Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Pour en savoir plus et, notamment, pour s'opposer à leur installation, nous vous invitons à consulter notre charte pour la protection des données personnelles. En savoir plus.

Quelle est la procédure d'une médiation bancaire ?

compte courant

Les consommateurs peuvent recourir à un médiateur en cas de litige avec leur banque. Les coordonnées du service de médiation doivent être visibles sur la convention ou sur les relevés de banque. Depuis l'entrée en vigueur de la loi Hamon, les banques ont l'obligation de signaler la possibilité de recourir à un médiateur (loi du 17 mars 2014). Pour pouvoir solliciter un médiateur, le client doit préparer un dossier et procéder à la saisine du médiateur bancaire (par courrier). Le médiateur procède alors à l'examen du dossier et prononce un avis dans un délai de 90 jours. Ce dernier est soumis à chacune des parties ; la proposition faite ne correspond pas à un jugement, elle peut être refusée par l'une ou l'autre des parties. Dans la majorité des cas, la médiation permet d'éviter un recours en justice, qui représente une procédure coûteuse et longue.

Voir toutes les questions fréquentes sur Compte courant

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com