Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Quelle est la consommation électrique de la TV ?

Les Français ont passé en moyenne 3 h 41 par jour à regarder la télévision en 2021 (Médiamétrie). Présent dans de nombreux foyers, le petit écran est aujourd’hui disponible dans une multitude de modèles avec des tailles variées et diverses technologies. Bien qu’il ne s’agisse pas de l’appareil le plus énergivore de la maison, la télévision impacte tout de même vos factures d’électricité. Sa consommation n’est, néanmoins, pas la même en fonction du modèle (LCD, plasma, LED, OLED, etc.). Quelle est la consommation électrique d’un téléviseur ? Lequel choisir pour faire des économies d’énergie ? Faut-il se méfier du mode veille ? Choisir.com vous répond dans ce guide dédié.

Consommation TV

Combien d’électricité consomme une télévision ?

La consommation électrique d’une télévision est en moyenne de 179 kWh / an, plus qu’un écran de PC qui atteint environ 70 kWh / an (European Commission, ICT Impact study, Final report, 2020). Ce rapport se base sur une taille d’écran de 45 pouces pour cette estimation, en prenant en compte les différences de performances entre les différents modèles.

En effet, toutes les télévisions n’ont pas la même consommation d’électricité. Elle dépend de la technologie d’affichage utilisée, ainsi que d’autres paramètres, comme la taille de l’écran et la définition de l’image. Ces critères font notamment varier la puissance de l’appareil, qui diffère en fonction des modèles, de 40 à 250 Watts. Comme nous le verrons plus bas, cette information permet de calculer la consommation de la télévision et d’évaluer son coût.

Quels appareils consomment le plus d’électricité à la maison ?

Le numérique occupe une place de plus en plus importante dans les consommations électriques d’un foyer (télévision, ordinateur, box Internet, etc.). Bien que ces usages augmentent, il ne s’agit pas du poste de consommation le plus important dans un logement. Les équipements qui représentent la plus grande part des factures d’électricité sont notamment le chauffage électrique, le lavage et le froid (réfrigérateur et lave-linge), ainsi que le chauffe-eau. Pour réduire vos factures, pensez à surveiller en priorité l’utilisation de ces appareils. Si vous avez souscrit un contrat Heures pleines / Heures creuses (HP/HC), vous pouvez notamment mettre en marche la machine à laver et programmer le chauffe-eau sur les heures creuses. Vous bénéficierez ainsi d’un prix du kWh plus intéressant pour vos grosses consommations.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

LCD, LED, OLED, Smart TV : quel modèle consomme le plus ?

La télévision s’est progressivement fait une place dans les foyers depuis les années 1960. Les technologies ayant grandement évolué, la volumineuse TV cathodique et l’énergivore écran plasma ont progressivement laissé leur place à des modèles plus performants, tant au niveau de l’image que sur le point énergétique.

Les téléviseurs les plus courants sur le marché sont actuellement la TV LCD (de loin la plus commune), la TV LED, OLED et QLED. La différence entre ces technologies se tient principalement au niveau du rétroéclairage, qui fonctionne grâce à des tubes néon avec la TV LCD, et avec différents types de diodes électroluminescentes pour les autres modèles.

La consommation de ces différentes télévisions varie notamment en fonction de la technologie utilisée, comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessous :

Modèle de TV AvantagesInconvénientsPuissance (en Watts)Prix à l’achat
Téléviseur LCD-Prix abordable ;
-tailles variées ;
-pas d’effet miroir sur l’écran.
-Énergivore ;
-moins bonne fluidité d’image qu’avec d’autres modèles ;
-faible angle de vision ;
-faibles contrastes et profondeur des couleurs ;
-encombrants (dimension et poids) ;
-contient du mercure (pas écologique).
100 W100 à 1 500 €
Téléviseur LED (Light-Emiting Diode)-Bonnes performances énergétiques ;
-bonne qualité de l’image ;
-bons contrastes ;
-longévité ;
-ne contient pas de mercure.
-Plus cher qu’une TV LCD ;
-peu de tailles disponibles.
60 W250 à 6 500 €
Téléviseur OLED (Organic Light-Emitting Diode, ou diode électroluminescente organique)-Très bonnes performances énergétiques ;
-excellente qualité de l’image (couleur, éclairage) ;
-bons contrastes ;
-finesse et légèreté de l’écran ;
-écran incurvé disponible.
-Prix très élevé à l’achat ;
-sa durée de vie peut être moins importante que celle d’autres modèles.
40 W1 500 à 2 500 €
Téléviseur QLED (diode électroluminescente à points quantiques)-Très bonnes performances énergétiques ;
-luminosité élevée ;
-importante profondeur des couleurs ;
-finesse et légèreté de l’écran
-écran incurvé disponible ;
-angles de vision larges.
-Prix généralement très élevés.500 à 12 000 €
Différents modèles de TV : avantages, inconvénients, consommation et prix

Plus la puissance est élevée, plus l’appareil est énergivore. À titre de comparaison, la puissance d’un téléviseur à écran plasma est de 250 W environ. S’équiper d’une télévision dernière génération représente un coup à l’achat, mais permet de réduire les consommations par rapport à un écran plasma ou même à une TV LCD. L’impact d’une télévision LED, OLED ou QLED sur les factures d’énergie est donc moins important.

La Smart TV : énergivore ou non ?

Du fait que la Smart TV soit constamment connectée à Internet, sa consommation d’électricité est plus élevée que celle des autres télévisions. De plus, l’obsolescence rapide des programmes d’exploitation, pouvant être à l’origine de différents bugs, est souvent dénoncée. En revanche, il faut tout de même noter que ce type de téléviseur permet de se passer d’autres équipements (décodeur ou clé TV) qui ne sont pas nécessaires à son fonctionnement. Cela permet donc d’éviter le cumul des consommations de ces différents appareils en marche et en mode veille.

Taille de l’écran et résolution d’image : quel impact sur la consommation de la TV ?

La consommation d’une télévision et, par conséquent, sa puissance dépendent aussi de la taille de l’écran et de la définition de l’image.

La taille de l’écran

Outre la technologie utilisée, la puissance d’une télévision est aussi déterminée par la taille de l’écran. Plus il est grand, plus l’appareil est énergivore. Il est donc important de choisir une TV d’une dimension adaptée à la pièce dans laquelle il va être placé. Vous éviterez ainsi de consommer plus que nécessaire, et profiterez d’un bon confort visuel.

La taille des écrans de TV est exprimée en pouces (”) et va, le plus souvent, de 24″ (61 cm) à 98″ (248 cm). Pour la conversion :

  • 1” = 2,54 cm ;
  • 1 cm = 1 / 2,54” = 0,3937”.

Par exemple pour un écran de TV de 85” ou 215,9 cm :

  • pour convertir des pouces en centimètres : 2,54 x 85 pouces = 215,9 cm ;
  • pour convertir des centimètres en pouces : 0,3937 x 215,9 cm = 85 pouces.

Afin de choisir la bonne taille de télévision, il est essentiel de prendre en compte le recul par rapport à l’écran. Inutile d’acheter un écran géant lorsque le canapé se trouve près de la TV. Un téléviseur de 32″ peut, par exemple, suffire pour un usage d’appoint dans une chambre.

Avant l’arrivée des TV HD (Haute Définition), il était conseillé de choisir un écran dont la diagonale devait correspondre à la distance entre la télé et le canapé divisée par trois. Avec la HD, il n’est plus nécessaire de prévoir un espace aussi important puisque les pixels sont moins visibles, même en s’approchant de l’écran.

Notez aussi que la perception de la taille des écrans n’est pas la même en magasin, du fait de la surface importante des espaces de vente et des nombreux modèles de télévisions présentés. L’écran semble donc souvent plus petit que dans un salon.

La résolution d’image

La définition (ou résolution) indique la qualité de l’image, et permet de connaître le nombre de lignes de pixels présents sur la dalle. Un nombre de pixels élevés est synonyme d’une image de qualité, détaillée et réaliste.

Il faut savoir qu’une télévision dotée d’une très bonne définition consomme davantage d’électricité qu’un modèle avec une résolution standard.

Vous pouvez distinguer :

  • la SD : aujourd’hui de plus en plus rare, elle correspond à 720 x 560 pixels (proposée par les DVD) ;
  • la HD (Haute Définition) ou 720p : avec 1280 x 720 pixels, elle est notamment courante sur les services de VOD (vidéo à la demande) ;
  • la Full HD ou 1080p : qui correspond à 1920 x 1080 pixels, aujourd’hui principalement utilisée sur les TV les plus petites ;
  • l’Ultra HD ou 4K : la définition la plus commune en magasin actuellement pour les TV à partir de 43″, avec 3840 x 2160 pixels ;
  • la 8K : encore rare, elle est adaptée aux très grands téléviseurs, et promet 4096 x 2160 pixels.
comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Comment calculer le coût de la consommation d’électricité de sa télévision ?

Tous les paramètres évoqués plus haut, technologie, résolution, taille de l’écran, déterminent en partie la puissance de l’appareil (exprimée en Watts). Cet élément, à retrouver sur l’étiquette énergie ou la documentation fournie avec la télévision, permet de déterminer sa consommation d’électricité. Comme évoqué plus haut, plus la puissance est importante, plus l’appareil consomme de l’énergie pour son fonctionnement.

Afin de calculer la consommation de votre téléviseur et le coût annuel que cela représente sur vos factures d’électricité, il vous suffit de réaliser les calculs suivants :

  • pour obtenir la consommation de la TV sur un an (en kWh) :

Nombre d’heures d’utilisation x Nombre de jours d’utilisation x (Puissance appareil en Watts / 1 000) = Nombre kWh / an

Par exemple, pour une TV d’une puissance de 100 W, utilisée 3 heures par jour et pendant 365 jours :

3 x 365 x (100 / 1 000) = 109,5 kWh / an.

  • pour connaître le coût de la consommation annuelle de sa télé (en euros) :

Prix du kWh x Consommation en kWh / an = Coût de la consommation annuelle de l’appareil

Par exemple, pour une TV consommant 109,5 kWh / an avec le tarif réglementé de l’électricité en vigueur en novembre 2022 (en option Base et avec une puissance de 6 kVA) :

0,1740 x 109,5 = 19,05 €.

Le coût estimé de la consommation annuelle de cette télévision est donc de 19,05 € (hors coût de l’abonnement).

Bénéficiez d’un prix de l’électricité intéressant

Le prix du kWh varie en fonction du contrat que vous avez souscrit pour votre fourniture d’électricité. N’hésitez pas à appeler les conseillers Choisir.com qui vous aideront à sélectionner l’offre la plus adaptée à votre profil de consommation. Il existe de nombreux fournisseurs sur le marché, proposant des offres adaptées aux différents besoins des consommateurs (offre d’électricité verte, 100 % Online, en option Heures pleines / Heures creuses, etc.). Notre comparateur d’énergie peut aussi vous être utile pour retrouver par vous-même, les divers contrats actuellement disponibles et consulter leurs spécificités.

Combien d’électricité consomme les équipements annexes de la TV ?

Une télévision est souvent associée à d’autres équipements, comme un décodeur, un lecteur DVD ou une console de jeux. Ces appareils annexes consommant également de l’électricité, il est important de les prendre en compte afin de savoir ce que représente la consommation globale liée à l’utilisation du téléviseur.

Vous pouvez retrouver ci-dessous, la consommation annuelle de quelques appareils couramment utilisés avec une télévision, en kWh et en euros avec le tarif réglementé de l’électricité en novembre 2022 (en option Base et avec une puissance de 6 kVA) :

Appareils associés à la TV Consommation (en kWh / an)Consommation (en euros / an)
Décodeur150 à 300 kWh / anDe 26,10 à 52,20 € / an
Lecteur DVD23 kWh / an4,00 € / an
Console de jeux181 kWh / an31,49 € / an
Consommation annuelle des appareils utilisés avec une télévision
Source : TotalEnergies

Comment faire des économies d’électricité avec sa télévision ?

En choisissant un modèle de TV peu gourmand en électricité, convenant à ses besoins, ou en adoptant des écogestes, vous pouvez réduire les consommations d’électricité liées à l’usage de votre télévision.

Attention au mode veille de la TV

La réglementation européenne limite la consommation maximale d’une télévision en mode veille. Néanmoins, elle reste tout de même plus importante qu’en débranchant complètement l’appareil.

D’après l’ADEME (l’Agence de la transition énergétique), une télévision en veille consomme en moyenne 20 W/h. Laissée en veille environ 20 heures par jour, cela ne représente pas une surconsommation, toutefois, 146 kWh / an sont utilisés, soit 25,40 € / an (au tarif réglementé de l’électricité en novembre 2022)

Il faut aussi savoir qu’une télévision éteinte et branchée consomme toujours un peu d’électricité. Pour plus d’économies, il est donc possible de brancher sa TV sur une multiprise équipée d’un interrupteur, d’un coupe-veille avec un minuteur intégré ou de boîtiers contrôlables à l’aide d’une télécommande.

De plus, une multiprise avec interrupteur peut faciliter l’extinction de tous les équipements annexes (console de jeux, lecteur DVD, décodeur, etc.).

L’étiquette énergie

L’étiquette énergie est obligatoire sur de nombreux appareils électriques dans l’Union européenne. Apposer une classe énergétique à ces équipements, dont la télévision fait partie, a notamment pour objectif de renseigner les utilisateurs sur leurs performances.

Chaque téléviseur se voit attribuer une classe, sur une échelle de A (en vert) pour les moins énergivores, à G (en rouge) pour les plus gourmands en électricité. Toutes les informations mentionnées sont :

  • la classe d’efficacité énergétique ;
  • la consommation d’énergie : en kWh / an, sur la base de 4 h / jour ;
  • la puissance de fonctionnement : en Watts (W) ;
  • la diagonale de l’écran : en cm et en pouces ;
  • la présence d’un bouton on / off : permettant de placer l’appareil dans une condition où sa consommation électrique est inférieure ou égale à 0,01 W ;
  • le nom du fournisseur ou de la marque ;
  • la référence du modèle.

Nouvelle étiquette énergie

Depuis le 1er mars 2021, l’étiquette énergie a été modifiée pour certains appareils (les téléviseurs, les réfrigérateurs, les lave-linge, les lave-vaisselle, les ampoules et LED). Les mentions « + », « ++ » et « +++ » complétant la classe A ont notamment été supprimées. L’échelle allant jusqu’à D descend désormais jusqu’à G. Ce changement vise notamment à inciter les fabricants à produire des équipements plus économes. En effet, les anciennes étiquettes ne reflétaient pas les exigences actuelles en matière d’efficacité. Auparavant, de nombreux équipements se trouvaient en classe A. Elle est désormais très difficile à obtenir, et réservée uniquement aux appareils très peu énergivores. Selon la Commission européenne, les ménages pourraient réaliser jusqu’à 150 € d’économies par an, grâce à cette révision. Attention, vous pouvez encore trouver dans le commerce des équipements électroménagers portant les anciennes étiquettes énergie. Dans ce cas, n’oubliez pas de mettre en relation les informations présentées avec les nouvelles exigences.

Les écolabels

Des labels environnementaux peuvent également vous permettre d’identifier les appareils dont l’impact écologique est moindre. Ce dernier est établi en prenant en compte l’impact des équipements tout au long de leur cycle de vie.

Pour les télévisions, il existe l’Ecolabel européen et le label EPEAT TV. Tous deux garantissent :

  • une bonne efficacité énergétique des produits ;
  • une réduction des consommations lors de la fabrication ;
  • la limitation de l’utilisation de substances dangereuses (métaux lourds) ;
  • l’allongement de la durée de vie et la recyclabilité.

Le label EPEAT TV distingue trois niveaux d’exigence pour les téléviseurs :

  1. bronze ;
  2. silver ;
  3. gold.

L’ADEME recommande uniquement les appareils ayant obtenu le niveau silver ou gold.

Choisir sa télévision en fonction de ses besoins

Comme vous l’aurez compris, il est primordial de choisir sa TV en prenant en compte ses habitudes télévisuelles.

Par exemple, ne vous équipez pas d’une Smart TV si vous ne comptez pas utiliser régulièrement les fonctionnalités disponibles sur ce type d’appareil (accès aux différentes plateformes de VOD, à des applications, des widgets, etc.). En plus de vous coûter plus cher à l’achat qu’une télévision LCD ou LED classique, ses consommations d’électricité seraient également plus importantes.

Si vous regardez occasionnellement à la télévision, vous n’aurez pas besoin du modèle proposant la meilleure qualité d’image et d’un très grand écran. En revanche, si vous êtes passionné de cinéma, par exemple, et que vous allumez quotidiennement la TV, vous équiper d’un modèle OLED ou QLED de très grand format peut être intéressant.

Sujets liés :

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !