Je pratique occasionnellement un sport à risque, serais-je couvert en cas d’accident ?

assurance santé

Les assureurs font une grande distinction entre la pratique rare, occasionnelle d'un sport extrême (un saut en parachute durant les vacances, par exemple) et la pratique plus régulière de ce dernier. Si vous n'avez pas annoncé la pratique régulière d'un sport extrême à l'assureur, cela peut représenter un élément aggravant et avoir un impact sur l'indemnisation en cas de sinistre (qui sera traité différemment d'un cas de responsabilité civile). Si la pratique du sport devient plus régulière (et sans couverture de club ou d'association), il vous incombe de prévenir votre assureur pour ajuster la garantie.

Voir toutes les questions fréquentes sur Assurance santé