x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment fonctionne un contrat d'assurance vie ?

principe contrat assurance vie

Outre un produit d’épargne, l’assurance vie est également un outil d’investissement, car les sommes que vous y versez sont placées. Bien entendu, vous avez un droit de décision sur ces placements, qui sont fonction de votre appétence au risque.

 

« Un contrat d’assurance vie assure un placement de votre épargne, sur des supports plus ou moins risqués en fonction de votre profil. »

 

  • La solution la plus sécurisée

L’option la plus simple et la plus sûre consiste à ce que votre argent soit placé sur un fonds en euros. Votre capital est garanti et produit des intérêts, sur la base d’un taux généralement compris entre 3 et 6 %. Pour obtenir le meilleur taux, il vous appartient de comparer les offres des assureurs et des banques, notamment grâce au comparateur de Choisir.com.
 

  • La solution intermédiaire

En choisissant un contrat multisupports, vous optez pour la diversification. Une partie de votre capital reste sur un fonds en euros, il est ainsi garanti. Le reste est placé selon vos désirs sur des unités de compte (UC) diverses, qui permettent d’investir sur des obligations, des actions, dans des Fonds communs de placement, des Sicav, etc. En fonction de la performance de ces unités de compte – donc de la performance des marchés financiers ou immobiliers – votre capital augmente ou baisse. Cette solution permet potentiellement d’améliorer vos rendements par rapport aux fonds en euros, mais s’accompagne d’un risque supplémentaire.
 

  • La solution la moins sécurisée

En optant pour un contrat en unités de compte, aucune part de votre épargne n’est investie sur un fonds en euros. Elle est donc soumise aux aléas des marchés financiers, pour plus de gains possibles, mais également avec un risque de perte partiel ou total de votre mise.

 

« La performance de votre assurance vie dépend des produits sur lesquels votre argent est placé. »

 

La performance de votre assurance vie dépendra des produits financiers sur lesquels votre argent est investi. Pour les sélectionner, plusieurs options.

  1. La gestion libre : en tant qu’investisseur aguerri, vous réalisez directement vos investissements sur les marchés.
     
  2. La gestion conseillée : un spécialiste chez votre assureur ou votre banque vous conseille, mais vous êtes seul décisionnaire.
     
  3. La gestion sous mandat : vous donnez la main sur votre argent à un expert, qui panache de lui-même vos investissements, en fonction de votre horizon de temps et profil financier. Une gestion conseillée pour les montants très importants.

 

Cas concret : En 2014, suite à une réforme, un nouveau contrat a été créé, dit « Vie-génération. »

Si vous choisissez un contrat « Vie-génération », un tiers de votre épargne sera investi dans les PME, le logement et/ou les produits solidaires. En échange, en plus d’un abattement fixe de 152 000 €, vous avez droit à un abattement général de 20 % sur les droits de succession en cas de décès. Ce contrat est donc avantageux si vous vous placez dans une optique de transmission de votre capital.

Pour rappel, avec les contrats classiques, votre argent est placé soit sur des fonds en euros, il est alors garanti, soit sur des unités de compte, qui permettent d’investir sur des produits variés : actions, obligations, FCP… Les sommes ne sont alors pas garanties.

 

Pour en savoir plus, consultez la vidéo de BforBank sur les 6 choses à savoir sur l'assurance vie.
 

retour au sommairelire la suite : Comment sort-on son argent de son assurance vie ?

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les assurances vie jusqu'à 3,60 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com