Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Le convecteur électrique

Souvent jugés énergivores et peu performants, les convecteurs électriques souffrent d’une mauvaise réputation. Pourtant, ils ne sont pas dénués d’avantages. Peu coûteux et faciles à installer, ils permettent notamment une montée en température rapide. Principe de la convection électrique, avantages et inconvénients de ce mode de chauffage, conseils d’installation, offres d’électricité adéquates : retrouvez dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir sur les convecteurs électriques.

Convecteur électrique

Fonctionnement et spécificités d’un convecteur électrique

Le convecteur électrique est le type de radiateur électrique le plus simple et le plus courant. Son fonctionnement est basique. Il repose sur le principe de « l’effet joule » : un dégagement de chaleur provoque le passage d’un courant électrique dans un conducteur lui opposant une résistance. Ce phénomène physique est d’ailleurs utilisé pour tous types de radiateurs électriques.

La particularité du convecteur électrique, par rapport aux radiateurs électriques rayonnants ou à inertie, est d’associer l’effet joule au phénomène de convection pour chauffer rapidement l’air d’une pièce. Au contact de la résistance l’air froid se réchauffe, devient plus léger et s’élève, entraînant un mouvement de circulation qui diffuse naturellement la chaleur.

Pour amplifier et accélérer la diffusion de l’air chaud dans toute la pièce, certains convecteurs électriques sont équipés d’un système mécanique, comme un ventilateur. On parle alors de convection forcée et de convecteur électrique soufflant. Ce type de convecteur électrique, souvent mobile, peut néanmoins s’avérer bruyant et est souvent utilisé uniquement comme chauffage d’appoint.

On trouve généralement 4 grandes familles de convecteurs électriques :

  • les convecteurs électriques fixes ;
  • les convecteurs électriques mobiles ;
  • les convecteurs électriques fixes soufflant ;
  • les convecteurs électriques mobiles soufflant.

Bon à savoir

Si la plupart des convecteurs électriques fixes sont horizontaux et se fixent sur la partie basse des murs, on trouve aussi dans le commerce des convecteurs électriques verticaux qui peuvent occuper un mur sur toute sa hauteur. Ces modèles plutôt récents au design soigné permettent un gain de place dans les petits espaces, entrée ou salle de bains par exemple.

Combien coûte un convecteur électrique ?

Fixes ou mobiles, les convecteurs électriques sont relativement peu coûteux à l’achat. Comptez généralement entre 20 et 200 euros maximum pour les modèles les plus puissants. Sachez néanmoins que le prix d’un convecteur vertical peut parfois légèrement dépasser cette fourchette.

Si vous confiez l’installation de vos convecteurs fixes à un professionnel, vous devrez ajouter au prix d’achat le coût de la main-d’œuvre qui demeure néanmoins peu élevé en comparaison de ce que peut coûter la pose d’un système de chauffage central complet ou d’une pompe à chaleur.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Quelle est la consommation d’un convecteur électrique ?

Pour produire de la chaleur, un convecteur électrique a besoin de beaucoup d’électricité. C’est là son principal défaut et ce qui fait de la convection électrique le système de chauffe le plus énergivore.

Pour estimer la consommation d’électricité d’un convecteur, il faut connaître sa puissance, exprimée habituellement en watt. Allumé à pleine puissance, un convecteur de 2 000 watts consommera 2 kWh d’électricité. Au tarif réglementé actuel du kWh d’électricité, cela représente 31,14 centimes par heure, 7,47 euros par jour et environ 224 euros par mois pour une utilisation continue.

Calculez vous-même le coût de la consommation annuelle de votre convecteur électrique en utilisant la formule suivante :

(Puissance du convecteur en kW x Nombre d’heures d’utilisation) x Prix du kWh = Coût annuel.

Pour information, sachez que la puissance du convecteur est toujours indiquée soit sur l’emballage, soit dans le mode d’emploi ou directement sur l’étiquette énergie. Le prix du kWh d’électricité appliqué par votre fournisseur d’énergie apparaît quant à lui sur votre facture d’électricité.

Combien faut-il installer de convecteurs pour une pièce de 20 m2 ?

De manière générale, on considère qu’une puissance de 100 watts par m2 est nécessaire pour chauffer convenablement une pièce avec un convecteur électrique. Pour une pièce de 20 m2, il est ainsi recommandé d’installer un convecteur de 2 000 watts, voire deux convecteurs de 1 000 watts chacun pour pouvoir répartir la chaleur de façon plus homogène.Cette règle de 100 watts par m2 doit en revanche être affinée en fonction de l’état de l’isolation du logement ou de la température extérieure de référence. Pour une maison bien isolée située dans une région aux hivers doux, 50 watts par m2 peuvent ainsi s’avérer amplement suffisants.

Comment optimiser les performances d’un convecteur électrique ?

Pour éviter de voir vos factures d’électricité atteindre des sommets lorsque les températures se rafraîchissent, sachez que les performances d’un convecteur électrique peuvent être grandement améliorées en suivant ces quelques recommandations :

  1. améliorez l’isolation du logement. La chaleur s’échappant principalement par les combles, les murs et les fenêtres, vous améliorerez considérablement les performances énergétiques de votre logement en les isolant. De nombreuses aides vous permettent de financer ces travaux ;
  2. nettoyez régulièrement vos convecteurs. L’accumulation de poussières altère le phénomène de convection et empêche la bonne circulation de l’air. Après les avoir mis hors tension, passez régulièrement un chiffon humide sur la surface de vos radiateurs et sur les éléments d’aération ;
  3. équipez vos radiateurs d’un thermostat. En faisant varier la température de la pièce selon le moment de la journée, vous pouvez faire baisser vos consommations d’électricité (jusqu’à 15 % de moins) tout en améliorant le confort thermique de votre logement. Vous pouvez également connecter vos convecteurs à un système de domotique pour optimiser leur utilisation ;
  4. remplacez vos vieux appareils. Les convecteurs électriques récents affichent des performances bien supérieures à celles de leurs aînés. Ils consomment jusqu’à 30 % d’électricité de moins que les vieux convecteurs de type « grille-pain » d’il y a 20 à 30 ans. Certains peuvent même s’enclencher automatiquement lorsqu’ils détectent un mouvement ou au contraire s’éteindre si une fenêtre est restée ouverte après votre départ.

Où installer un convecteur électrique ?

En suivant quelques règles simples au moment de choisir l’emplacement de vos convecteurs, vous pourrez limiter les dépenses énergétiques inutiles et optimiser le confort thermique de votre logement. Positionnez-les proches du sol, à 10 ou 15 cm idéalement, de préférence sur un mur extérieur et sous une fenêtre. Enfin, évitez de les placer derrière une porte ou un meuble.

Les autres types de radiateurs électriques

Aux côtés de la convection, il existe deux autres modes de chauffage électrique globalement plus performants, le rayonnement et la conduction.

Les radiateurs rayonnants ou radiants produisent de la chaleur en émettant des rayons infrarouges qui chauffent tout ce qui se trouve sur leur passage : mobiliers, personnes ou murs. La diffusion de la chaleur se fait donc par rayonnement depuis une plaque d’aluminium chauffée par une résistance (rayons infrarouges longs) ou depuis une lampe halogène (rayons infrarouges courts).

Les radiateurs à conduction ou à inertie sont les radiateurs électriques les plus performants et les plus économiques. La chaleur produite est stockée dans un fluide ou dans un matériau solide, comme la céramique, au cœur duquel est placée une résistance électrique. Elle est ensuite restituée lentement, sans déperdition et sans assécher l’air ambiant, même après la mise hors tension du radiateur.

Ces différents types de radiateurs électriques peuvent fonctionner indépendamment les uns des autres ou bien être couplés à un thermostat d’ambiance afin de pouvoir être pilotés à distance.

Les avantages et les inconvénients d’un convecteur électrique

Souvent décriés pour leurs mauvaises performances énergétiques et le faible confort thermique qu’ils confèrent, les convecteurs électriques possèdent néanmoins quelques atouts non négligeables comme leur prix, leur facilité d’installation et leur capacité à chauffer rapidement une pièce.

Les avantages d’un convecteur électrique

  • Un prix d’achat à la portée de tous. Un convecteur électrique coûte relativement peu cher. À l’achat, c’est la solution de chauffage la plus économique, surtout si on compare son prix à celui d’une pompe à chaleur (entre 6 000 et 10 000 euros sans la pose) ou même à celui d’une chaudière à gaz bon marché qui peut être rédhibitoire pour les ménages les plus modestes.
  • Un grand choix de modèles disponibles. Fixes, mobiles, soufflants, horizontaux ou verticaux : il existe des convecteurs électriques de toutes formes, de toutes tailles et de puissances différentes ; une diversité de choix qui permet d’offrir des réponses sur-mesure à tous les besoins et à toutes les configurations quel que soit votre budget.
  • Une grande facilité d’installation. Directement branché sur le secteur, un convecteur électrique se fixe facilement au mur ou, quand il est mobile, se déplace aisément d’une pièce à l’autre, un avantage considérable face aux différents systèmes de chauffage central qui nécessitent d’importants travaux d’aménagement dans l’ensemble du logement.
  • Une montée rapide en température. En brassant naturellement l’air tout en le chauffant, les convecteurs électriques font monter très rapidement la température d’une pièce. À ce titre, ils sont d’ailleurs souvent utilisés comme chauffage d’appoint pour des pièces peu utilisées ou en cas de grand froid. Ils font également baisser efficacement le taux humidité d’une pièce.
  • Ne demande aucun entretien. Mis à part un coup de chiffon de temps à autre pour retirer la poussière, un convecteur électrique ne demande aucun entretien particulier et tombe très rarement en panne.

Les inconvénients d’un convecteur électrique

  • Une consommation importante. D’un point de vue énergétique, la convection est le système de chauffage le moins performant. Si vous habitez une passoire thermique ou une région aux hivers particulièrement rigoureux, vous risquez d’avoir de grandes difficultés à maintenir une température acceptable sans voir le montant de vos factures d’électricité s’envoler.
  • Un confort thermique approximatif. Les convecteurs électriques disposent d’une inertie très faible. S’ils chauffent vite et fort l’air d’une pièce, dès qu’ils sont éteints la chaleur a tendance à baisser rapidement. Allumés à faible puissance, ils peinent également à maintenir une température acceptable sur la durée et obligent à alterner les cycles marche/arrêt.
  • Une tendance à assécher l’air. Avec un chauffage électrique, et c’est particulièrement le cas pour les convecteurs, le taux d’humidité d’une pièce peut facilement descendre sous le seuil de 40 %. Or, un air chauffé trop rapidement et trop sec peut causer de nombreux désagréments : maux de tête, peau sèche, gorge irritée, etc.
  • Non éligible aux aides. Jugés incompatibles avec les exigences environnementales définies notamment lors de l’accord de Paris sur le climat, l’achat et l’installation des convecteurs électriques sont exclus de tous les dispositifs d’incitations fiscales et des aides financières destinées à encourager la transition énergétique des ménages.

Le convecteur électrique : la solution idéale pour un chauffage d’appoint

Faciles à installer, peu chers à l’achat et offrant une montée rapide en température, les convecteurs électriques sont à privilégier comme chauffage d’appoint. En revanche, très gourmands en électricité et offrant un confort de chauffe précaire, ils sont à proscrire pour le chauffage d’un logement entier mal isolé avec d’importants volumes à chauffer.

Quelle offre d’électricité souscrire si vous êtes équipé de convecteurs électriques ?

Si vous chauffez votre logement à l’aide de convecteurs électriques, votre consommation d’électricité risque d’être relativement élevée, surtout pendant l’automne et l’hiver. Pour parvenir néanmoins à maîtriser votre budget, le choix d’un fournisseur d’électricité affichant des tarifs attractifs s’avère donc très important.

Quel type d’offre privilégier ?

Un convecteur électrique consomme beaucoup d’électricité. Votre priorité est donc de trouver une offre avec un prix du kWh le plus bas possible. Pour éviter les mauvaises surprises au cœur de l’hiver, vous pouvez éventuellement privilégier une offre d’électricité à prix fixe qui vous mettra à l’abri des hausses des tarifs de l’électricité pendant une période donnée (entre 1 et 3 ans généralement).

Pour limiter l’impact environnemental de votre consommation d’électricité, n’hésitez pas à souscrire une offre d’électricité verte. Contrairement à une idée reçue, l’électricité d’origine renouvelable n’est pas toujours plus chère que l’électricité d’origine conventionnelle. En souscrivant une offre verte en ligne, vous pouvez même bénéficier des tarifs parmi les plus intéressants du marché.

Nous vous déconseillons en revanche d’opter pour une option tarifaire Heures Pleines/Heures Creuses. Le chauffage fonctionnant davantage le jour que la nuit, vous n’y gagnerez rien, bien au contraire. Toutefois, si vous recherchez une offre pour une résidence secondaire, certains fournisseurs proposent des options tarifaires spéciales week-end qui peuvent s’avérer très intéressantes.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Comment trouver le fournisseur et l’offre qui correspondent à vos besoins ?

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité domestique à la concurrence, de nombreux fournisseurs alternatifs d’énergie sont apparus aux côtés du fournisseur historique, EDF. Pour une qualité de service comparable, ils lui opposent souvent des tarifs du kilowattheure bien inférieurs.

Retrouvez à titre indicatif dans le tableau ci-dessous une sélection d’offres concurrentes au Tarif Bleu d’EDF, l’offre la plus répandue en France mais aussi l’une des plus chères. Les tarifs et les réductions affichés sont valables pour une puissance souscrite de 6 kVA à compter du 1er octobre 2020.

Fournisseur OffreDescriptifTarif de l’abonnement (en € TTC)Différence par rapport au tarif réglementé de l’abonnementTarif du kWh (en € TTC)Différence par rapport au tarif réglementé du kWh
EDFTarif Bleu– L’offre aux tarifs réglementés d’EDF.
– Électricité d’origine conventionnelle.
10,66 €0,1557 €
Cdiscount ÉnergieÉlectricité– Électricité d’origine conventionnelle.
– Service client uniquement en ligne.
– Offre à prix indexé.
10,66 €0 %0,1430 €– 8,15 %
VattenfallÉlectricité Eco– Électricité neutre ou compensée carbone.
– Service client uniquement en ligne.
– Offre à prix indexé.
11,66 €+ 9,38 %0,1432 €– 8,03 %
TotalEnergieÉlectricité Online– Électricité d’origine conventionnelle.
– Service client uniquement en ligne.
– Offre à prix indexé.
10,66 €0 %0,1440 €– 7,51 %
Mint ÉnergieClassique & Green– Électricité verte d’origine française.
– Service client classique.
– Offre à prix indexé.
0,1492 €– 4,17 %

Les offres présentées dans le tableau ci-dessus ne représentent qu’un échantillon de toutes les offres disponibles sur le marché. Pour trouver l’offre qui correspond à vos besoins et vous fera faire le plus d’économie, utilisez notre comparateur d’électricité en ligne gratuit. Il passe en revue toutes les offres disponibles en temps réel pour vous proposer celle qui correspond le mieux à vos critères.

Comment changer de contrat d’électricité ?

Les offres d’électricité pour les particuliers sont toutes sans engagement. Cela signifie que vous pouvez résilier votre contrat pour changer de fournisseur à tout moment, sans devoir invoquer un motif légitime, comme un déménagement, et sans devoir payer des frais de résiliation.

Le plus souvent, vous n’avez même pas besoin de résilier votre ancien contrat. Votre nouveau fournisseur s’en charge à votre place, sans frais, sans coupure de courant et sans intervention d’un technicien à votre domicile. Changer de fournisseur pour votre logement actuel prend uniquement le temps de la souscription, pas plus de quelques minutes seulement.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?