Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur d'énergie ?

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Est-il préférable de louer son bien immobilier meublé ou vide ?

Location

Vous êtes décidé à rejoindre le marché de la location. Une excellente idée en matière de rendement et de sécurité. Vous avez le choix entre louer meublé ou vide, et vous êtes un peu perdu. Pas de panique, on vous explique tout !

 

Le rendement locatif

 

Les loyers des meublés sont en moyenne de 10 à 30 % supérieurs à leurs équivalents vides.

Néanmoins la typologie des locataires en meublé, le plus souvent des étudiants ou cadres en célibat géographique, entraine un turnover plus fréquent et un risque de carence locative plus élevé.

Il est cependant possible de diminuer ce risque intrinsèque à la location meublée en choisissant d’investir par exemple dans une ville étudiante à proximité des facs.

Vous limitez très clairement ce dernier tout en profitant de revenus plus importants. Une situation à appréhender donc au cas par cas !

 

La fiscalité locative

 

La fiscalité appliquée à vos loyers perçus n’est pas la même selon que vous louez en meublé ou vide.

Les revenus tirés d’un meublé rentrent dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) tandis que ceux générés d’une location vide sont considérés comme revenus fonciers.

Dans la grande majorité des cas, les propriétaires de logement meublé rentrent dans la catégorie « Loueur Meublé Non professionnel ».

Un statut qui leur offre une fiscalité particulièrement avantageuse par rapport à leur équivalent en location vide !

C’est en effet un abattement forfaitaire de 50 % pour charges qui peut être consenti au LMNP contre seulement 30 % pour le propriétaire d’une location vide.

 

Location meublée ou vide : des cadres juridiques différents

 

Le cadre juridique appliqué à une location meublée et une location vide n’est pas le même.

Il s’avère nettement moins contraignant pour le propriétaire d’un meublé. Le bail en meublé est conclu pour 1 an, ramené à 9 mois pour un étudiant contre 3 ans pour une location vide.

De même, lorsque le bailleur souhaite ne pas renouveler le bail en cours, il ne doit que 3 mois de préavis en meublé contre 6 en location vide.

En revanche, le locataire qui souhaite quitter les murs ne doit qu’un mois de préavis en meublé contre 3 lorsqu’il quitte un logement vide. En zones dites tendues, le préavis est également d'un mois pour les logements vides.

 

La gestion locative

 

Avec un rythme d’entrée-sortie nettement plus élevé, la location en meublé induit une gestion locative vraiment plus lourde qu’en location nue.

De même, l’entretien, compte tenu de la présence de meubles et d’électroménager à réparer ou à renouveler, est forcément plus lourd et fréquent.

Des inconvénients qui n’en sont plus lorsque le propriétaire a la bonne idée de confier la gestion de son bien à une agence immobilière qui se chargera de tout en son nom.

 

On retiendra que : 
- Le meublé offre de nombreux avantages qui se paient par une gestion locative plus délicate
- La location vide conviendra au propriétaire qui recherche une plus grande stabilité.

 

L'avis de Choisir.com

 

Les deux options affichent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Un bon investissement immobilier se pense complètement en amont de l’acquisition. Vous pouvez jouer la carte du meublé comme celle du vide à condition d’acquérir l’appartement adapté à votre choix. On loue difficilement un studio vide comme un T5 meublé !

retour au sommairelire la suite : Quel régime d'imposition choisir lorsque je loue u...

Obtenez des devis personalisés pour votre déménagement