x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Fiat Panda Cross VS Suzuki Swift 4x4, petites mais costauds

Fiat Panda Cross VS Suzuki Swift 4x4, petites mais costauds

La transmission intégrale s’est démocratisée avec l’invasion tous azimuts des SUV (qui sont pourtant majoritairement vendus en deux roues motrices). Elle se généralise aujourd’hui aux autres segments, plébiscitée pour la sécurité qu’elle procure, particulièrement sur routes mouillées. Les freins à son expansion demeurent toutefois son surcoût et son poids, qui rendent les quatre roues motrices peu adaptées à de petites cylindrées. Mais il en fallait plus pour décourager Suzuki qui en équipe désormais sa Swift. Et bien sûr Fiat qui reste le pionnier du genre avec sa Panda.

 

Les bienfaits de la transmission intégrale

 

Suzuki Swift 4x4Petit rappel pour ceux que la technique effraie, la transmission intégrale est ce que l’on nomme communément le 4x4 ou le tout-terrain. En bref, les quatre roues sont entraînées par le moteur. Cette petite révision faite, les systèmes de la Swift et de la Panda diffèrent tout de même. En effet, Fiat qui fait de sa Panda un vrai petit tout-terrain depuis 1983, la dote maintenant de trois modes 4x4. A savoir, le permanent avec blocage du differentiel, l’automatique qui est géré électroniquement pour répartir la puissance, et le Hill Descent Control qui assure une vraie sécurité en descentes périlleuses. Plus que des termes vagues, ce sont de vraies performances de franchisseur pour cette citadine qui connaît un succès bien mérité dans les régions montagneuses. La Swift fait un peu plus dans la demi-mesure à ce niveau là en proposant un directionnel automatisé qui se charge de transmettre de la puissance aux roues arrière si le besoin s’en fait sentir.

Au final, la Panda Cross peut s’aventurer sur quelques chemins hors bitume, tandis que la Swift se sert de son atout pour assurer la sécurité sur route, ce qui n’est déjà pas si mal.

 

Des looks contrastés

 

fiat panda 4x4Pour assoir son statut de 4x4, la Panda cross adopte un look tout à fait adapté avec ses arches de roues, ses sabots de protection (loin d’être indestructibles attention) à  l’avant comme à l’arrière, ses barres de toit, et surtout sa garde au sol de 17 cm, soit 16 mm de plus que la Panda originale. Les angles d’attaque fuyants de sa silhouette donnent à penser que cette Cross peut se permettre quelques passages houleux dans la terre sans râper au sol ni se retrouver en porte-à-faux. Tous ces éléments ne sont pas seulement là pour différencier la Panda Cross de la Panda 4x4, mais bel et bien au service des prestations de franchissement. Les pneus montés sont d’ailleurs des Mud & Snow très convaincants (terre et boue).

Dans une optique totalement différente, la Swift 4x4 affiche la volonté de son conserver son visage de citadine. Mis à part la garde au sol, qui prend tout de même 25 mm au passage, et le logo 4x4 à l’arrière, rien ne la différencie de la Swift classique. Urbaine jusqu’au bout des ongles, elle n’est pas désagréable à regarder mais beaucoup moins fun que la Cross.

 

A l’intérieur

 

swift 4x4 interieurEt à l’intérieur aussi la Panda Cross dévoile plus de jovialité que sa rivale en proposant une version bicolore de sa traditionnelle planche de bord, intégrant du marron pour l’esprit baroudeur. Les contre portes et la sellerie suivent la même tendance et c’est plutôt réussi. En termes d’équipements, elle est assez bien lotie, mais rien de formidable dans ce budget déjà conséquent pour une citadine (18 440 € pour la motorisation essence 0.9 l 90 ch et 19 540 € avec le bloc Diesel 1.3 l Multijet 80 ch). L’on y retrouve la climatisation automatique, le système multimédia Blue&Me, les commandes au volant et le siège réglable en hauteur. Le radar anticollision est lui aussi compris, mais les capteurs de stationnement demeurent en option.

fiat panda 4x4 interieurPour environ 2 000 € de moins, un beau rabais dans ce budget, la Swift 4x4 est plus généreuse en ajoutant le régulateur de vitesse, le Bluetooth, l’accès mains-libres et la climatisation bizone cette fois-ci. En revanche, l’habitacle est beaucoup moins glamour. Un peut trop austère à notre goût, la planche de bord présente des plastiques durs assez rebutants. L’ergonomie est là, mais pas l’enthousiasme.

Côtés volumes, les passagers ne seront vraiment à leur aise ni dans l’une ni dans l’autre. C’était prévisible. La Panda prend toutefois l’avantage avec son coffre de 225 l, contre 211 l pour la japonaise, et son double fond compartimenté.

 

Pas des routières

 

Suzuki SwiftSur la route, la Swift domine sur le confort, la précision de sa direction, et l’absence de roulis. Elle serait même surprenante à certains égards tant son comportement est linéaire et sécurisant. Difficile toutefois de pousser à la faute son 1.2 l mollasson qui exige de devoir sans cesse rétrograder en quatrième pour sentir une quelconque réaction. En ville, à un rythme moins soutenu, son comportement est bien plus agréable. Elle est faite pour cela.

Si le Twinair et le Multijet de la Fiat sont, dans une certaine mesure, plus véloces, la Panda Cross fait l’impasse totale sur l’agrément de conduite. Tendances au survirage, position de conduite malaisée, et direction trop vague n’invitent pas au plaisir d’aller rouler.

 

Notre avis

 

En tout état de cause, la Suzuki Swift 4x4 présente de meilleures performances et une dotation supérieure pour un budget moindre. Elle l’emporte sur sa rivale. Sauf pour ceux qui ont un impérieux besoin de s’aventurer hors des sentiers battus.

retour au sommairelire la suite : Volkswagen Passat SW VS Mercedes Classe C break, p...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com