Combien coûte un crédit personnel ?

Crédit perso

Le coût de votre crédit personnel ne se limite pas à la somme que vous empruntez. Taux d’intérêt et frais de dossier peuvent faire fortement varier le montant total que vous devrez, in fine, rembourser.

 

Les taux d’intérêt

 

La somme empruntée est assortie d’un taux d’intérêt, qui varie en fonction de la durée de votre emprunt et de son montant.

Les taux des crédits personnels sont présentés sous forme de TAEG, c’est-à-dire de taux annuel effectif global. 

Le crédit personnel est ce l’on appelle un crédit non affecté, dans la mesure où vous ne devez pas justifier de son utilisation. Résultat, les taux appliqués sont plus élevés que ceux des crédits affectés. 

Le crédit personnel est également différent du crédit souscrit sur un lieu de vente, comme par exemple les cartes vous permettant d’acheter à crédit dans les grandes enseignes. Ces crédits destinés à financer des achats dans un lieu précis ont parmi les taux d’intérêt les plus élevés. 

 

Les frais de dossier

 

Les pratiques varient en matière de frais de dossier. La banque peut vous les facturer ou vous les offrir dans le cadre d’une opération promotionnelle.

Certaines banques affichent les frais hors taxe, ce qui peut être trompeur. N’oubliez donc pas de vous renseigner au préalable auprès des établissements. 

Ces frais sont destinés à couvrir le travail d’enquête de la banque, afin de déterminer si elle vous accordera ou non un crédit. En cas de refus de crédit, vous n’aurez pas à les payer. 

Les frais de dossier représentent en général entre 1 et 1,5 % de la somme empruntée.  

 

Les assurances

 

Il vous est possible d’assurer votre crédit, afin de ne pas continuer à rembourser en cas de problème grave. Sont en général compris dans les assurances le décès, la perte d’autonomie, l’incapacité de travail, la perte d’emploi.

 

« Ne vous laissez pas influencer, la souscription d’une assurance n’est pas obligatoire. »

 

Les mensualités peuvent alors être prises en charge par votre établissement soit pendant une durée limitée – souvent le cas lors d’une perte d’emploi – soit définitivement, comme pour une perte totale et irréversible d’autonomie. 

Vous n’êtes pas obligé de vous assurer auprès de l’organisme auprès duquel vous empruntez. Sachez qu’il vous sera demandé de remplir un questionnaire médical.

 

Cas concret : 
Nathalie et Pierre ont besoin d’emprunter 11 000 €. Compte tenu de leurs revenus, le couple opte pour une durée de remboursement sur 24 mois.

Voici ce qu’ils auront à payer :
- 11 000 € : montant emprunté
- 620,96 € : TAEG à 5,02 %
- 165 € : frais de dossier

Au total, frais de dossier inclus, cet emprunt leur revient à 11 787,96 € soit des mensualités de 477,33 € sur 24 mois.

retour au sommairelire la suite : Pourquoi souscrire un crédit personnel ?

Trouvez le meilleur taux pour financer vos projets perso