x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

La recherche du logement et l’estimation du budget

Comment bien acheter son logement ?

Votre projet d’acquisition immobilière repose sur des variables qu’il s’agit de mettre en correspondance : vos attentes et votre budget. La définition des premières et l’estimation du second s’avèrent des préalables indispensables à une approche réaliste du marché de l’immobilier. Quelques explications pour vous permettre de partir du bon pied.

 

Agissez avec méthode dans la recherche de votre logement

 

Avant de vous jeter dans la prise de rendez-vous pour visiter appartements ou maisons à la vente, vous devez savoir non seulement ce que vous cherchez et pourquoi.

Tout ce qui fonde votre vie aujourd’hui ou à moyen terme va définir les caractéristiques de votre futur logement :

  • La composition du foyer dicte la surface et le nombre de pièces, mais aussi les commodités nécessaires (écoles, commerces, infrastructures...) ;
  • Votre lieu de travail et les transports définissent le secteur de recherche ;
  • Votre mode de vie détermine l’environnement recherché ;
  • Vos goûts vous poussent vers un style d'habitat en particulier ;
  • Votre capacité à mener des travaux détermine l’état général recherché ;
  • Votre âge et votre état de santé peuvent imposer des contraintes particulières.

Dressez le portrait-robot de votre appartement ou de votre maison idéale en essayant autant que possible de vous projeter dans l’avenir. Sachez anticiper un agrandissement de la famille et positionnez-vous correctement par rapport aux bassins d’emplois de votre département.

Vous n’êtes pas à l’abri de changements professionnels voulus ou forcés. Vous devez pouvoir saisir des opportunités sans avoir à déménager.

 

Le budget de votre futur logement

 

Si l’accession à la propriété est un projet de vie, elle est aussi une importante opération financière qui vous endette généralement sur 15, 20 ou 25 ans.

Cette opération repose sur votre capacité à financer un achat et en supporter les charges – impôt foncier, charges de copropriété, entretient…

Prenez rendez-vous avec votre conseiller bancaire et un courtier en financement pour étudier avec eux les solutions qui s’offrent à vous et au final le budget que vous pourrez consacrer à votre acquisition.

Ce budget devra couvrir tous les frais de l’opération : prix de vente, honoraires d’agence, frais de notaire (7,5 % environ), coût des travaux éventuels.

 

Savoir hiérarchiser vos critères

 

Vous avez dorénavant en main les éléments de votre équation immobilière personnelle.

Pour la résoudre aisément, vous devrez peut-être ajuster vos critères de recherche à votre budget. C’est souvent la seule manière de résoudre cette formule. Vous pouvez par exemple trouver la surface de vos rêves en ajustant votre secteur de recherche.

Dans bien des cas, les transports en commun permettent d’étendre le secteur de recherche au-delà de ce qui était initialement envisagé.

Il s’agit clairement de savoir faire des concessions pour rendre crédible la recherche. Nombre d’acquéreurs abordent le marché à la recherche du « mouton à cinq pattes », s’y épuisent et renoncent. Une erreur à ne pas commettre.

Il vous faut donc hiérarchiser vos critères entre exigences intangibles mais réalistes et préférences négociables car plus compliquées à satisfaire.

 

Notre conseil, faites-vous conseiller
Il est vivement recommandé de vous faire conseiller dès la phase de définition du logement à rechercher. Un agent immobilier saura, grâce à son expérience et sa connaissance du secteur, vous aider dans cette phase compliquée et parfois un peu cruelle. Il vous évitera la perte du temps et les désillusions liées à une recherche mal engagée.

 

Réflexion, méthode et réalisme : les trois côtés du triangle de la réussite ! Une phase cruciale, qui demande discernement, communication au sein du foyer et projection dans l’avenir.

Un temps très utilement dépensé qui va vous en faire gagner énormément dans la phase suivante en ne ciblant et ne visitant que les biens correspondant à votre projet. Un pas de géant vers un aboutissement heureux et rapide !

retour au sommairelire la suite : De la visite à l'offre d'achat en passant par l'es...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com