Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

L’offre Tempo est-elle rentable ?

Sur le marché de l’électricité, les consommateurs peuvent trouver différents types d’offres : des offres classiques à prix fixe (Tarif Bleu en option Base), des offres plus personnalisées (vertes, online, etc.) et des offres avec des options tarifaires, la plus connue de tous les consommateurs étant l’option Heures Pleines/Heures Creuses, où le prix du kWh change en fonction d’une plage horaire prédéfinie selon votre ville. Mais d’autres offres plus développées existent sur le marché avec l’ambition de vous faire réaliser encore plus d’économies d’énergie. C’est le cas de l’offre Tempo d’EDF. Seulement, est-ce que les économies de cette offre sont à la hauteur des ambitions qu’elle affiche ? Choisir.com vous aide à le découvrir.

offre Tempo

Petit rappel du principe de l’offre tempo

L’offre Tempo est une offre tarifaire d’électricité proposée par le fournisseur EDF. Elle se caractérise par 6 prix différents du kWh. Ces 6 prix de l’électricité sont fixés en fonction de deux paramètres : le jour de l’année et l’heure de la journée.

La répartition par jour

Les 365 jours de l’année sont répartis en trois types de journées différents :

  • 300 jours bleus ;
  • 43 jours blancs, du 1er septembre au 31 août ;
  • 22 jours rouges, entre le 1er novembre et le 31 mars.

Voici comment ces journées Tempo ont été réparties sur l’année 2021 :

Répartition des jours en 2021 pour l'offre Tempo
Source : EDF

Les consommateurs Tempo ne sont tenus au courant que la veille pour le lendemain de la couleur de la journée. Il existe plusieurs moyens différents d’en être informé :

Dès 11 hSMS
Mail
Serveur Vocal (09 70 83 33 33)
Calendrier Tempo en ligne
Dès 16 hApplication EDF & Moi
Dès 20 hSur le compteur électrique

Comment faire pour recevoir une alerte par mail ou SMS ?

Depuis votre espace client, remplissez ou mettez à jour vos informations de contact et demandez à recevoir les alertes Tempo !

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

La répartition par heure

Les 24 heures de la journée sont réparties sur le principe Heures Pleines / Heures Creuses, avec des :

  • heures pleines : de 6 h à 22 h ;
  • heures creuses : de 22 h à 6 h.

Cette offre, qui peut paraître complexe de prime abord, peut permettre aux consommateurs qui ont souscrit à cette offre de réaliser des économies. Du moins, c’est ce que promet EDF. Mais dans les faits, est-ce que l’offre Tempo est vraiment rentable ?

Bon à savoir

Pour tout savoir sur cette offre, rendez-vous sur notre article « EDF Tempo : l’offre et ses conditions ».

Présentation des grilles tarifaires

L’estimation de la rentabilité d’une offre d’électricité passe par l’étude d’un paramètre indispensable : son prix. Penchons-nous donc sur celui de l’offre Tempo.

Les tarifs de l’offre Tempo

Pour commencer, intéressons-nous donc sur la grille tarifaire de l’offre pour étudier les prix appliqués par EDF depuis le 1er août 2022.

Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement mensuel
(TTC)
Prix du kWh
BleuBlancRouge
HC*HP**HCHPHCHP
914,82 €0,0862 €0,1272 €0,1112 €0,1653 €0,1222 €0,5486 €
1218,21 €
1520,65 €
1823,33 €
3035,16 €
3641,18 €
* Heures Creuses
** Heures Pleines Source : EDF

Dans cette grille tarifaire, on constate deux choses :

  • les Heures Creuses sont les heures les moins chères, qu’importe la couleur de la journée ;
  • le prix en Heures Pleines en jour rouge (0,5486 €/kWh) est 3,3 fois plus cher que le deuxième prix le plus élevé, celui des Heures Pleines en jour blanc (0,1272 €/kWh).

Le Tarif Bleu d’EDF

À titre de comparaison, voici les prix appliqués par EDF depuis le 1er août 2022 pour son offre phare en option Base et en option Heures Creuses : le Tarif Bleu.

Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement mensuel
(TTC)
Prix du kWh
38,65 €0,1740€
611,36 €
914,18 €
1217,02 €
1519,71 €
Tarif Bleu EDF – Option Base (au 1er août 2022)
Source : EDF

Où sont les puissances de 18 à 36 kVA ?

Depuis l’arrêté du 12 août 2010 relatif aux tarifs réglementés de vente de l’électricité, « L’option Base du tarif bleu aux clients résidentiels pour les puissances souscrites supérieures ou égales à 18 kilovoltampères est mise en extinction ». Elles ne sont donc plus disponibles à la souscription. Depuis le 31 décembre 2020, la fin du tarif réglementé de l’électricité concerne même tous les consommateurs professionnels, associations, entreprises et collectivités qui ont au minimum 10 employés ou dont le chiffre d’affaires, les recettes ou le bilan annuel dépasse 2 millions d’euros.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement mensuel
(TTC)
Prix du kWh
(TTC)
Heures PleinesHeures Creuses
611,84 €0,1841 €0,1470 €
915,26 €
1218,67 €
1521,81 €
1824,42 €
2430,74 €
3036,54 €
3641,26 €
Tarif Bleu EDF – Option Heures Creuses (au 1er août 2022)
Source : EDF

Comparaison tarifaire entre l’offre Tempo et le Tarif Bleu

Débutons avec une première comparaison tarifaire entre l’offre Tempo et le tarif Bleu en option Base.

Puissance souscrite
(kVA)
Prix du kWh
Tarif Bleu
(option Base)
Offre Tempo
BleuBlancRouge
HCHPHCHPHCHP
De 9 à 15 kVA0,1740€0,0862 €0,1272 €0,1112 €0,1653 €0,1222 €0,5486 €

Voyons maintenant à quel moment les tarifs Tempo sont plus intéressants que l’option Base :

Puissance souscrite
(kVA)
Prix du kWh
Tarif Bleu
(option Base)
Offre Tempo
BleuBlancRouge
HCHPHCHPHCHP
De 9 à 15 kVA0,1740 €-50,5 %-26,9 %-36 %-5 %-29,8 %+315,3 %

On constate donc deux choses :

  • l’offre Tempo est moins chère durant les jours bleus, blancs et durant les heures creuses en jours rouges ;
  • l’offre Tempo est plus chère uniquement en heures pleines en jour rouge.

Mettons maintenant en lumière les différences de prix entre le Tarif Bleu en option Heures Creuses et l’offre Tempo d’EDF.

Heures CreusesHeures Pleines
Tarif BleuOffre TempoTarif BleuOffre Tempo
Jour BleuJour BlancJour RougeJour BleuJour BlancJour Rouge
0,1470 €0,0862 €0,1112 €0,1222 €0,1841 €0,1272 €0,1653 €0,5486 €
-41,4 %-24,4 %-16,9 %-30,9 %-10,2 %+297,9 %
Comparaison tarifs Tempo vs Bleu

Au vu de ces données, on remarque que :

  • en jour bleu et en jour blanc : le tarif du kWh est plus avantageux que le Tarif Bleu, en Heures Creuses comme en Heures Pleines ;
  • en jour rouge : le tarif du kWh est presque 30 % moins cher en heures creuses mais est multiplié par 2,97 en Heures Pleines !

Pour tirer pleinement profit de l’offre Tempo, le consommateur doit donc consommer de manière responsable et savoir s’autoréguler.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

Comment connaître la rentabilité d’une offre d’électricité ?

Le prix est un facteur indispensable de rentabilité, mais ce n’est pas le seul. Les besoins de consommation, les appareils électriques ou encore les habitudes sont des paramètres qui rentrent en compte pour calculer la rentabilité d’une offre. Pour bien choisir son option tarifaire, tous les paramètres doivent être pris en compte.

Les paramètres déterminants de la rentabilité de l’offre Tempo

La puissance souscrite et la quantité d’électricité sont les premiers paramètres essentiels pour savoir si l’offre Tempo est réellement optimale selon vos besoins en consommation.

La puissance minimale pour souscrire à l’offre Tempo est de 9 kVA. Cette puissance correspond généralement à un logement :

  • d’une surface comprise entre 80 et 100 m² ;
  • composé d’au minimum 2 personnes ;
  • équipé d’un chauffage et un chauffe-eau électrique.

Vous habitez seul dans un studio ? En couple dans un T2 ?

Vous ne pouvez pas souscrire à l’offre Tempo puisque votre puissance souscrite est probablement comprise entre 3 et 6 kVA.

Les appareils présents dans le logement représentent le deuxième paramètre important et notamment les appareils de chauffage (27,6 %), de production d’eau chaude sanitaire (12,8 %) et de froid et lavage (18,5 %), qui représentent près de 60 % de votre facture d’électricité.

Répartition des dépenses énergétiques dans les logements français
Source : ADEME, Comment agir pour la planète ? (2019)

Chauffage et jours rouge Tempo ne font pas bon ménage, surtout au vu du tarif pratiqué par EDF en Heures Pleines durant ces jours-là (x 2,97 par rapport au tarif Bleu en option Heures Pleines). La gestion du chauffage va donc être un paramètre clé dans la rentabilité de cette offre.

Surveillez bien votre chauffe-eau !

Les problèmes d’impulsion des heures creuses (le moment de basculement d’une heure pleine vers une heure creuse) sont bien connus des consommateurs et entravent le bon fonctionnement de votre appareil. Un problème de votre compteur ou du contacteur peut en être à l’origine, pensez à vous en inquiéter au plus tôt pour ne pas vous retrouver sans eau chaude l’hiver.

Arrivent en seconde position les autres appareils électriques, où l’on peut retrouver notamment les appareils électroménagers. Ces appareils, qui peuvent être énergivores, ont l’avantage d’être programmables. L’idée est donc d’utiliser leurs programmes différés pour les lancer en Heures Creuses (sans avoir à vous réveiller en pleine nuit pour les mettre en route par exemple) et relativement silencieux pour qu’ils ne réveillent pas votre voisinage.

Comment calculer le seuil de rentabilité ?

Le seuil de rentabilité est la donnée qui va nous permettre de savoir si l’offre Tempo est plus rentable qu’une autre offre donnée. Nous nous sommes déjà prêtés à l’exercice dans cet article sur la rentabilité des Heures Creuses. Dans cet article, la méthode de calcul pour l’offre Base était relativement simple puisqu’elle nécessitait de calculer une seule consommation :

Budget électrique annuel en Tarif Bleu
Prix de l’abonnement annuel en € TTC
+
(Consommation annuelle en kWh x Prix du kWh en € TTC)

Dans la partie sur les Heures Creuses, elle demandait le calcul de deux consommations : en Heures Pleines et en Heures Creuses.

Budget électrique annuel en option HP/HC
Prix de l’abonnement annuel en € TTC
+
(Consommation annuelle en HP en kWh x Prix du kWh en HP en € TTC)
+
(Consommation annuelle en HC en kWh x Prix du kWh en HC en € TTC)

Le calcul du seuil de rentabilité pour l’Offre Tempo sera plus rigoureux puisque non seulement il nous faudra estimer la consommation durant ces plages horaires, mais dans 3 journées différentes :

Budget électrique annuel en offre Tempo
Prix de l’abonnement annuel en € TTC
+
(Consommation annuelle en Jour Bleu HC en kWh x
Prix du kWh en Jour Bleu HC en € TTC)
+
(Consommation annuelle en Jour Bleu HP en kWh x
Prix du kWh en Jour Bleu HP + HC en € TTC)
+
(Consommation annuelle en Jour Blanc HC en kWh x
Prix du kWh en Jour Blanc HC en € TTC)
+
(Consommation annuelle en Jour Blanc HP en kWh x
Prix du kWh en Jour Blanc HP en € TTC)
+
(Consommation annuelle en Jour Rouge HC en kWh x
Prix du kWh en Jour Rouge HC en € TTC)
+
(Consommation annuelle en Jour Rouge HP en kWh x
Prix du kWh en Jour Rouge HP en € TTC)

L’offre tempo : plus rentable que le Tarif Bleu (option Base et option Heures Creuses) ?

En France, selon l’ADEME, « la consommation électrique moyenne d’une maison individuelle récente chauffée à l’électricité est de 8 500 kWh/an ». Nous nous servirons donc de cette base pour calculer le seuil de rentabilité de l’offre Tempo.

Le budget électrique annuel d’une famille avec le Tarif Bleu Base

Pour illustrer cette consommation annuelle, nous allons l’appliquer sur le Tarif Bleu en option Base. Prenons le cas d’une famille qui a souscrit au Tarif Bleu EDF en option Base avec une puissance de 9 kVA. Si l’on applique la méthode de calcul évoquée précédemment, cela nous donne :

Budget électrique annuel de cette famille en Tarif Bleu en option Base
170,16 € (14,18 x 12)
+
1 479 € (8 500 kWh x 0,1740 €)
=
1 649,16 €

Cette famille va donc dépenser 1 649,16 € à l’année pour se fournir en électricité.

Le budget électrique d’une famille avec l’offre Tempo

Maintenant, appliquons la consommation de cette famille sur l’offre Tempo. Pour ce cas de figure, aucune régulation de consommation ne sera réalisée afin de vous faciliter la compréhension des calculs. Calculons tout d’abord le prix de son abonnement annuel :

Prix de l’abonnement annuel de cette famille en offre Tempo
14,82 € x 12 = 177,84 €

Passons ensuite à la consommation annuelle de cette famille. Dans une année, il y a 8 760 heures (365 jours x 24 heures/jour). Si cette famille consomme en moyenne 8 500 kWh à l’année, cela signifie qu’elle dépense 0,97 kW/h. Nous pouvons utiliser cette information pour calculer sa consommation annuelle comme détaillée dans le tableau ci-dessous :

JourNombre de joursHC/HPNombre d’heuresHeures totalesConsommation annuelle*Prix du kWhCoût annuel
Bleu300HP164 8004 656 kW0,1272 €592,24 €
HC82 4002 328 kW0,0862 €200,67 €
Blanc43HP16698677 kW0,1653 €111,91 €
HC8344333 kW0,1112 €37,03 €
Rouge22HP16352341 kW0,5486 €187,07 €
HC8176170 kW0,1222 €20,77 €
TOTAL1 149,7 €
* Heures totales x 0,97 kWh
Budget électrique annuel de cette famille en Offre Tempo
177,84 € + 1 149,7 € = 1 327,54 €

L’offre Tempo est donc nettement plus rentable que le Tarif Bleu en option Base puisqu’on remarque une différence de 321,08 € entre les deux offres.

L’offre Tempo est-elle vraiment plus rentable que l’option Base du Tarif Bleu ?

Si l’on se réfère au tableau, oui. Mais dans les faits, la consommation en jours rouge est notablement plus importante puisque ces jours « interviennent entre le 1er novembre et le 31 mars » selon EDF, période où les besoins en chauffage sont bien plus importants que le reste de l’année. Ce résultat est donc à nuancer.

Le seuil de rentabilité pour chaque jour de l’offre Tempo

Afin d’aller plus dans le détail, calculons le seuil de rentabilité pour chaque type de jour : les jours bleus, les jours blancs et les jours rouges.

Important

Les montants des abonnements annuels ont été intégrés dans les seuils de rentabilité qui vont suivre.

Pour les calculs qui vont suivre, nous avons utilisé la consommation annuelle selon le type de jour. Par exemple, la famille consomme 6 984 kW à l’année en jours bleus. Une consommation à 35 % en Heures Pleines équivaut à une consommation de 2 444 kW (6 984 x 0,35) en Heures Pleines.

Le seuil de rentabilité en jour bleu

Commençons par les jours les plus répandus dans l’offre Tempo : les jours bleus (300 jours dans l’année). Pour rappel, voici les tarifs pratiqués en offre Tempo et en option Base :

Prix du kWh
Bleu
(Offre Tempo)
Tarif Bleu
(Option Base)
HCHP
0,0862 €0,1272 €0,1740 €

Grâce à ces prix, nous pouvons calculer le seuil de rentabilité sur la base du nombre d’heures de consommation :

Part de consommation en Heures CreusesTarif de la consommation annuelle
Heures PleinesHeures CreusesTotal des HP + HCBase
0 %888,36 €0 €1 065,84 €1 385,38 €
10 %799,53 €60,2 €1 037,21 €
20 %710,69 €120,4 €1 008,58 €
30 %621,86 €180,61 €979,94 €
40 %533,02 €240,81 €951,31 €
50 %444,18 €301,01 €922,67 €
60 %355,35 €361,21 €894,04 €
70 %266,51 €421,41 €865,4 €
80 %177,67 €481,62 €836,77 €
90 %88,84 €541,82 €808,14 €
100 %0 €602,02 €779,5 €

Ce tableau nous permet de vérifier que, en Heures Pleines comme en Heures Creuses, l’offre Tempo sera toujours plus rentable que l’offre Base puisque le prix du kWh est inférieur dans les deux cas. L’offre Tempo est donc rentable (pendant au moins) 300 jours dans l’année.

Le seuil de rentabilité en jour blanc

Deuxième seuil de rentabilité : celui des jours blancs, avec encore une fois un rappel des prix :

Prix du kWh
BlancBase
HCHP
0,1112 €0,1653 €0,1740 €

Découvrons le seuil de rentabilité pour le deuxième type de journée de l’offre Tempo :

Part de consommation en Heures CreusesTarif de la consommation annuelle
Heures PleinesHeures CreusesTotal des HP + HCBase
0 %166,95 €0 €344,43 €345,90 €
10 %150,26 €11,23 €338,97 €
20 %133,56 €22,46 €333,5 €
30 %116,87 €33,69 €328,04 €
40 %100,17 €44,92 €322,58 €
50 %83,48 €56,16 €317,11 €
60 %66,78 €67,39 €311,65 €
70 %50,09 €78,62 €306,18 €
80 %33,39 €89,85 €300,72 €
90 %16,70 €101,08 €295,26 €
100 %0 €112,31 €289,79 €

Constat similaire pendant les jours blancs. Même avec 100 % de la consommation en Heures Pleines, l’offre Tempo reste toujours plus rentable (à 1,47 € près) que l’offre Base.

Le seuil de rentabilité en jour rouge

Dernier seuil de rentabilité : les jours rouges. Les jours rouges sont les jours où le prix du kWh monte en flèche : 3,15 fois plus cher que le tarif Base.

Prix du kWh
RougeTarif Bleu (Option Base)
HCHP
0,1222 €0,5486 €0,1740 €

Pour être rentable en jours rouges, la consommation devra donc être minutieusement calculée.

Part de consommation en Heures CreusesTarif de la consommation annuelle
Heures PleinesHeures CreusesTotal des HP + HCBase
0 %280,33 €0 €457,81 €259,07 €
10 %252,3 €6,24 €436,03 €
20 %224,27 €12,49 €414,24 €
30 %196,23 €18,73 €392,45 €
40 %168,2 €24,98 €370,66 €
50 %140,17 €31,22 €348,87 €
60 %112,13 €37,47 €327,08 €
70 %84,1 €43,71 €305,29 €
80 %56,07 €49,96 €283,50 €
90 %28,03 €56,2 €261,71 €
100 %0 €62,44 €239,92 €

En jour rouge, les rôles s’inversent car le tarif du kWh est multiplié par 2,97 en Heures Pleines. Sur cette base, difficile d’être rentable. Pour preuve, il faudrait orienter 100 % de sa consommation sur les heures creuses, ce qui impliquerait de ne pas utiliser de radiateurs électriques, de plaques de cuisson ou de lave-vaisselle entre 6 heures et 22 heures. Une organisation pour ne pas dire impossible à tenir !

En conclusion

On vient de le voir : sur toute une année, avec la même consommation journalière, l’offre Tempo est plus rentable que l’option Base. Elle l’est plus précisément lors de deux types de journées :

  • en jour bleu et blanc : toute l’année, aussi bien en heures creuses qu’en heures pleines ;
  • en jour rouge : l’offre n’est rentable qu’en déplaçant 100 % de sa consommation en heures creuses.

Que tirer de ces informations ? Que l’offre Tempo, grâce à des tarifs nettement plus avantageux (hormis en heures pleines en jour rouge), est beaucoup plus rentable que le Tarif Bleu d’EDF. La contrepartie ? Pendant 22 jours dans l’année, vous devrez déplacer au maximum votre consommation en heures creuses.

Tarif et rentabilité sont deux choses différentes

Le tarif est fixé par le fournisseur tandis que la rentabilité dépend de votre façon de consommer l’électricité, de vos habitudes, de vos appareils, etc.

Toutefois, ce n’est pas chose aisée. Comme nous vous l’expliquions tout à l’heure, les jours rouges sont les jours où la demande en électricité est la plus élevée sur les territoires. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils arrivent en période hivernale, souvent par les jours les plus froids, là où les chauffages tournent le plus. Alors, pour limiter sa consommation pendant ces jours surfacturés, il existe quelques astuces.

Comment réduire sa consommation d’électricité en jours rouge ?

Pour pallier cette hausse fulgurante des prix, EDF fournit quelques conseils à ses clients pour diminuer leur consommation électrique durant les jours rouges.

Opter pour un chauffage alternatif

Avec 2/3 des dépenses énergétiques, le chauffage est le plus gros poste de dépense d’un logement. Pas étonnant que la première recommandation du fournisseur historique soit d’opter pour un chauffage alternatif.

À quelle température idéale dois-je chauffer mon logement ?

L’ADEME suggère de régler votre chauffage « entre 19 et 21 °C dans les pièces occupées la journée, et à 17 °C la nuit et en journée dans les pièces peu occupées ».

Par chauffage alternatif, on parle de chauffage qui ne nécessite pas de consommation électrique. On trouve donc dans ce type de chauffage le chauffage solaire, le poêle à bois, les chaudières à bois et à condensation ainsi que l’indétrônable cheminée.

Ce type de chauffage ne doit pas forcément intervenir comme chauffage principal mais plutôt comme un chauffage d’appoint ou de complément. Lors d’un jour rouge, faites appel à ces chauffages alternatifs pour vous chauffer. Comme les jours rouges sont en hiver, vous ne pourrez pas y échapper et vous aurez indubitablement besoin de vous chauffer.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les consommateurs Tempo disposent déjà d’un chauffage alternatif, comme une cheminée. Le coût d’installation d’un chauffage alternatif serait bien trop coûteux pour espérer gagner en rentabilité avec l’offre Tempo sur ces quelques jours.

Déplacer sa consommation vers les Heures Creuses

On l’évoquait tout à l’heure : le chauffage n’est pas la seule grosse dépense d’un logement. D’autres appareils peuvent être énergivores, comme le lave-vaisselle ou le sèche-linge. Même si certains n’ont pas d’autre solution que de tourner 24 h/24 (réfrigérateur ou congélateur par exemple), d’autres peuvent tourner durant les Heures Creuses sans impacter votre quotidien. C’est le cas notamment des lave-vaisselles ou des machines à laver. Programmez-les durant les Heures Creuses, peu importe le jour.

Mieux encore, attendez une journée ou deux, peut-être que le surlendemain sera une journée bleu. Votre vaisselle peut bien être lavée à la main pour une fois (même si vous consommerez plus d’eau).

Autre type d’appareils : les équipements informatiques. Même s’ils paraissent à première vue moins gourmands en énergie, ils n’en restent pas moins une grosse dépense quand on regarde à l’année. Alors, à moins que vous télétravailliez, mieux vaut les recharger et les utiliser en Heures Creuses.

ÉquipementConsommation d’énergie
SmartphoneEntre 2 et 7 kWh/an
TabletteEntre 5 et 15 kWh/an
ÉcranEntre 20 et 100 kWh/an
Ordinateur portableEntre 30 et 100 kWh/an
Ordinateur fixeEntre 120 et 150 kWh/an
Box
(Internet + TV)
Entre 150 et 300 kWh/an
Source : ADEME

Ne pas laisser d’appareils en veille

Dernier conseil prodigué par le fournisseur : éviter de laisser vos appareils en veille. Depuis 2013, les appareils sont d’ailleurs soumis à une directive européenne et « ne doivent pas consommer plus de 0,5 watt en mode veille ou arrêt ». Quant aux appareils connectés au réseau Internet, ils « ne peuvent pas consommer plus de 3 à 12 watts selon le produit, contre 20 à 80 watts auparavant » depuis janvier 2017.

Cette mesure, d’apparence bénigne, apporte ses preuves : elle a permis d’économiser 35,5 TWh/an suite à la décision de 2013 (soit la consommation annuelle de la Roumanie) et « devrait permettre d’économiser 36 à 38 TWh supplémentaires » suite à la nouvelle règle de 2017.

Selon l’ADEME, la fourchette d’équipements en veille varie entre 15 à 50 par foyer pour un coût moyen de 80 €/an. Les éteindre peut avoir un réel impact sur votre facture d’électricité : – 10 %. Alors, lors des jours rouges, si vous n’êtes pas à votre domicile lors des heures pleines, voici ce qu’il est conseillé de faire selon l’ADEME :

  • débrancher les télévisions, consoles de jeux et postes de radio ;
  • éteindre votre box internet (sauf si vous télétravaillez évidemment) ;
  • équiper votre logement de coupe-veille (si ce n’est pas déjà fait). Cela vous permet d’éteindre plus facilement tous vos appareils en même temps.

Vous êtes convaincu que vous pouvez faire des économies d’énergie après avoir lu cet article ? Ou au contraire, vos efforts seront vains et vous préférez vous tourner vers une autre offre d’électricité ? Dans les deux cas, Choisir.com est là pour vous aider à choisir le contrat d’électricité le moins cher. Utilisez notre comparateur des fournisseurs d’électricité en ligne ou appelez-nous gratuitement !

Autre question sur ce sujet ?

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité