Dans le cadre d'une location saisonnière, est-il possible de demander une avance financière ?

Il est tout à fait possible de demander une avance financière dans le cadre d'une location saisonnière. Il existe même deux types d'avances possibles : les arrhes et l'acompte. Ces avances financières permettent ainsi au propriétaire de s'assurer du « sérieux » du locataire, qui ne peut se désister sans perdre cette somme engagée, tandis que le locataire s'assure que le logement lui est bien réservé et ne peut plus être loué à quelqu'un d'autre. Ainsi, dans le cadre d'une location saisonnière, les avances financières représentent en général 25 % du prix total de la location.

Voir toutes les questions fréquentes sur Investissement locatif