Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Plan de sobriété énergétique : quelles sont les mesures à venir ?

Dans un contexte de réchauffement climatique et pour des raisons d’indépendance énergétique, la France est amenée à repenser sa consommation d’énergie. Le plan de sobriété énergétique vise à réduire de 10 % la consommation de l’Hexagone d’ici 2024 par rapport au niveau de 2019. Comment se structure-t-il ?

Plan sobriété énergie

Réduire la consommation énergétique : une nécessité

La guerre en Ukraine a mis en relief la dépendance des pays européens aux produits pétroliers russes. Bien que le gouvernement prévoie de remplir les stocks à 100 % d’ici la fin de l’année, le gaz pourrait manquer l’hiver prochain.

De la même manière, du fait d’opération de maintenance des centrales nucléaires, le réseau d’électricité risque d’entrer en tension en cas de pics de consommation.

Pour faire face à cette situation, le chef de l’État, Emmanuel Macron, a annoncé la mise en place d’un plan de sobriété énergétique le 14 juillet. « On va essayer de faire attention collectivement, le soir aux éclairages quand ils sont inutiles, on va faire un plan pour les administrations publiques, on va demander à tous nos compatriotes de s’engager, et on va faire un plan de sobriété et de délestage, – c’est de gaz et d’électricité dont on parle là –, avec nos entreprises » a-t-il expliqué.

« État exemplaire » : mobiliser le secteur public

Pour réduire la consommation française, l’État veut mobiliser le secteur public. Un groupe de travail nommé « État exemplaire » vise à réduire les dépenses énergétiques des bâtiments administratifs.

Cela passe par une meilleure gestion du parc immobilier public. Notamment, les autorités veilleront à « limiter le chauffage à 19 degrés et la climatisation à 26 degrés en période d’occupation » a annoncé le Ministère de la Transition écologique. Pour rappel, un degré de moins au radiateur peut induire jusqu’à 7 % d’économies d’énergie.

En outre, l’État veut mettre en place une stratégie d’achats durables. Un critère environnemental sera automatiquement pris en compte dans l’attribution des marchés publics.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Engager les entreprises

Les entreprises sont également tenues de s’engager à minimiser leurs dépenses énergétiques. Pour cela, l’État les invite à repenser l’organisation du travail à travers un plan de mobilité propre. Label employeur pro-vélo, forfait mobilité durable, nombreux sont les leviers qui « existent pour permettre aux entreprises de s’engager dans la transition vers les mobilités durables » souligne le Ministère de la Transition écologique.

Ensuite, les entreprises sont incitées à mieux gérer les consommations de leurs locaux en réduisant le chauffage ou la climatisation et en installant des LED à la place des ampoules à incandescence ou des lampes basse consommation.

La grande distribution a déjà annoncé qu’elle mettrait en place des mesures dans les centres commerciaux et supermarchés comme l’extinction des points lumineux dès la fermeture et une baisse du thermostat en magasin.

Quel rôle pour les citoyens ?

Un groupe de travail dédié au logement devrait voir le jour prochainement et proposer des écogestes à mettre en place chez les ménages. « Cet hiver, dans notre manière de nous chauffer et d’utiliser nos appareils ménagers, chacun chez soi peut faire un geste pour son portefeuille et son pouvoir d’achat, mais également pour notre souveraineté politique et énergétique » a fait savoir Agnès Pannier-Runacher, Ministre de la Transition écologique.

Le chauffage représentant environ 60 % de la facture énergétique d’un foyer, on peut penser que le gouvernement incitera les travaux d’isolation et le changement de système de chauffage. En effet, les travaux de rénovation énergétique apparaissent comme le levier le plus efficace pour diminuer les consommations d’un logement.

En outre, certaines bonnes habitudes permettent de faire de belles économies sans impacter le confort. Voici quelques exemples :

  • éteindre les appareils en veille permet de faire jusqu’à 10 % d’économies d’énergie ;
  • dégivrer le frigidaire permet d’éviter une surconsommation de l’appareil allant jusqu’à 30 % ;
  • programmer le chauffage sur ses heures de présence à l’aide d’un thermostat connecté peut induire jusqu’à 15 % de consommation en moins.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il existe de nombreuses autres actions à réaliser.

Bon à savoir

Afin de participer au développement des énergies renouvelables, vous pouvez choisir une offre d’électricité verte et de biométhane. Ce faisant, on contribue à l’indépendance énergétique de la France. Pour trouver la meilleure offre, pensez à utiliser un comparateur d’énergie.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation