x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Essai Fiat 500L : la modernité à l'ancienne

Fiat 500L

La sortie de la nouvelle Fiat 500, en 2007, avait fait grand bruit dans le milieu automobile. Une légende immuable revenait sur le devant de la scène pour prendre d’assaut un marché déjà difficile. Entre le succès du come-back de la Mini, et le flop retentissant de la New Beattle (deux autres légendes), la 500 était attendue au tournant. Sans se placer en tête des ventes, le succès à tout de même été au rendez-vous pour le constructeur italien qui a donc décidé de décliner son petit joyau historique en une version familiale : la Fiat 500L.

 

La rencontre

 

En vous retrouvant face à la 500L, ne vous attendez pas à craquer comme pour la 500.

Même si elle en reprend les codes, la version plus musclée du best-seller italien possède moins de charme que son aînée.

Hors son gabarit complètement repensé, la 500L bénéficie aussi d’une partie du patrimoine génétique de la Panda.

Bref, ce n’est plus tout à fait la petite italienne aux yeux doux assise au bord d’une fontaine de la place Saint-Marc, mais plutôt une pizzaïolo imposante aux biceps marqués. N’oublions pas que la 500L s’adresse aux familles qui ne pouvaient même pas imaginer se contenter du volume restreint offert par la 500.

 

Personnalisation

 

Fiat propose à ses clients 333 combinaisons de couleur afin qu’ils rendent leur 500L unique (ou presque). Il est possible de choisir, indépendamment des unes des autres, la teinte de la carrosserie, du toit, des assemblages de jantes et des rétroviseurs extérieurs. C’est l’un des points forts de l’italienne face à ses concurrentes.

 

A bord

 

Aux commandes de la Fiat 500L, on retrouve le volant « rond-carré » de la Panda, ainsi que son frein à main.

Pour le reste, elle tire de la 500 ses plastiques laqués à la teinte de la carrosserie et les rondeurs de sa planche de bord. Côté fonctionnalités, Fiat a revu la position de ses commandes qui sont désormais plus faciles d’accès, et a intégré un écran tactile couleur de 5,4’’.

Le volume intérieur, généreux pour un dérivé de 500 mais limité en comparaison d’un Scenic, est toutefois souligné par le toit panoramique en verre Skydome de 1,5 m².

On notera la bonne modularité de la banquette coulissante, rabattable et fractionnable en 1/3-2/3 qui permet d’obtenir un espace de chargement conséquent de 1 480 litres en un clin d’œil.

 

En route

 

C’est parti pour quelques tours de roue avec la 500L. En Diesel, le 1.3 MultiJet de 85 ch est à la peine en accélérations et en reprises, ce qui ne le rend pas très avantageux en termes de consommation de carburant (6 l/100 km).

Toutefois, l’arrivée du 1.6 l MultiJet de 105 ch a en partie corrigé ce problème sans faire pour autant de la 500L un bolide de course.

Quant au TwinAir de 0.9 l, il ne se comportera décemment qu’en ville.

Vos trajets de vacances risquent d’être un peu pénibles. Dommage pour une familiale.

Mais Fiat nous précise que ce petit bloc essence s’adresse à un public jeune et sans enfant. Le même donc que la Fiat 500. La firme aurait-elle accompli l’exploit de se faire de l’ombre à elle-même ?

 

Maniabilité et tenue de route

 

Forcément un peu moins maniable en ville que la 500, la 500L demeure toutefois exceptionnellement agile pour un véhicule de son gabarit.

Les suspensions font leur office pour offrir un confort satisfaisant sur tous types de routes.

En revanche, la direction manque cruellement de précision et la caisse a tendance à balancer de façon excessive à la moindre sinuosité. Sans être forcément désagréable à conduire, la 500L ne séduit pas de ce côté-là.

 

Notre avis

 

On ne va pas se mentir, la Fiat 500L ne nous a pas transcendés. Si l’intérieur est pratique et facilement modulable, il est assez mal fini et n’offre pas un haut niveau d’équipements. Quant à la conduite, elle ne procure ni bonnes ni mauvaises sensations. C’est sur le look que cette familiale tire son épingle du jeu, mais aussi sur de petits plus comme le système hifi Beats by Dr Dre proposé au catalogue. Cela suffira-t-il à séduire les acheteurs ?

 

500 et 500L, format et volume

 

Pour y voir plus clair d’un simple coup d’œil sur les particularités de la Fiat 500L, voici en chiffres ses différences avec la Fiat 500 en termes de format et de volume.
 

Caractéristiques
Nom du modèleFiat 500Fiat 500L
Places45
Longueur3 546 mm4 147 mm
Largeur1 627 mm1 784 mm
Hauteur1 488 mm1 665 mm
Empattement2 600 mm2 612 mm
Poidsde 865 à 980 kg1 315 kg
Volume minimal de coffre185 l455 l
Volume maximal de coffre550 l1 480 l
Capacité du réservoir35 l50 l

Olivier Bouelharrag, chef de produit de la gamme 500, confie que la 500L est un : « …mélange entre voiture cool et fonctionnelle, entre le rationnel et l’émotionnel. Le cahier des charges pour la conception de la 500L reposait sur le transport de cinq personnes, sur deux mètres de hauteur, ainsi que cinq valises ».

 

Les tarifs

 

Pour les blocs essence, la Fiat 500L est proposée de 15 550 € à 18 800 € avec son 1.4 l de 95 ch, et de 18 900 € à 20 300 € pour le TwinAir 0.9 l de 105 ch. Côté Diesel, le 1.3 l MultiJet de 85 ch oscille entre 17 650 € et 20 900 €, et le 1.6 l MultiJet entre 23 510 € et 25 810 €. A noter que les dernières venues de la gamme 500L, les versions Living et Trekking, connaissent des tarifs de l’ordre de : 20 450 € à 23 350 € pour la Living (sept places), et de 18 950 € à 22 050 € pour la Trekking.

 

L'histoire continue

 

Fin 2013, le constructeur italien a annoncé l’arrivée de cinq nouvelles déclinaisons de la Fiat 500 d’ici 2015. Parmi elles, un SUV baptisé 500X. Contrairement à la 500L Trekking, la 500X disposera d’une transmission intégrale (4x4) baptisée « B Wide » et élaborée en collaboration avec Jeep. De quoi tenter de faire un peu d’ombre aux Renault Captur et autres Peugeot 2008.

retour au sommairelire la suite : Citroën DS5 Hybrid4 Vs Volvo V60 plug-in hybrid : ...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com