x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels sont les avantages des livrets d’épargne réglementé (livret A, PEL, …) ?

avantages, livrets d'épargne réglementés

Un livret d’épargne réglementé a pour particularité d’être géré par l’Etat, qui est donc à l’origine de sa création.
 

 

"Le livret A n’est pas le livret d’épargne le mieux rémunéré, mais comme tous les livrets réglementés, il est exonéré d’impôt."
 

 

Il existe un panel de livrets réglementés. Vous ne pouvez posséder qu’un livret de chaque type, mais il est possible de cumuler les différents livrets réglementés. Leurs taux obéissent à des règles fixes et ils sont souvent assortis d’avantages fiscaux, ce qui fait leur intérêt par rapport aux livrets non réglementés, soumis à l’impôt. En revanche, ils s’accompagnent de contraintes, notamment en termes de plafond ou de durée de l’épargne.

Le livret A devient de moins en moins rentable. En effet, dès le 1er août 2015, le taux de rémunération du livret passera de 1 % à 0,75 % dû à une très faible inflation.

Nous vous invitons à voir cette vidéo d’Europe 1 qui commentent le faible rendement actuel du Livret A :

 

 

Crédits : Europe1
 

Pour y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des livrets réglementés (au 22/07/2015) :

 

LivretTaux de rémunérationPlafondFiscalité
Livret A0,75 %22 950 €Exonération
Livret développement durable (LDD, ex-Codevi)0,75 %12 000 €Exonération
Compte Epargne Logement0,50 % (hors prime de l'Etat)15 300 €Exonération partielle
Plan Epargne Logement1 % (hors prime de l'Etat)61 200 €Exonération partielle
Livret d'Epargne Populaire1,25 %7 700 €Exonération

 

Le principal taux à suivre est celui du livret A, revu chaque année au 15 janvier et au 15 juillet par la Banque de France. Il est le fruit d’un calcul prédéfini, afin d’éviter toute décision qui serait taxée de « politique ».

De ce taux découlent ceux appliqués à certains nombre d’autres livrets.

  • Livret Jeune : son taux est minimum égal à celui du livret A.
  • Livret d’Epargne Populaire : taux du livret A + un demi-point.
  • Compte Epargne Logement : égal au deux tiers du taux du livret A, arrondi au quart de point le plus proche.

 

Cas concret : Je débute mon épargne et ne possède encore aucun livret réglementé. Est-ce le livret le plus connu, le fameux livret A, que je dois ouvrir ?

Premièrement, je souhaite que mon épargne reste disponible dès le départ et soit exonérée d’impôts. J’élimine donc d’emblée le Plan Epargne Logement et le Compte Epargne Logement, dont les exonérations sont soumises à conditions, notamment en termes de durée de l’épargne.

Mon choix s’opère maintenant en fonction des taux. Le livret A n’est pas le livret d’épargne le mieux rémunéré. Si j’ai moins de 25 ans, mieux vaut que je sélectionne le livret Jeune et, si je remplis les conditions nécessaires (fonction de mon revenu fiscal de référence), mieux vaut choisir le Livret d’Epargne Populaire. Comme ces derniers disposent de plafonds peu élevés, dès qu’ils sont atteints, j’ouvre un livret A pour poursuivre mon processus d’épargne. 

retour au sommairelire la suite : Quels sont les avantages des super livrets à taux ...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les livrets d'épargne jusqu'à 3,20 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com