climat).

En 2021, l’énergie nucléaire représente encore 69 % de l’électricité totale produite. Après un niveau de production historiquement bas en 2020, on observe une forte hausse en 2021 (+8 %), malgré l’indisponibilité de plusieurs réacteurs sur le second semestre due à des travaux de maintenance et des visites décennales.

En termes de capacité de production, la puissance installée du parc de production nucléaire est stable depuis la fermeture de deux réacteurs à la centrale de Fessenheim en 2020.

Plus de 92 % de l’électricité produite en France est décarbonée

L’électricité issue de sources fossiles (gaz, charbon) est fortement émettrice de gaz à effets de serre. La production d’énergie des centrales thermiques représente seulement 7,4 % du mix électrique français. L’énergie produite sur notre territoire étant principalement d’origine renouvelable ou nucléaire, elle est donc largement décarbonée : 92,6 %.

Les installations de production d’électricité en France

Les centrales électriques sont réparties dans tout le pays, comme le démontre la carte ci-dessous.

On note cependant que les installations hydrauliques et solaires sont plus présentes dans le sud et l’est du territoire.

installation de production d'électricité en France
Source : RTE, Bilan électrique 2021

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Les prix de marché s’envolent et atteignent des records

En France comme en Europe, l’année 2021 a été marquée par l’émergence d’une crise de l’énergie et la flambée des prix de l’électricité sur les marchés de gros. Plusieurs facteurs expliquent cela, parmi lesquels :

  • la reprise de l’activité économique post-crise sanitaire, qui a engendré une forte augmentation des besoins en énergie. Dans le même temps, la production a également augmenté, mais moins vite, entraînant mécaniquement une hausse des prix ;
  • une forte augmentation des prix du gaz (principalement en raison de stocks plus faibles), conduisant à la hausse des prix du charbon et, par relation de cause à effet, à celle des prix de l’électricité ;
  • une baisse de la production européenne d’électricité issue des parcs éoliens ;
  • la moindre disponibilité du parc nucléaire en fin d’année.

Conséquence : en 2021, le prix journalier moyen français de l’électricité était de 109,20 €/MWh, alors qu’il n’était que de 32,20 €/MWh en 2020, soit une hausse de 239 % !

Si cette tendance est observée dans toute l’Union européenne, certains pays ont payé un plus fort tribut encore : citons, par exemple, la Grande-Bretagne, dont le mix énergétique repose essentiellement sur le gaz et qui a donc subi davantage encore la moindre disponibilité de cette énergie.

prix de l'électricité
Source : RTE, Bilan électrique 2021

L’envolée des prix de l’énergie impacte le budget des ménages

Depuis le début de la crise de l’énergie, nombreux sont les particuliers qui ont vu le montant de leur facture d’électricité exploser. Certains fournisseurs ont modifié leurs offres en profondeur afin de s’adapter à ce contexte inédit. Plus que jamais, pour le consommateur, la vigilance s’impose !

Vous souhaitez connaître l’offre d’électricité la plus adaptée à vos besoins ? Contactez-nous au 09 74 59 19 97. Un expert en énergie Choisir.com fera le point avec vous sur les formules les plus avantageuses à ce jour. Ce service est gratuit et sans engagement !

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

calculez vos économies