x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Dans quel cas peut-on changer d’assurance habitation ?

assurance habitation

Nul n'est lié indéfiniment à son assurance habitation ; comment procéder au changement, quelles étapes doivent être suivies pour résilier et que peut-on faire pour éviter de résilier, nous vous expliquons ci-dessous tous ces éléments.

 

Résiliation de l'assurance habitation

 

La Loi Chatel s'appliquant au code des assurances impose aux assureurs de communiquer à leurs assurés, 15 jours avant l'échéance, leur droit de résilier leur contrat. Dans leur communication, les assureurs doivent également indiquer la date limite pour effectuer la résiliation.

Si la personne assurée a reçu la communication moins de 15 jours avant la date limite de résiliation, il peut invoquer un droit de 20 jours supplémentaires pour faire la démarche.

Et dans le cas où il n'aurait rien reçu du tout de la part de l'assureur, dans ce cas, il a le droit de résilier sans aucun préavis.

 

La procédure pour résilier son assurance habitation

 

Il faut attendre la première échéance du contrat pour le résilier. Cette démarche ne nécessite aucune justification.

Pour que la résiliation soit correctement traitée, il faut préparer un courrier qui doit être envoyé 2 mois avant la date d'échéance, en mode recommandé avec accusé de réception.

 

"Passée la première échéance du contrat, l'assuré a le droit de résilier son contrat d'assurance habitation quand il le souhaite."

 

La résiliation peut alors être faite à tout moment, sans échéance ni justification. Pour la signaler, il faudra envoyer un courrier à l'assureur. Le contrat sera résilié à compter d'un mois à partir de la réception de la demande par l'assureur.

Lorsque la résiliation a lieu au cours d'une année, le trop-perçu doit être remboursé à l'assuré.

 

BFM TV vous présente le cas de Catherine qui a économisé près de 400 euros / an en changeant d'assurance habitation :
 

 

Peut-on trouver des alternatives à la résiliation ?

 

Il est conseillé de relire sa police d'assurance une fois par année, afin de vérifier le contenu, les garanties, les franchises et le montant de la prime.

Plusieurs raisons justifient de faire cet exercice : d'une année à l'autre, la situation personnelle de l'assuré peut changer, notamment un changement dans la famille, un déménagement, ou diverses nouvelles acquisitions.

Parfois, un examen de la situation suffit à recevoir une nouvelle offre bien mieux adaptée à la situation de l'assuré.

 

Obligation de rester assuré

 

La loi précise que tout locataire de logement doit être assuré ; pour respecter ce principe, il faut donc trouver un nouvel assureur avant d'avoir résilié la compagnie auprès de laquelle l'assuré est inscrit.

Lorsque la personne choisit un nouvel assureur, ce dernier peut se charger des formalités de résiliation auprès de l'ancien assureur.

 

Bien choisir son assurance habitation
N’hésitez pas à contacter vos potentiels futurs assureurs, il est possible de leur demander une offre spécifique selon la situation actuelle. Pour gagner du temps, notre comparateur vous propose d’interroger en quelques clics plus de cinquante assureurs différents.

retour au sommairelire la suite : Nos 4 conseils pour être sûr de bien être indemnis...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez et économisez sur votre assurance habitation

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com