x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment changer d’opérateur facilement avec la portabilité du numéro ?

Changer d'opérateur mobile

Changer d’opérateur mobile est presque devenu aujourd’hui un jeu d’enfant. Encore faut-il, pour cela, en connaître les règles…

Il est fini le temps où changer d’opérateur mobile relevait du véritable parcours du combattant. Le législateur a en effet considérablement simplifié la procédure. Désormais, la concurrence peut enfin jouer pleinement.

 

« Avec la portabilité du numéro, vous pouvez changer facilement d’opérateur pour profiter d’une meilleure offre, sauf avec certains opérateurs si vous leur louez votre mobile. »

 

Une fois que vous avez bien cerné vos besoins et comparé les offres, vous pouvez directement souscrire votre nouvel abonnement mobile auprès de votre futur opérateur en lui demandant de conserver votre numéro.

Pour cela, rien de plus simple : il suffit de lui communiquer le numéro RIO de votre ligne (relevé d’identité opérateur), qui constitue en quelque sorte sa fiche d’identité.

Pour ce faire, depuis 2011, la loi impose à l’ensemble des acteurs un numéro de téléphone unique afin d’obtenir le fameux sésame : le 3179. Ce numéro est gratuit et vous précise également votre date éventuelle de fin d’engagement.

La portabilité peut alors se faire dans un délai théorique ramené à 3 jours ouvrables depuis 2011. Une fois votre numéro porté sur la nouvelle carte SIM, votre ancien abonnement est automatiquement résilié. La demande de portabilité est généralement gratuite.

Etre encore soumis à un engagement ne vous exonère pas forcément du droit d’aller voir ailleurs, et ce même avant la fin de votre engagement.

En effet, depuis juin 2008, une nouvelle disposition législative permise par la loi Chatel donne la possibilité à un abonné, engagé pour 24 mois auprès de son opérateur, de résilier de plein droit son abonnement au-delà de la première année en ne lui versant, à titre d’indemnités, que 25 % des mensualités restant dues.

Par conséquent, en cas de différentiel important entre le tarif du nouveau et de l’ancien forfait, il peut être dans certains cas plus avantageux de demander la portabilité avant même la fin de son engagement, en dépit des pénalités.

Il est cependant à noter que Free, en instaurant cette nouvelle logique commerciale de location du terminal, s’est amusé à contourner la loi Chatel. D’autres opérateurs lui ont, depuis, emboîté le pas.

En effet, seule la partie location est soumise à un engagement, et en aucun cas celle liée au forfait. Ainsi, un abonné ayant souscrit à la démarche devra obligatoirement continuer de louer son mobile à l’opérateur jusqu’au terme de la période d’engagement.

Il pourra en revanche décider de résilier son forfait en conservant son mobile pour l’utiliser chez son nouvel opérateur, mais il verra alors parfois ses mensualités de location majorées. Vous êtes prévenu.

 

Cas concret : Gérald a souscrit en décembre 2015 à un forfait mobile à 42,99 € avec 24 mois d’engagement. Il lui reste encore 5 mois d’engagement à courir. Aujourd’hui, il vient de trouver une nouvelle offre à 19,99 € qui lui convient parfaitement. A-t-il financièrement intérêt à faire jouer dès à présent la loi Chatel ou doit-il attendre encore un peu ?

Scénario 1 : Gérald attend la fin de sa période d’engagement.
- Montant de ses 5 prochaines mensualités chez son opérateur actuel : 42,99 × 5 = 214,95 €.

Scénario 2 : Gérald effectue dès à présent la portabilité.
- Montant des pénalités dues à son ancien opérateur : 214,95 € / 4 = 53,74 €.
- Montant de ses 5 prochaines mensualités chez son nouvel opérateur : 5 × 19,99 = 99,95 €.
Soit un total de 153,69 €

 

retour au sommairelire la suite : Quel forfait choisir pour les jeunes ?

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez en quelques clics plus de 300 forfaits mobiles

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com