Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

EDF : le gouvernement abandonne le projet Hercule

Le 9 décembre 2022 dernier, Bruno Le Maire a visité la centrale nucléaire de Penly, près de Dieppe, en Seine-Maritime. Le ministre de l’Économie et des Finances a profité de ce déplacement pour annoncer l’abandon du projet Hercule. Ce dernier, vivement critiqué, devait permettre la réorganisation d’EDF. Bruno Le Maire a également fait part de son optimisme quant à la perspective que la France passe un hiver « sans difficulté et sans coupure ».

Projet Hercule abandonné

Abandon officiel du projet Hercule

C’est au cœur de la centrale de Penly, en Seine-Maritime, que Bruno Le Maire est venu en visite le 9 décembre dernier. Il était accompagné du nouveau PDG d’EDF Luc Rémont qui, fin octobre 2022, avait présenté au Parlement les solutions envisagées pour redresser le groupe énergéticien.

Un déplacement loin d’être innocent alors que débute un hiver redouté par des millions de Français en pleine période de crise énergétique. Le ministre de l’Économie et des Finances y a donc fait l’annonce de l’abandon du projet de réorganisation d’EDF, baptisé Hercule. Il a également tenu à préciser que le gouvernement se tiendrait à cette décision.

« Hercule est abandonné. Que les choses soient claires, nous avons travaillé dessus, nous avons vu que cela ne correspondait pas aux attentes de l’entreprise » a expliqué Bruno Le Maire.

Imaginé et initié en 2019, le projet Hercule visait à réorganiser le géant de l’énergie. Son objectif était de permettre l’amélioration des capacités d’investissement et de financement d’EDF. Cela se serait fait par le découpage de ses activités en trois entités distinctes :

  • EDF Bleu, rassemblant toutes les activités liées au nucléaire ;
  • EDF Azur qui aurait été 100 % publique et aurait travaillé sur les barrages hydroélectriques et les énergies renouvelables ;
  • EDF Vert qui aurait été ouverte aux capitaux privés et aurait regroupé le distributeur Enedis et la vente d’électricité.

Soutenu par le gouvernement français et désiré par Bruxelles, ce projet Hercule, rebaptisé par la suite « grand EDF » a suscité de vives oppositions provenant :

  • des syndicats ;
  • et d’une partie de la classe politique.

La crainte de ces derniers ? Que cette réorganisation aboutisse, en fin de compte, à un démantèlement d’EDF et à un début de privatisation du groupe énergéticien.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Bruno Le Maire optimiste pour l’hiver 2022-2023

Durant sa visite de la centrale de Penly, le ministre de l’Économie et des Finances a aussi tenu à assurer de son optimisme pour l’hiver qui débute, alors que la crainte de coupures d’électricité et de mesures de délestage est présente chez beaucoup de Français.

Bruno Le Maire a ainsi assuré que « passer l’hiver sans difficulté et sans coupure est à notre portée ». Une annonce allant dans le sens des propos de Xavier Piechaczyk le 5 décembre 2022. Le patron de RTE, révélant que l’application Ecowatt avait été téléchargée 700 000 fois, avait effectivement indiqué que « les coupures sont évitables » cet hiver.

Un optimisme que partage également Luc Rémont, patron d’EDF et présent aux côtés de Bruno Le Maire le 9 décembre à Penly. Certaines nouvelles expliquent en effet ces déclarations rassurantes. En effet, la veille de la visite du ministre, ce sont 3 réacteurs supplémentaires du parc nucléaire national qui ont été remis en service.

Désormais, il y a donc 40 réacteurs nucléaires en état de fonctionnement en France. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas un hasard si ces remises en route ont été effectuées juste avant la venue de Bruno Le Maire à Penly. Sur les 56 réacteurs existant dans notre pays, il en reste 16 qui sont encore actuellement en arrêt, pour cause de nécessité de maintenance ou de problème de corrosion. Pour effectuer ces travaux le plus rapidement possible, EDF a d’ailleurs récemment fait appel à l’un de ses partenaires américains.

Alors que les températures ne cessent de baisser et que le besoin de chauffage dans les foyers doit être toujours plus grand, pensez à consulter le Comparateur Énergie de Choisir.com. Si vous songez à changer de fournisseur d’énergie (électricité ou gaz) pour réduire votre facture, cela pourrait bien vous être utile !

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation