x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels sont les frais d'un compte-titres ?

Les frais d'un compte-titres

La question des frais est essentielle dans le choix d’un compte-titres. En effet, chaque opération d’achat ou de vente peut être assortie de frais variables. De quoi venir annuler vos gains, donc méfiance !

 

Frais liés au compte

 

Vous pouvez ouvrir votre compte-titres auprès d’une banque traditionnelle ou auprès d’un courtier en ligne. Les frais pratiqués par ces établissements varient grandement. D’où l’importance de vérifier ce qui est pratiqué.

Tout d’abord, certains établissements prélèvent des droits d’ouverture, mais sachez que ce n’est pas automatique. Certains facturent ensuite des droits de garde. 

 

"Certaines banques en ligne ne prélèvent ni frais d’ouverture ni droit de garde."

 

D’après une enquête de l’AMF, voici la moyenne des droits de garde pratiqués par les grandes banques françaises de réseau (enquête auprès de 9 enseignes bancaires, au 1/01/2014) pour des portefeuilles d’actions françaises cotées sur Euronext Paris.

 

Pour un portefeuille de 10 000 € :
 

  • De 5 lignes : frais de 55,1 €, soit 0,55 %
  • De 10 lignes : frais de 77,8 €, soit 0,78 %

 

Pour un portefeuille de 60 000 € :
 

  • De 5 lignes : frais de 151,5 €, soit 0,25 %
  • De 10 lignes : frais de 174,3 €, soit 0,29 %

 

Sachez toutefois que les droits de garde ne sont pas pratiqués par toutes les banques ou courtiers.

Autre variable possible, la commission prélevée au titre de tenue de compte. Certains établissement la facturent de 30 à 50 € par an, tandis que d’autres ne l’appliquent pas.

Vérifiez également si des frais sont prélevés sur les transferts d’espèces et à la clôture du compte-titres. 

 

Frais liés aux ordres

 

Intervenir sur les marchés a un coût et, là encore, les fourchettes entre établissements sont importantes.

En général, les frais de courtage sont soumis à un barème évolutif, en fonction du montant des ordres passés. Les frais augmentent avec le montant des ordres.

Des frais spécifiques sont également appliqués quand il s’agit d’intervenir sur les marchés étrangers. Cela peut être une somme fixe, appliquée à chaque ordre.

Mais au-delà d’un certain montant, il est courant que l’établissement prélève plutôt un pourcentage du montant de l’ordre.

 

Cas concret : J’ai ouvert mon compte-titres auprès d’un courtier en ligne et j’ai décidé d’en assurer moi-même la gestion.
Je souhaite investir sur le marché américain. Je passe un premier ordre d’achat, pour des titres côtés sur le NASDAQ. Cet ordre est de 1 500 €. Mon courtier me prend alors 15 € de frais, montant fixe pour tout ordre inférieur à 3 000 €.
Puis, je décide d’acheter des titres sur le NYSE. Je place pour 4 000 € d’ordres. Au-delà de 3 000 €, mon courtier prend comme frais 0,50 % du montant de mes ordres. Pour 4 000 € d’ordres, je paie donc 20 € de frais.

retour au sommairelire la suite : Comment choisir son courtier ?

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez gratuitement les offres de bourses en ligne

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com