x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment fonctionne l’Internet mobile : débit et data ?

Internet mobile :débit et data

Aujourd’hui, la quasi-totalité des utilisateurs est passée au smartphone. En conséquence, presque tous les forfaits proposent au moins une enveloppe de data minimum. Bien sûr, tout le monde n’aura pas les même besoins.

 

Applications, e-mails, internet : qu’est-ce qui consomme le plus de données ? Et comment s’y retrouver avec les différentes normes (3G, H+, 4G, 4G+…) ?

 

« Bien déterminer votre volume de données internet est le choix le plus important que vous ayez à faire. »

 

Sachez que pour commencer à utiliser internet sur votre mobile, il faut au minimum bénéficier d’une bonne connexion EDGE. Heureusement, les smartphones vendus bénéficient au minimum de la 3G, et c’est même désormais le cas de nombreux téléphones très basiques.

Dans l’ordre de puissance de connexion, on trouve donc la 3G, la 3G+, H+, 4G et enfin 4G+. La 3G offre un débit de 1,9 Mbps, contre 1 Gbps pour la 4G+. La prochaine évolution, la 5G, devrait être installée en Europe autour de 2020.

Au moment de choisir votre téléphone, il faut donc garder en tête le type d’utilisation que vous aurez. Si vos activités sont très gourmandes en data, il vous faudra au minimum un téléphone 4G, voire 4G+.

À l’heure actuelle, l’ensemble des forfaits incluant une connexion internet mobile propose au minimum, lorsqu’elle est possible, une connexion 4G, voire 4G+.

Mais le plus compliqué reste encore certainement d’être en mesure d’estimer sa consommation de data. On estime :

  • 0,25 Mo / min : surf sur internet
  • 0,01 Mo / mail : envoi et la réception de mails
  • 0,50 Mo / min : appels en visio
  • 1,50 Mo / min : streaming vidéo 

 

Vous êtes un utilisateur modéré : que choisir ?

 

Votre connexion internet sur votre mobile se résume essentiellement à l’utilisation d’applications, à tout au plus 1 heure de streaming vidéo par mois, à la consultation de vos e-mails à raison d’une centaine de fois et peut-être à 2 ou 3 heures de surf.

Une connexion H+ ou 4G peut très bien vous suffire. De la même façon, un fair use de 500 Mo à 1 Go pourra le plus clair du temps vous aller.

 

Vous êtes un technophile avéré : vous avez du mal à vous passer d’internet

 

Votre smartphone est votre compagnon de tous les instants. Vous utilisez à la fois de façon intensive toutes vos applications, surfez quotidiennement sur internet via votre smartphone et plus d’une quinzaine d’heures chaque mois.

Vous appréciez la visiophonie, davantage encore le streaming vidéo via des applications comme YouTube ou Dailymotion, sans oublier le streaming audio via Deezer ou Spotify.

Vous consultez, envoyez quotidiennement des mails, certains avec des pièces jointes. Vous jouez régulièrement depuis votre mobile ou il vous arrive d’utiliser le partage de réseau de votre terminal comme un modem.

Pour sûr, la 4G, voire la 4G+, vous apportera un confort appréciable lorsque vous pourrez vous y connecter. Optez également pour un fair use de 3 Go minimum.

Si vous êtes un gamer invétéré, ou que vous passez le plus clair de vos journées sur des applications lourdes en data, comme Instagram, il vous faudra sûrement un forfait avec plus de data.

 

Comment réduire sa consommation de bande passante ?
Vous consommez beaucoup de data et, pourtant, à votre goût, vous avez une consommation internet plus que raisonnable. Plusieurs possibilités s’offrent à vous afin de préserver votre forfait data. En tout premier lieu, évitez les widgets des applications qui tirent à chaque instant sur votre bande passante pour y réactualiser toutes les informations qu’ils véhiculent (application météo, programmes TV, actualités…). Désactivez par la même occasion la synchronisation automatique de vos comptes de messagerie ainsi que les notifications des applications. Demandez à ce que la mise à jour des données ne puisse être effectuée que lorsque vous vous ouvrez l'application. Enfin, lorsqu’on sait que le téléchargement ou la mise à jour d’une application consomme en moyenne une dizaine de mégaoctets à chaque fois, optez plutôt pour le Wifi et suspendez les mises à jour automatiques.

retour au sommairelire la suite : Comment bien comparer les forfaits mobiles ?

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez en quelques clics plus de 300 forfaits mobiles

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com