Besoin d'aide pour choisir votre fournisseur d'énergie ?

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu'à 200 € sur votre facture gaz et électricité

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

09 74 59 19 97

appelez-nous gratuitement

Faut-il faire appel à un professionnel pour la gestion locative du bien loué ?

Location

La gestion locative regroupe tous les actes encadrant la location d’un bien immobilier. Elle comporte bien évidemment les différentes phases du processus de cette dernière, de la recherche d’un locataire à son départ des murs, mais aussi la part de l’entretien incombant au propriétaire.

 

Les grands dossiers de la gestion locative

 

Tout propriétaire qui franchit le cap de la location devra se plier aux obligations administratives et techniques que celle-ci impose.

Parmi ces dernières on note :

  • La commercialisation de l’offre de location ;
  • La recherche et la sélection du locataire ;
  • La recherche et la souscription d’une assurance loyers impayés ;
  • La rédaction du bail ;
  • L’état des lieux d’entrée ;
  • Le recouvrement des loyers et des charges ;
  • La régularisation annuelle des charges ;
  • La réalisation de l’entretien à charge du propriétaire ;
  • La déclaration des loyers perçus au fisc ;
  • L’état des lieux de sortie.

 

Un investissement réel

 

La gestion locative pour être efficace demande un investissement réel du bailleur. Elle nécessite rigueur et disponibilité pour mener à bien en temps et en heure chacune de ses composantes

Pour optimiser votre rendement, vous avez peut-être investi en dehors de votre ville. L’éloignement complique plus encore la gestion locative qui demande aussi une grande réactivité.

Il s’agit en effet de mener promptement les phases liées aux immanquables turnovers (arrivée et départ de locataires) de la location pour limiter les risques de carences.

Il s’agit aussi de gérer l’entretien et les réparations qui incombent aux propriétaires. Difficile si vous n’êtes pas sur place !

 

L’entretien à charge du propriétaire

 

En tant que bailleur, vous devez assumer les travaux d’entretien importants ainsi que le remplacement des équipements frappés de vétusté.

De même, il revient au propriétaire de prendre en charge les travaux nécessaires à la pérennité de son bien immobilier.

Bien évidemment, il y a exception lorsque les travaux sont rendus nécessaires par un défaut d’entretien régulier ou un usage inapproprié par le locataire.

Ce dernier ne peut sans l’accord explicite du propriétaire faire réaliser ce type de travaux et lui en réclamer le remboursement sur facture ou les défalquer de son loyer.

Le dialogue bailleur-locataire est à ce titre essentiel pour éviter la naissance d’un litige.

Globalement, il revient au propriétaire d’assurer :

  • La réfection de revêtements sols, murs et plafonds ;
  • La mise aux normes des installations électriques et gaz ;
  • Le remplacement des ouvrants (portes et fenêtres) et de leur étanchéité ;
  • Le remplacement des robinets et des canalisations et leur détartrage ;
  • Le remplacement des systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude ;
  • Le remplacement des stores et volets ;
  • La réparation ou le changement des gouttières, des clôtures et portails ;
  • Le changement des équipements sanitaires.

 

Deux solutions disponibles

 

  • La solution personnelle

S’il vous est tout à fait possible en tant que propriétaire-bailleur d’effectuer par vous-même la gestion de votre location, vous devez, avant de vous lancer, avoir conscience de l’étendue de la tâche.

Il vous faudra beaucoup de motivation pour mener à bien cette dernière, surtout si vous avez investi dans plusieurs logements : haut les cœurs ou courez dans une agence immobilière !

 

  • La solution professionnelle

Choisir de faire appel à un intermédiaire pour assurer sa gestion locative s’avère souvent nécessaire pour être certain que cette dernière soit parfaitement conduite.

Au sein d’une agence immobilière, le gestionnaire est un professionnel spécialisé rompu aux rouages de la gestion locative. Ce dernier connait les règles applicables à chaque tâche et prend soin de suivre les perpétuelles évolutions réglementaires. 

Un intermédiaire doit prévenier et gérer les conflits qui de temps en temps émaille la vie locative. Une sérénité qui ne coute en moyenne que 6 à 9 % pour un pack relativement complet !

 

L'avis de Choisir.com

 

Technique et évolutive, la gestion locative peut vite devenir un vrai cauchemar pour peu que vous soyez adepte de la procrastination. Il faut savoir parfois déléguer pour bien faire. L’agence du coin de la rue peut vous aider. N’hésitez pas à en pousser la porte. Une solution sur mesure vous sera proposée !

retour au sommairelire la suite : Quels sont les diagnostics obligatoires à réaliser...

Obtenez des devis personalisés pour votre déménagement