Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Le Chèque énergie 2023

Le chèque énergie est une aide financière de l’État octroyée aux foyers aux revenus les plus modestes. Ce dispositif a remplacé les tarifs sociaux TPN et TSS en 2018, et peut être utilisé pour payer ses factures d’énergie. Il peut aussi être transformé en « chèque travaux » pour financer la rénovation énergétique de son logement. Qui peut bénéficier du chèque énergie ? Quel est son montant ? Comment le recevoir ? Quels sont les différents chèques énergie exceptionnels ? Choisir.com répond à toutes vos questions dans cet article dédié.

Chèque énergie

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est un dispositif mis en place pour aider les ménages ayant des revenus modestes afin de régler leurs factures d’énergie (électricité, gaz, fioul, bois, propane, etc.). En vigueur depuis le 1er janvier 2018, il remplace le Tarif de première nécessité (TPN) et le Tarif spécial de solidarité (TSS).

En moyenne, les ménages français accordent 8,3 % de leur budget aux dépenses énergétiques (2020). Toutefois, cette part est amenée à augmenter dans le contexte de hausse des prix de l’énergie observé depuis 2021. Les foyers en précarité énergétique sont donc de plus en plus nombreux. Un ménage est considéré comme étant dans cette situation lorsque 10 % du budget est consacré aux dépenses liées à l’énergie. D’après un rapport réalisé par l’ONPE (l’Observatoire national de la précarité énergétique), 3 millions de ménages étaient en situation de précarité énergétique en 2020.

La précarité énergétique est également liée aux logements, dont certains, sont considérés comme des passoires thermiques. Le Gouvernement encourage donc les travaux de rénovation avec plusieurs aides financières. Le chèque énergie en fait notamment partie, au côté de MaPrimeRénov’ (anciennement CITE), par exemple.

Chèque énergie 2023 : les informations essentielles à retenir

  • un chèque énergie exceptionnel de 100 à 200 € fin 2022 ;
  • le chèque énergie 2023 sera envoyé automatiquement au printemps aux foyers éligibles ;
  • le montant du chèque énergie classique est de 48 à 277 € en fonction des revenus du foyer ;
  • cette aide peut permettre de payer vos factures d’énergie ou être transformée en chèque travaux, pour financer l’amélioration énergétique de votre logement ;
  • l’attribution du chèque énergie exceptionnel ou classique est automatique, aucune demande n’est à effectuer ;
  • le chèque énergie fioul peut nécessiter une démarche de votre part. Pour le chèque énergie bois, il est nécessaire d’effectuer une demande.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

Quel est le montant du chèque énergie en 2023 ?

Le montant du chèque énergie 2023, compris entre 48 et 277 €, dépend à la fois des ressources (revenu fiscal de référence) et de la composition du ménage (nombre de parts). En moyenne, il s’élève à environ 200 €.

Pour savoir à combien s’élèvera votre chèque énergie en 2023, plusieurs informations sont donc nécessaires :

  • la composition du foyer : une personne correspond à une Unité de consommation (UC). Pour une seconde personne, il convient d’ajouter 0,5 UC. Ensuite, chaque personne supplémentaire correspond à 0,3 UC. Pour ces deux dernières, vous pouvez diviser les UC par deux lorsque les personnes supplémentaires sont des mineurs vivant en garde alternée chez leurs deux parents ;
  • le revenu fiscal de référence (RFR) : à retrouver sur votre avis d’imposition ou de non-imposition.

Il ne reste plus qu’à diviser votre RFR par le nombre d’UC de votre foyer. Le plafond à ne pas dépasser est de 10 800 €.

Le montant maximal de 277 € peut être accordé uniquement aux foyers composés d’au moins trois personnes, et dont les revenus annuels de référence sont inférieurs à 5 600 €.

Pour plus d’informations, reportez-vous au tableau ci-dessous :

MénageNiveau de revenu fiscal de référence par Unité de consommation (RFR/UC)
< 5 600 €< 6 700 €< 7 700 €< 10 800 €
1 personne (1 UC)194 €146 €98 €48 €
2 personnes (1 UC + 0,5 UC)240 €176 €113 €63 €
3 personnes et plus (1 UC + 0,5 UC + 0,3 UC pour chaque personne supplémentaire)277 €202  €126 €76 €
Barème du chèque énergie en 2023
Source : Service-Public.fr

Le montant du chèque énergie 2023 est le même que celui de 2022. En effet, le barème est resté identique depuis 2020 après une dernière augmentation datant de 2019. Son montant maximal avait alors été revu à la hausse de 50 € par rapport à 2018. Alors qu’il était en moyenne de 150 €, il se situe désormais autour des 200 €.

Attention à la date de validité du chèque énergie !

Le chèque énergie est valable un an. Au-delà de cette période, vous ne pourrez plus l’utiliser pour payer vos factures d’énergie.

Les chèques énergie exceptionnels 2023

Dans la lignée du chèque énergie supplémentaire de 100 € de décembre 2021, les pouvoirs publics ont mis en place de nouveaux chèques énergie exceptionnels à la fin de l’année 2022.

Le chèque énergie exceptionnel de décembre 2022

Le 14 septembre 2022, la Première Ministre Élisabeth Borne a annoncé l’envoi d’un chèque énergie complémentaire pour la fin de l’année.

Comme avec le bonus du chèque énergie de 100 € fin 2021, le Gouvernement tente de compenser la flambée des prix de l’énergie. L’objectif est d’apporter une aide supplémentaire aux ménages précaires, afin de leur permettre d’affronter cette importante hausse.

Ce chèque énergie exceptionnel, d’un montant de 100 à 200 € (selon les ressources du foyer), doit être accordé à 12 millions de ménages :

Revenu fiscal de référence par Unité de consommation (RFR/UC)Montant du chèque énergie fioul 2022
< 10 800 €200 €
≥ 10 800 € et < 17 400€100 €
Barème du chèque énergie exceptionnel 2022
Source : Chequeenergie.gouv.fr

Le chèque énergie fioul 2022

Le chèque énergie fioul est destiné aux ménages modestes se chauffant grâce à cette source d’énergie. Cela correspond à 1,6 million de foyers, soit la moitié des ménages qui utilisent du fioul pour le chauffage.

L’envoi de ce chèque énergie exceptionnel a débuté mi-novembre 2022. D’un montant de 100 à 200 €, il est cumulable avec les autres chèques énergie.

Son montant varie en fonction des revenus de votre foyer et du nombre d’Unité de consommation :

Revenu fiscal de référence par Unité de consommation (RFR/UC)Montant du chèque énergie fioul 2022
< 10 800 €200 €
≥ 10 800 € et < 20 000 €100 €
Barème du chèque énergie fioul 2022
Source : Ecologie.gouv.fr

Le chèque énergie bois 2022

Le chèque énergie bois concerne 2,6 millions de foyers se chauffant au bois (bûches ou pellets), soit 70 % d’entre eux. Comme le dispositif concernant le fioul, il est aussi cumulable avec tous les autres chèques énergie.

Son montant peut être de 50 à 200 €, en fonction des revenus du ménage et du type de combustible utilisé :

Type de combustible boisRevenu fiscal de référence par Unité de consommation (RFR/UC)
RFR / UC < 14 400€14 400 € ≤ RFR / UC < 27 500€
Granulés de bois200 €100 €
Bûches ou autres combustibles bois (bûchettes, plaquettes)100 €50 €
Barème chèque énergie bois 2022
Source : Décret n° 2022-1609 du 22 décembre 2022

Comment recevoir son chèque énergie exceptionnel ?

Selon le type de chèque énergie supplémentaire, les démarches pour le recevoir peuvent varier :

  • le chèque énergie exceptionnel 2022 : l’envoi est automatique pour tous les bénéficiaires à compter de la mi-décembre ;
  • le chèque énergie exceptionnel « Opération fioul » : l’envoi est automatique pour les foyers éligibles ayant utilisé leur dernier chèque énergie pour régler une facture de fioul. Pour les autres, une demande en ligne doit être effectuée avant le 31 mars 2023, en transmettant une facture de fioul à son nom. En chauffage collectif, vous pouvez aussi envoyer une attestation du syndic (pour les propriétaires), du propriétaire et/ou du gestionnaire du logement (pour les locataires) ;
  • le chèque énergie exceptionnel « Opération bois » : une demande en ligne doit impérativement être effectuée entre le 27 décembre 2022 et le 30 avril 2023. Il sera alors nécessaire de transmettre une facture d’au moins 50 € à votre nom. En chauffage collectif, comme expliqué plus haut pour le fioul, vous pouvez aussi fournir une attestation.

Chèques énergie exceptionnels (fioul, bois) : comment les utiliser ?

Tous les chèques énergie (exceptionnels ou non) peuvent être utilisés de la même façon. Que vous ayez reçu une aide pour le bois, le fioul ou le chèque énergie habituel, vous pouvez les utiliser pour régler n’importe quelle facture ou charge d’énergie (électricité, gaz naturel, fioul domestique, bois, etc.).

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est réservé aux plus modestes, soit 6 millions de foyers en France en 2023. Cette aide est donc attribuée sous certaines conditions de ressources. Le Revenu fiscal annuel de référence (RFR) par nombre d’Unité de consommation (UC) à ne pas dépasser pour le chèque énergie 2023 a été fixé à 10 800 €.

Pour vérifier dès maintenant si vous allez bénéficier du chèque énergie 2023, vous pouvez tester votre éligibilité grâce à l’outil en ligne mis à disposition par le Gouvernement. Il suffit d’y renseigner son numéro fiscal dans le champ dédié. Ce simulateur permet également de tester son éligibilité aux divers chèques énergie supplémentaires.

Depuis le 29 mars 2021, le dispositif du chèque énergie a été élargi à de nouveaux bénéficiaires, notamment les résidents des :

  • établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ;
  • établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) ;
  • établissements et unité de soins longue durée (ESLD et USLD) ;
  • résidences autonomie.

Ces derniers peuvent l’utiliser en le donnant au gestionnaire de l’établissement. Celui-ci se chargera ensuite de déduire son montant de la redevance.

Comment réduire ses factures sans chèque énergie ?

Tout le monde ne peut pas bénéficier du chèque énergie. Néanmoins, il existe d’autres manières de réaliser des économies sur ses factures. Adopter quelques écogestes peut notamment avoir un impact significatif sur vos consommations. Pensez également à comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie. N’hésitez pas à appeler les conseillers Choisir.com afin de bénéficier de recommandations pour trouver le contrat le plus adapté à vos besoins. Notre comparateur d’énergie peut également vous aider dans ce choix.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

Comment faire sa demande de chèque énergie ?

Pour le chèque énergie habituel, aucune demande n’est à effectuer. Si vous êtes éligible, il vous sera automatiquement envoyé dans le courant des mois de mars à avril.

En effet, les informations nécessaires à l’attribution du chèque énergie sont déjà toutes présentes dans une liste transmise à l’Agence de service de paiement (ASP) par la Direction générale des finances publiques (DGFIP). Tous les bénéficiaires y sont répertoriés.

Comme évoqués plus haut, seuls les chèques énergie exceptionnels (fioul et bois) peuvent nécessiter une demande de la part du consommateur.

Quand sont envoyés les chèques énergie ?

La date d’envoi des chèques énergie diffère selon les régions. Notez également que pour les aides exceptionnelles, l’expédition ne se fait pas au même moment :

  • le chèque énergie : entre la dernière semaine de mars et jusqu’à la dernière semaine d’avril ;
  • le chèque énergie exceptionnel de décembre 2022 : entre le 12 décembre et le 27 janvier ;
  • le chèque énergie exceptionnel fioul : avant la fin du mois de novembre 2022 pour les ménages à qui il a été attribué automatiquement. Pour ceux effectuant une demande en ligne avant le 31 mars 2023, le chèque est envoyé le mois qui suit la démarche ;
  • le chèque énergie exceptionnel bois : le mois suivant la demande en ligne, qui doit être effectuée avant le 30 avril 2023.

Si vous déménagez, pensez à renseigner votre nouvelle adresse auprès des services fiscaux afin d’être assuré de recevoir votre chèque énergie.

Je n’ai pas reçu mon chèque énergie : que faire ?

Si vous n’avez pas reçu votre chèque énergie aux dates indiquées ci-dessus, vous pouvez joindre un conseiller en composant le n° vert 0 805 204 805 mis à disposition par le Gouvernement (du lundi au vendredi de 8 h à 20 h).

Comment utiliser son chèque énergie ?

Vous pouvez utiliser votre chèque énergie pour payer vos factures. Cette aide peut aussi devenir un chèque travaux si vous l’utilisez pour améliorer les performances énergétiques de votre logement.

Payer ses factures d’électricité et/ou de gaz avec un chèque énergie

Le chèque énergie peut servir à payer une partie ou la totalité de ses factures. Il peut s’agir de vos consommations d’électricité, de gaz naturel, de chauffage au fioul ou au bois, par exemple.

Pour payer une facture avec le chèque énergie, vous pouvez procéder de deux manières :

  • régler votre facture en ligne : le chèque énergie peut être utilisé quel que soit le fournisseur chez qui vous avez souscrit un contrat. En revanche, vous ne pouvez pas payer directement sur son site Internet. Il est donc nécessaire de se rendre sur le site du Gouvernement dédié au chèque énergie. Il suffit ensuite de renseigner les informations suivantes sur le formulaire de paiement :
    • ses références client,
    • la référence du chèque énergie,
    • un code à retrouver derrière la mention « nul si découvert » qu’il faut gratter.
  • payer votre facture en courrier recommandé : le chèque énergie peut être envoyé au fournisseur par courrier postal. Pensez à ajouter une copie de votre facture.

Le chèque énergie ne peut pas être utilisé pour le règlement de plusieurs factures. Si le montant à payer est moins élevé que celui du chèque, la valeur de la différence est déduite des prochaines factures. Dans le cas où vous demanderiez la résiliation de votre contrat, le fournisseur procéderait à un remboursement correspondant au trop-perçu.

Attention, comme mentionné plus haut, le chèque énergie est valable un an. Sa date de validité est comprise entre le 1er avril et 31 mars de l’année suivante. Il ne peut donc pas être cumulé ou reporté. Sa date limite d’utilisation est indiquée sur votre chèque.

Si vous choisissez de l’utiliser pour des travaux de rénovation énergétique, une dérogation exceptionnelle peut être demandée afin de prolonger sa date de validité d’une année supplémentaire.

Pourquoi pré-affecter son chèque énergie ?

Depuis 2021, le chèque énergie peut être pré-affecté. Ainsi, il est envoyé directement au fournisseur d’énergie pour le paiement des factures. Si vous êtes intéressés par cette possibilité, il vous suffit de cocher la case « pré-affectation » sur votre chèque avant de l’envoyer à votre fournisseur. Vous n’aurez donc plus besoin de l’expédier vous-même les années suivantes.

Convertir son chèque énergie en chèque travaux

Le chèque énergie peut également servir d’aide financière pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans son habitation. Dans ce cas, il est cumulable avec les autres aides de l’État pour l’amélioration énergétique des logements (MaPrimeRénov’, les primes énergie (CEE), la TVA à 5,5 % ou encore de l’éco prêt à taux zéro (éco PTZ).

Vous avez deux possibilités pour utiliser le chèque énergie pour des travaux de rénovation. Si la date indiquée sur la facture des travaux est :

  • antérieure à la fin de validité du chèque énergie : vous pouvez l’utiliser pour régler votre facture ;
  • postérieure à la fin de validité du chèque énergie : il est donc « périmé » et peut être échangé par un nouveau chèque valable deux années supplémentaires.

Attention, n’oubliez pas de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour la rénovation de votre logement. Il s’agit d’une des conditions à respecter si vous souhaitez en financer une partie avec votre chèque énergie.

Les autres avantages du chèque énergie

En tant que bénéficiaire du chèque énergie, vous pouvez profiter d’autres avantages :

Afin de faire valoir ses droits, il est nécessaire d’entrer en contact avec son fournisseur d’énergie. Des justificatifs supplémentaires peuvent être demandés.

Attention le chèque énergie n’est pas un chèque carburant

Le chèque énergie ne peut pas servir à l’achat de carburant. En revanche, il existe « L’indemnité carburant ». Cette aide de 100 € a été mise en place pour prendre le relais de la « remise à la pompe » en janvier 2023. Elle est accordée aux travailleurs les plus modestes, soit environ 10 millions de Français.

Que faire en cas de perte ou de vol du chèque énergie ?

Si vous avez perdu ou que vous vous êtes fait voler votre chèque énergie, il faut contacter l’agence Chèque Énergie :

Quelques informations seront alors nécessaires :

  • vos nom et prénom, ainsi que votre adresse ;
  • votre numéro fiscal (à retrouver sur un avis d’imposition) ;
  • le numéro de chèque perdu (il est indiqué sur le talon de la lettre-chèque).

Attention

Le chèque énergie est nominatif et ne peut être cédé à un tiers.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation