Choisir.com - Comparez, économisez.

Électricité : une hausse du tarif réglementé de 100 % le 1er février 2023 ?!

Le TRVE est le tarif réglementé de vente de l’électricité. Son nouveau montant a, le 19 janvier 2023 dernier, été proposé par la Commission de régulation de l’Énergie. Dans son rapport, la CRE fait ainsi état d’une hausse absolument faramineuse, de l’ordre de presque 100 % TTC, applicable dès le 1er février 2023 ! Ce chiffre représente en réalité la folle augmentation de prix qu’aurait gravement impacté le porte-monnaie des Français si le bouclier tarifaire n’était pas en place. En effet, grâce à celui-ci, la hausse, malgré tout importante, sera cependant plutôt de l’ordre de 15 %. Choisir.com décrypte cette évolution inquiétante.

Hausse prix électricité

Une astronomique flambée du TRVE proposée par la CRE

Le tarif réglementé de vente de l’électricité (TRVE) correspond à l’offre « Tarif Bleu » d’EDF. Avec les entreprises locales de distribution (ELD), le géant de l’énergie est, en réalité, le seul à pouvoir proposer cette offre à ses clients.

Ce tarif est fixé et encadré par les pouvoirs publics. Ceux-ci se basent sur une proposition de la CRE, la Commission de régulation de l’Énergie, réalisée une à deux fois par an. Pour ce faire, cette autorité administrative indépendante applique une méthode de calcul bien définie.

C’est le jeudi 19 janvier 2023 que la dernière proposition de ce TRVE a été publiée par la CRE. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les chiffres fournis ont de quoi donner le tournis et inquiéter les foyers et les entreprises du pays :

  • la hausse du TRVE est ainsi évaluée à 99,36 % toutes taxes comprises (TTC) par rapport au 1er février 2022. Alors, l’augmentation avait été de l’ordre de 44 % hors taxes (HT), ce qui était déjà énorme ;
  • cela représente, pour les tarifs bleus résidentiels, un tarif de 175,41 € le mégawattheure (MWh) HT !

Cette augmentation faramineuse proposée par la CRE est la conséquence directe de la crise énergétique qui frappe l’Europe et ses habitants depuis de longs mois maintenant. Parmi les effets de celle-ci, la flambée des coûts de transport et l’inflation galopante et généralisée tiennent une grande part dans l’évolution de ce TRVE. C’est donc désormais un fait : le TRVE ne protège guère plus les consommateurs de la folle volatilité des cours.

Dans tous les cas, cette augmentation suit une courbe quasiment identique à celle du tarif réglementé de vente de gaz (TRVG). Ce dernier, en décembre 2022, a en effet connu une explosion de l’ordre de 120 % !

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Le bouclier tarifaire, dispositif qui réduit la hausse du tarif de l’électricité de 99,36 % à 15 %

Cette hausse de 99 % du TRVE correspond à la flambée du prix de l’électricité qui aurait frappé le budget des foyers et des entreprises françaises sans le bouclier tarifaire.

En effet, grâce à ce dispositif gouvernemental mis en place en octobre 2021 et reconduit (au moins) jusqu’à juillet 2023, la hausse sera en fait limitée à 15 %. Cette augmentation des tarifs de l’électricité à 15 % est d’ailleurs déjà bien assez élevée. Cette flambée effrayante et inarrêtable des prix de l’énergie est d’ailleurs une menace pour tous les Français. Énormément d’entreprises françaises sont aussi plongées dans de graves difficultés. Elles subissent effectivement la double peine de ne pas bénéficier du bouclier tarifaire et de devoir subir la terrible inflation de tous les secteurs. Beaucoup d’entreprises sont même actuellement menacées de faillite et de disparition.

Il est vrai que le bouclier tarifaire avait, en 2022, bloqué la hausse des prix du gaz et de l’électricité à 4 %, avant que cette limite ne passe à 15 % en 2023. Heureusement donc, cette augmentation à 99,36 % n’est, par conséquent, que théorique. La CRE elle-même, dans sa délibération, a rappelé que le gouvernement avait déjà annoncé sa volonté de limiter ce gonflement à 15 %. Les foyers et les ménages n’auront ainsi pas à ressentir, pour l’instant, la flambée démentielle du TRVE, grâce à l’existence du bouclier tarifaire. Avec son intervention, la facture d’électricité devrait grimper :

  • « seulement » de 20 € de plus par mois pour une famille qui se chauffe à l’électricité ;
  • et non pas de 180 € par mois si le bouclier tarifaire avait cessé d’être mis en place en France.

En septembre 2022, la Première ministre Élisabeth Borne déclarait que « la France est le pays qui a le mieux protégé les ménages en Europe avec le bouclier tarifaire. » La protection qu’il offre encore est, au regard de cette hausse vertigineuse des TRV, effectivement importante.

Malgré cette augmentation énorme du TRVE, l’association de défense des consommateurs CLCV estime que l’offre au tarif réglementé reste la « meilleure » pour les consommateurs. Elle avance pour cela deux critères :

  • le prix de cette offre ;
  • la sécurité contractuelle qu’elle garantit.

Dans ce contexte d’immenses tensions énergétiques, vous réfléchissez peut-être à changer de fournisseur d’énergie pour vous prémunir au mieux contre cette flambée des prix ? Si tel est le cas, le Comparateur Électricité de Choisir.com est là pour vous aider à y voir plus clair. Vous réussirez alors peut-être à faire des économies sur votre facture !

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation