x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment choisir la bonne version ?

voiture en promotion

Vous y êtes ! Vous avez trouvé le véhicule qui vous convient le mieux parmi les nombreux modèles disponibles dans les catalogues des concessionnaires. Mais tout n’est pas fini, car il vous reste encore à choisir la motorisation, la puissance, la finition ou les options du véhicule, et ce tout en restant cohérent avec votre budget initial

 

Pour viser la bonne version, vous devez commencer par déterminer l’énergie du véhicule (classement par prix d’achat croissant) :

  • A l’essence si vous effectuez principalement de courts trajets en zones urbaines. Plus économique que le Diesel sur les petites distances ou quand le moteur est froid, la motorisation à l’essence coûte également moins cher en entretien.
  • Au Diesel si vous faites de longs trajets en dehors des villes. Dans ce cadre, le prix d’achat supérieur sera compensé par vos économies de carburant. De plus, un moteur Diesel dure plus longtemps et se revend plus facilement qu’un modèle à essence.
  • Au GPL pour de longs trajets fréquents, dans le cadre professionnel le plus souvent. S’il n’est pas disponible dans toutes les stations-services, le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe. Il nécessite toutefois une installation coûteuse et un entretien plus poussé que pour un Diesel.
  • Hybride, pour coupler les avantages d’un moteur électrique avec l’autonomie d’un moteur thermique. Le budget d’achat commence alors à être conséquent.
  • A l’électrique, si l’on peut se le permettre. Et surtout si l’on n’a pas de longues distances à couvrir.

 

"Le Diesel reste la motorisation la plus vendue en France en 2014."

 

Ensuite, vous devrez choisir la puissance du moteur. Celle-ci s’exprime en :

  • ch, cheval-vapeur, pour fixer la puissance maximale du véhicule.
  • l, litres, pour déterminer la capacité du cylindre.
  • Nm, pour calculer le couple, nécessaire à une montée en vitesse ne sollicitant pas constamment de hauts régimes.

Attention tout de même ! Il peut vous arriver d’avoir un vrai coup de foudre pour une voiture légèrement au-dessus de votre budget. Ne faites pas l’erreur de rogner sur la motorisation pour pouvoir vous l’offrir. Une voiture trop lourde pour une motorisation trop faible ne vous apportera que désagréments de conduite et passages fréquents à la pompe.

 

Puis viennent les finitions, packs et options. Si vous choisissez une finition d’entrée ou de milieu de gamme, mais que vous décidez d’y ajouter quelques options, vérifiez d’abord le prix de la finition supérieure. Cela s’avère dans certains cas plus avantageux en termes de prix. Dans tous les cas, établissez une liste d’équipements obligatoires à vos yeux, ainsi qu’une autre avec les équipements qui vous semblent agréables mais pas forcément indispensables.

 

Cas concret : Pour un jeune actif urbain, une motorisation essence avec des équipements minimums semblent convenir. Il est conseillé que le budget automobile ne dépasse pas 20 % des revenus.

Ainsi, pour un premier travail rémunéré 1 400 € net, ce jeune actif pourra consacrer 3 360 € par an à sa voiture (achat compris). Une Twingo ou une 107 essence semblent toutes indiquées, et pourront proposer de séries des vitres électriques et la climatisation.

retour au sommairelire la suite : Comment choisir son point de vente ?

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com