Comment fixer le prix de vente de votre voiture ?

vendre sa voiture

Une fois votre voiture parée pour la vente, il est important de bien connaître sa valeur. Un prix trop bas accélèrera certainement la vente mais vous risquez de ne pas vous y retrouver, à l’inverse un prix trop haut pourrait freiner les acheteurs potentiels. Voici toutes les clés pour estimer au mieux votre voiture.

 

La cote Argus

 

Fixée depuis 80 ans par l’Argus, la cote automobile sert avant tout de base légale d’indemnisation pour les assureurs. Pour le grand public, elle sert surtout de base de négociation entre le vendeur et l’acheteur.

En effet, la cote Argus n’est en rien une valeur absolue car elle applique un pourcentage de décote annuel au prix initial de votre voiture.

Certains éléments extérieurs permettent de l’affiner comme le kilométrage (supérieur ou non à la moyenne annuelle définie par l’Argus : 15 000 km pour une voiture essence, 25 000 km pour une voiture diesel), les équipements comme un système de navigation ou une sellerie cuir valorisent votre voiture, mais aussi la réputation du modèle.

En effet, certaines voitures sont très recherchées sur le marché de l’occasion et les prix de vente peuvent dépasser la valeur Argus.

 

Le marché

 

Un bon moyen d’estimer le prix de vente de sa voiture, en plus de la cote, c’est la réalité du marché. En effet, se renseigner sur les pratiques courantes permet d’affiner son prix.

N’hésitez pas à vous rendre sur les sites d’annonces spécialisés et à consulter les fiches d’occasions à vendre similaires à la vôtre. Vous vous rendrez compte alors si votre prix est trop bas ou bien trop élevé en fonction du modèle, de l’année et du kilométrage.

Les annonces vous permettront également de connaître l’étendue de l’offre, plus il y aura de voitures comme la vôtre sur le marché plus il sera difficile de la vendre et il vous faudra très certainement ajuster votre prix.

Si au contraire la concurrence est plus faible, soit votre voiture n’a pas une grande popularité et il faudra peut-être songer à baisser son prix, soit le modèle est recherché et se vend très vite alors son prix peut être relevé. Votre voiture devra alors ne présenter aucun défaut.

Enfin, il ne faut pas hésiter à « prendre la température » chez les professionnels en faisant jouer la concurrence. Montrez-vous intéressé par un modèle et faîtes estimer alors par un professionnel le montant de la reprise de votre voiture.

Notez que la cote des particuliers et celle des professionnels ne sont pas identiques. Un professionnel vous donnera toujours moins qu’un particulier car celui-ci espère dégager une marge sur la vente de votre voiture tout en restant compétitif sur le marché de l’occasion.

 

Faites preuve de réalisme

 

L’achat d’une voiture n’étant pas anodin, vous ne souhaitez pas trop perdre d’argent au moment de la vendre. Et c’est normal. De plus, certaines personnes sont davantage attachées à leur voiture que d’autres. Il ne faut pas pour autant voir sa voiture « avec les yeux de l’amour ».

C’est à dire qu’il faut faire preuve de réalisme au moment de la vendre en ne sous-estimant pas son prix, ni en le surestimant.

Ne vous éloignez pas trop de la cote Argus et de la réalité du marché sous peine de mettre du temps à la vendre et du coup retarder l’achat de votre nouvelle voiture.

Pensez aussi que le prix de votre nouvelle voiture ne doit en rien influencer le prix de vente de l’ancienne. Ne demandez donc pas à l’acheteur de financer votre future acquisition.

retour au sommairelire la suite : Quels sont les documents nécessaires à la vente de...

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix