9 000 foyers privés d’électricité après un pic de consommation ?

Ça y est, l’hiver est là. Alors que les journées les plus froides de cette saison commencent à déferler sur la France, cette situation climatique implique logiquement une augmentation de la consommation électrique. Tout en rendant les problèmes potentiels sur le réseau plus difficilement supportables pour les usagers. Le 10 janvier 2024, 9 000 foyers d’une dizaine de communes du Val-de-Marne ont ainsi été privés d’électricité. Un important pic de consommation, le premier de l’année, serait-il responsable de cette coupure de courant d’envergure ? Faut-il y voir une raison de craindre davantage la suite de cet hiver 2023-2024 ? Choisir.com revient sur cet épisode en vous proposant plusieurs éléments de réponse.

coupure electricite 9000 foyers

Premier pic de consommation de l’hiver… et 9 000 foyers d’Île-de-France privés d’électricité au même moment

L’annonce a été réalisée par RTE, le Réseau de transport d’électricité. Le 10 janvier dernier vers 19 heures, la France a connu son plus haut niveau de consommation électrique depuis le début de l’hiver 2023-2024.

Dès novembre, le gestionnaire du réseau national faisait savoir que, pour cette saison hivernale, le risque de coupure de courant était « faible ». Pourtant, dès ce premier moment de tension électrique de la nouvelle année, 9 000 foyers du Val-de-Marne ont alors subi des coupures d’électricité. Ce sont plusieurs communes de ce département de l’Île-de-France qui ont été touchées, le 10 entre 19 h et 19 h 30 et jusqu’au lendemain matin pour certaines. Ont notamment été concernées :

  • Thiais ;
  • Choisy-le-Roi ;
  • Boissy-Saint-Léger ;
  • Vitry-sur-Seine ;
  • Valenton ;
  • Limeil-Brévannes.

Résidant dans cette dernière localité, une habitante témoigne. « On a eu froid toute la soirée. Nos plaids ne suffisaient pas. On a eu du mal à manger également, car le congélateur ne fonctionnait plus ». Finalement, « sans électricité, on ne peut plus vivre », conclut-elle avec amertume. Avec, en prime, la contrainte d’être plongé dans le noir et de devoir s’éclairer à la bougie.

En réaction, la mairie a rapidement déclaré mettre « en œuvre des solutions pour venir en aide à nos employés des services publics. Des repas froids sont par exemple servis dans les cantines des écoles touchées ». Voilà ce qu’a expliqué Françoise Lecoufle, maire LR (Les Républicains) de la commune.

À Choisy-le-Roi, les travaux de rétablissement du courant se sont déroulés toute la nuit. Grâce à eux, cela a pu être effectué avant minuit. Par contre, selon Enedis, le gestionnaire du réseau électrique français, il restait encore « 3 800 clients à alimenter » à 22 h. Ainsi, la majorité des habitants impactés par ce problème n’ont finalement pu retrouver l’électricité qu’après les réparations nécessaires réalisées durant la nuit. Soit seulement le lendemain matin vers 7 h 30, voire en fin de matinée pour certains.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop cher ?

faire une simulation

Le record de consommation électrique de cette saison est-il vraiment responsable de la coupure de courant ?

Le site éCO2mix de RTE relève la consommation électrique en direct en France. Ces données ont pu montrer que le pic de consommation, pour cet hiver 2023-2024, avait bien été atteint le 10 janvier, dépassant 83 gigawatts (GW) à 19 heures. Le record historique date de la vague de froid de février 2022, avec une barre de 102,98 GW dépensés.

C’est un message de la commune de Limeil-Brévannes, sur le réseau social X (ex-Twitter), qui mentionne la cause de cette panne. Posté le 10 janvier vers 19 heures, il parle de « coupures d’électricité dues à des pics de surconsommation ».

Cette coupure d’électricité subie par ces presque 10 000 foyers a en tout cas été une désagréable surprise, car :

  • quelques jours avant, RTE avait affirmé avoir anticipé ce pic de consommation qui s’annonçait ;
  • dans le même temps, l’ancienne ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, était intervenue sur le plateau de Franceinfo. Elle s’était montrée rassurante en soutenant que « tout va bien se passer », au regard de l’épisode de froid à vivre dans la semaine. « Nous avons beaucoup d’électricité, nous en avons tellement que nous exportons. Nous avons du gaz », avait-elle déclaré ;
  • les exportations françaises d’électricité viennent en effet de battre, fin décembre 2023, un nouveau record, avec plus de 18 000 mégawatts vendus à l’étranger.

Toutefois, d’après un post Facebook de la mairie de Choisy-le-Roi, ce n’est pas la hausse importante de la consommation qui a été la raison directe des coupures. Ces dernières auraient été déclenchées à cause d’« un transformateur d’Enedis [qui] a lâché », en lien avec « la vague de grand froid qui touche l’Île-de-France ». D’ailleurs, une autre coupure avait déjà eu lieu le même jour vers 3 heures du matin. Elle n’avait duré « que » trois heures avant un rétablissement complet du courant.

De son côté, Enedis a fait savoir que ces problèmes avaient été dus à « deux incidents » sur le réseau électrique mercredi soir. Le gestionnaire n’a par contre pas précisé si les dysfonctionnements mentionnés ont été causés ou non par le record de consommation enregistré le 10 janvier. Le retour de l’électricité, prévu normalement vers 23 h 30, ne s’est donc opéré que le lendemain matin pour la majorité des foyers concernés.

Cet épisode peut-il faire craindre une suite d’hiver plus difficile que prévu, avec un risque de délestage électrique ? L’année dernière, au plus fort de la crise énergétique, cette menace avait été bien réelle devant l’importance des tensions sur le réseau. Il avait rendu nécessaire une dynamique de sobriété énergétique pour finalement réussir à atteindre le printemps sans encombre.

En cette période hivernale, vous réfléchissez peut-être à l’opportunité de changer de fournisseur d’électricité dans le but de diminuer votre facture ? Pour cela, le Comparateur Énergie de Choisir.com vous permet justement de simplifier toutes vos démarches. Cet outil complet et gratuit vous permet d’étudier les propositions de multiples entreprises du marché. À la clé, un éclairage et un chauffage qui rimeront peut-être avec des économies bienvenues sur votre budget, pour passer l’hiver bien au chaud à la maison !

Et si vous changiez de fournisseur pour payer moins cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité