Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

La consommation électrique du lave-vaisselle

De nombreux foyers sont équipés d’un lave-vaisselle. Selon l’ADEME (l’Agence de la transition énergétique), les Français s’en servent en moyenne 3 à 5 fois par semaine, et 18 % des ménages le mettraient en marche tous les jours. Très pratique au quotidien, cet équipement permet d’éviter la corvée de vaisselle. Il peut néanmoins faire rapidement grimper le montant des factures d’électricité. Les modèles récents sont toutefois plus économes qu’un lavage à la main, que ce soit pour la consommation d’eau ou pour celle d’électricité. Choisir.com fait le point pour vous.

Consommation lave-vaisselle

Combien d’électricité consomme un lave-vaisselle ?

La consommation d’électricité d’un lave-vaisselle varie selon le modèle. En effet, contrairement aux idées reçues, il n’est pas toujours plus économique de laver sa vaisselle à la main.

Quelle est la consommation d’électricité moyenne d’un lave-vaisselle ?

La catégorie « Froid et lavage » (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, réfrigérateur, et congélateur) représente environ 18,5 % de la facture d’électricité d’un ménage (ADEME). Les consommations de ces équipements ont donc un impact conséquent sur le budget d’un foyer.

Pour ce qui est du lave-vaisselle, l’ADEME estime qu’un appareil de 12 couverts consomme en moyenne 192 kWh par an (pour 166 cycles). Toutefois, cette donnée varie fortement en fonction de chaque modèle. En effet, les anciens lave-vaisselle sont bien plus gourmands en électricité. À l’aide des progrès techniques, et face aux exigences d’éco-conception qui ne cessent d’évoluer, les fabricants proposent des appareils de plus en plus performants.

Combien d’eau consomme un lave-vaisselle ?

Les lave-vaisselle récents utilisent moins de 10 litres d’eau par lavage. En termes de coût, cela représente environ 3 centimes d’euros pour un cycle.

Le lavage à la main est-il plus économique que le lave-vaisselle ?

De nombreux consommateurs se demandent si le lave-vaisselle est plus économique qu’un lavage à la main. Tout dépend du modèle de l’appareil. Les lave-vaisselle récents utilisent moins d’eau, et donc d’électricité que ceux produits il y a dix ans.

Avec les appareils affichant de bonnes performances énergétiques, un cycle de lavage est plus économique en électricité et en eau que de laver sa vaisselle à la main.

Les progrès vont se poursuivre en matière d’efficacité énergétique. Dans le contexte actuel, il reste toutefois important de surveiller ses consommations pour réduire ses factures d’électricité et limiter son impact sur l’environnement.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

Comment calculer la consommation d’électricité d’un lave-vaisselle ?

Pour estimer la consommation d’électricité de son lave-vaisselle, trois éléments sont à prendre en compte :

  • la puissance de l’appareil : exprimée en watts (W) ;
  • le nombre de cycles par semaine ou le nombre d’heures de fonctionnement du lave-vaisselle, pour davantage de précision ;
  • le prix du kWh d’électricité : il varie en fonction de l’offre souscrite et du fournisseur d’énergie.

Il est possible de calculer la consommation électrique d’un lave-vaisselle en deux étapes :

  • afin d’obtenir la consommation annuelle de l’appareil (en kWh / an ) :

Puissance (en Watts) x Nombre d’heures d’utilisation par semaine x 52 semaines par an / 1 000 = Nombre kWh / an

Par exemple, pour un lave-vaisselle d’une puissance de 1 000 W, à raison de 3 cycles par semaine d’une durée moyenne de 2 h, (soit 6 h d’utilisation hebdomadaires) :

1 000 x 6 x 52 / 1 000 = 312 kWh / an

  • afin d’estimer ce que représente le coût de la consommation annuelle de ce lave-vaisselle sur les factures d’électricité :

Prix du kWh x Consommation (en kWh / an) = Coût de la consommation annuelle de l’appareil (en €)

Par exemple, pour ce lave-vaisselle consommant 312 kWh / an, avec le tarif réglementé de l’électricité en vigueur en décembre 2022 (en tarif Base et avec une puissance de compteur de 6 kVA) :

0,1740 x 312 = 54,29 €.

Le coût de la consommation annuelle de ce lave-vaisselle est donc d’environ 54,29 € (hors coût d’abonnement et taxes).

Attention, il est important de noter que ces formules permettent uniquement d’obtenir une estimation de la consommation. Cette dernière est, en réalité, moindre du fait des variations de puissances qui interviennent tout au long d’un cycle de lavage. Ce calcul se base sur une puissance constante. La consommation électrique du lave-vaisselle est donc surestimée. D’autres critères, comme le programme sélectionné, l’étiquette énergie ou la capacité de l’appareil, entrent également en jeu.

Le choix de la bonne offre d’électricité

Pour faire des économies sur ses factures d’électricité, il est essentiel de sélectionner une offre qui convient à ses besoins. Que vous souhaitiez vérifier si votre profil de consommation est adapté à l’option Heures pleines / Heures creuses ou souscrire une offre d’électricité verte, les conseillers Choisir.com sont disponibles par téléphone pour répondre à toutes vos questions. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un accompagnement dans le choix du fournisseur et du contrat le plus adapté à vos habitudes. N’hésitez également pas à utiliser notre comparateur d’énergie pour retrouver facilement toutes les offres actuellement disponibles à la souscription.

Quel programme du lave-vaisselle consomme le moins d’électricité ?

Divers programmes sont disponibles sur les lave-vaisselle. Alors que certains sont très gourmands en électricité, il est aussi possible de réduire la consommation de cet appareil en choisissant un cycle de lavage adapté à ses besoins.

Les programmes les moins gourmands en électricité

La consommation électrique du lave-vaisselle dépend en partie de la durée du cycle sélectionné. Généralement, il faut compter entre 30 minutes et 2 heures, bien que certains puissent prendre jusqu’à 3 heures.

En sélectionnant des cycles longs, le lave-vaisselle devient très rapidement énergivore, notamment s’il est utilisé régulièrement. En effet, 80 % de l’énergie consommée par l’appareil sert à chauffer l’eau. Plus le cycle est court, moins la quantité d’eau utilisée est importante, et moins la consommation d’électricité est élevée.

Les programmes du lave-vaisselle les moins énergivores sont :

  • le mode Auto : considéré comme le plus économique, il est disponible sur les appareils nouvelle génération. Ces derniers sont équipés de capteurs de salissures, permettent d’adapter la durée du cycle et la température de l’eau aux différents besoins ;
  • le mode Éco : son avantage est de réduire la température de l’eau par rapport à d’autres programmes. Elle est alors chauffée entre 30 et 45 °C en moyenne. En revanche, la durée du cycle et la quantité d’eau nécessaire sont plus importantes qu’avec d’autres modes. Ce programme permettrait néanmoins de réduire de 30 à 40 % la consommation d’électricité du lave-vaisselle ;
  • le mode Express : ce cycle dure 30 minutes et permet de réduire considérablement la quantité d’eau et d’électricité consommée par rapport à d’autres programmes. Le temps de séchage est également réduit, voir totalement supprimé. Toutefois, le mode express ne convient qu’à la vaisselle peu sale.

Le programme les plus énergivore du lave-vaisselle

Le programme « intensif » du lave-vaisselle est à éviter, car il consomme beaucoup d’électricité. Il est important de réserver ce cycle long à la vaisselle très sale. L’eau chauffée à 70 °C au minimum permet de désincruster les traces de nourriture. Il convient donc particulièrement aux poêles, et aux casseroles, par exemple.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Comment choisir un lave-vaisselle économe en électricité ?

Plusieurs critères permettent d’identifier les lave-vaisselle les plus efficaces. De plus, certaines options et la capacité de l’appareil doivent correspondre à vos habitudes.

La capacité du lave-vaisselle

Comme évoqué plus haut, la consommation d’électricité du lave-vaisselle est déterminée par sa puissance (en watts). Cette dernière varie selon les modèles. La capacité de l’appareil, correspondant au nombre de couvert, a notamment un impact important sur la puissance.

Plus la capacité du lave-vaisselle est importante, plus la puissance nécessaire à son fonctionnement est élevée. Pour faire des économies d’électricité, il est donc primordial de choisir un lave-vaisselle adapté à ses besoins.

Pour un foyer composé d’une à deux personnes, il existe des lave-vaisselle compacts pouvant contenir 4 à 6 couverts. Inutile de voir plus grand. Une famille de 3 à 4 personnes peut, quant à elle, se tourner vers un appareil d’une capacité de 9 à 13 couverts. Pour les familles nombreuses, il existe des lave-vaisselle pouvant accueillir jusqu’à 15 couverts.

La classe énergétique

La classe énergie est un élément qu’il est essentiel de prendre en compte avant l’achat d’un nouveau lave-vaisselle. Depuis 2010, une norme européenne oblige les fabricants d’électroménagers à évaluer les performances énergétiques de leurs appareils. Ces derniers se voient donc attribuer une note, que tous les consommateurs peuvent retrouver simplement sur une étiquette énergie. Les équipements concernés sont notamment, les lave-vaisselle, les fours, les lave-linge, les sèche-linge, les ampoules, les téléviseurs, etc.

En consultant l’étiquette énergie d’un lave-vaisselle, vous pouvez retrouver une échelle sur laquelle figure des classes allant de G à A. La classe G est attribuée aux appareils les plus énergivores. Les équipements classés A sont, quant à eux, les plus efficaces.

La meilleure classe pour les lave-vaisselle est actuellement la B. En effet, depuis la révision de l’étiquette énergie en 2021, il est très difficile d’obtenir une classe A. Selon l’ADEME, un lave-vaisselle performant (classe B) consommerait 100 kWh / an. Il serait donc possible d’économiser environ 11 € sur une année par rapport à un appareil moins efficace.

Si votre lave-vaisselle est ancien et énergivore, il peut donc être intéressant de le remplacer par un équipement plus performant. Dans ce cas, son coût d’achat pourra être rentabilisé sur la durée grâce aux économies qu’il vous permettra de réaliser sur vos factures d’électricité.

L’étiquette énergie du lave-vaisselle indique plusieurs informations :

  • son fabricant ;
  • sa référence ;
  • sa classe énergétique (de A à G) ;
  • sa consommation électrique pour 100 cycles de lavage en programme Éco ;
  • sa capacité (en nombre de couverts) ;
  • sa consommation d’eau par cycle pour le programme Éco (en litres) ;
  • la durée du programme Éco ;
  • son niveau sonore (en dB).

La nouvelle étiquette énergie des lave-vaisselle

Depuis mars 2021, les lave-vaisselle présentent une nouvelle étiquette énergie. Comme pour les autres appareils électroménagers concernés par ce changement (hors sèche-linge), les classes vont désormais jusqu’à G et non D. De plus, les mentions « +++ », « ++ » et « + » de la classe A ont été supprimées. Ces modifications ont pour objectif de rendre plus lisibles les étiquettes énergies pour les consommateurs. Face aux progrès technologiques de ces dernières années, il était également nécessaire d’adapter les classes afin qu’elles correspondent au mieux aux exigences actuelles en termes d’efficacité énergétique. Certains équipements auparavant classés A se retrouvent donc aujourd’hui en classe B ou C. En effet, la classe A est désormais très difficile à obtenir, réservée aux appareils les plus performants du marché. Attention, dans le commerce, certains lave-vaisselle peuvent encore comporter l’ancienne étiquette. Dans ce cas, pensez à mettre en relation les données affichées avec les nouvelles exigences.

Les écolabels

Les lave-vaisselle peuvent également être porteurs de différents labels garantissant leur qualité écologique. Il existe notamment :

  • l’Écolabel européen ;
  • la certification NF Environnement.

Tous deux permettent de garantir aux utilisateurs que l’impact environnemental du produit est réduit tout au long de son cycle de vie (de sa fabrication à l’élimination des déchets). Ils constituent donc également de bons indicateurs concernant les performances énergétiques des appareils électroménagers.

Ces écolabels ne sont pas obligatoires, contrairement à l’étiquette énergie. Les fabricants se portent donc volontaires.

Les options de programmation

Si vous avez souscrit l’option Heures pleines / Heures creuses (HP-HC) avec votre contrat d’électricité, choisir un lave-vaisselle équipé d’une option « départ différé » peut être particulièrement intéressant.

Vous pourrez ainsi programmer votre lave-vaisselle pour que le cycle de lavage se lance sur les heures creuses, lorsque le prix du kWh est moins cher. La programmation vous évitera de vous lever la nuit pour mettre le lave-vaisselle en marche, et de rentabiliser facilement cette option tarifaire. En effet, le prix de l’électricité étant plus cher en heures pleines qu’en option Base, il est primordial de déplacer ses grosses consommations sur les heures creuses.

Si vous vivez en appartement ou que la cuisine se trouve près d’une chambre, pensez à vous équiper d’un lave-vaisselle silencieux.

Comment réduire la consommation électrique de son lave-vaisselle ?

Il est possible d’adopter quelques gestes simples afin de faire baisser les consommations d’électricité liées à l’utilisation du lave-vaisselle :

  • privilégiez les programmes les plus économiques : le mode Auto est le plus intéressant (si votre lave-vaisselle en est équipé). Si la vaisselle est peu sale, les cycles courts sont les plus économes. Pour une vaisselle très sale, le mode Éco est plus intéressant que le programme intensif ;
  • lancez le lave-vaisselle seulement s’il est plein : vous rentabilisez ainsi son utilisation en évitant les consommations inutiles, et limitez le nombre de cycles ;
  • profitez des heures creuses : si vous avez souscrit cette option tarifaire, n’oubliez pas de déplacer vos consommations importantes sur les plages horaires sur lesquelles le prix de l’électricité est le moins cher. Utilisez l’option « départ différé » si l’appareil en est équipé ;
  • ne prélavez pas la vaisselle à la main : enlevez les miettes et les restes d’aliments avant de mettre les plats au lave-vaisselle. Il est toutefois inutile de les rincer au préalable ;
  • entretenez régulièrement votre lave-vaisselle : pour éviter tout problème de surconsommation, pensez à nettoyer régulièrement le filtre de la cuve et le joint de la porte. Surveillez également le niveau de sel et vérifiez les tuyaux d’arrivée d’eau chaque année ;
  • respectez la dose de produit recommandée : une quantité trop importante risquerait de rallonger inutilement le temps de rinçage.

Attention à ne pas désactiver la veille d’un lave-vaisselle !

Il est souvent recommandé d’éteindre complémentent un appareil électroménager en veille pour réaliser des économies d’énergie. Toutefois, cela n’est pas conseillé dans le cas des lave-vaisselle, comme avec les machines à laver, sur lesquels la veille permet de conserver la détection des fuites d’eau.

Sujets liés :

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !