Tous les logements et locaux sont équipés d’un compteur électrique, lequel mesure la quantité d’énergie électrique qui est consommée par les occupants.

Le fonctionnement d’un compteur

Aujourd’hui, les logements sont équipés soit d’un compteur électronique classique soit par un compteur électronique communiquant, doté d’un écran digital. Généralement, il se situe à proximité du tableau électrique. 

Un compteur est constamment en marche : pour s’en être certain, il suffit de regarder l’affichage numérique ou digital. Pour en savoir plus sur vos données de consommation, vous pouvez faire défiler les informations.

Lorsqu’il est en consommation normale, le compteur tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Défectuosité et usure

Un compteur électrique n’est pas supposé faire de bruit. Si c’est le cas, coupez votre disjoncteur : si le bruit persiste c’est que votre compteur est défectueux.

En cas de surtension ou autre défaut dans l’installation, le compteur doit sauter. D’une certaine manière, un compteur qui saute est donc un compteur qui fonctionne correctement, et qui protège les personnes et les biens grâce à son disjoncteur.