x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Renault Espace V vs Kia Sorento III, à mi-chemin entre monosapce et SUV

Renault Espace V vs Kia Sorento III, à mi-chemin entre monosapce et SUV

Alors que le nouvel Espace tend à adopter les codes des SUV, le Kia Sorento fait lui la route en sens inverse et vient concurrencer les monospaces. Si leurs dernières générations étaient bien ancrées dans leurs positionnements respectifs, ce mélange des genres pousse donc l’Espace et le Sorento à se retrouver en concurrence. Du moins, en apparences.

 

Un match inattendu

 

Kia SorentoOui c’est un match inattendu, voire inimaginable il y a encore deux ans, qui se joue pour nous. L’Espace, autrefois roi de la catégorie des monospaces, affronte le Sorento, qui, dans sa première génération, se voulait être un vrai baroudeur.

Aujourd’hui, la donne change. Comme vous avez pu le lire dans nos colonnes, l’Espace V se veut beaucoup plus musclé, plus haut, tout en gardant sa longueur de 4,85 m (soit 7 cm de plus que le Sorento). S’il perd 6 cm en hauteur, sa garde au sol se glorifie de 16 cm. Le contraste de ce profil haut, mais toujours typé familial, est saisissant. Les vitres custodes apportent une touche incisive à cette silhouette qui ne ressemble à aucune autre. Face avant, même mixture avec la ligne Renault désormais classique, son losange cerné de chromes, sur un capot à la fois incisif et massif. A l’arrière, le hayon moderne fait excellente figure.

Renault EspaceMoins percutante, la silhouette du Sorento fait un peu pâle figure à côté du français. Les optiques semblent désuètes, et le bouclier manque cruellement de personnalité. En revanche son profil racé et son hayon joliment travaillé savent conjuguer sport et volume avec beaucoup de naturel. Dans un style très personnel, le coréen peut avoir ses adeptes.

 

L’offre

 

Kia SorentoLe Kia Sorento est proposé en deux finitions, Premium (43 900 €) et Ultimate (49 900 €). En Premium nous avons droit à une boîte à gants réfrigérée, à la banquette avec trois sièges indépendants, aux poches aumônières aux dos des sièges, au plafonnier à extinction temporisée, à la sellerie cuir, aux compteurs « Supervision », à la climatisation automatique bi-zone, au volant réglable en hauteur, au frein de parking électrique, à l’aide au parking avant et arrière, et à l’accès mains libres notamment au niveau de l’ouverture du hayon. Pour le multimédia, l’écran tactile 7’’ permet de contrôler le poste MP3, la navigation Europe (avec 7 ans de mise à jour gratuite) et la caméra de recul. Niveau sécurité, le Sorento Premium compte la direction à assistance électrique, l’assistance au démarrage en côte, le régulateur/limiteur de vitesse, l’assistance au contre-braquage, l’avertisseur de franchissement de ligne, l’allumage automatique des feux de détresse, la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, et le verrouillage automatique des portes asservi à la vitesse, comme leur déverrouillage en cas de choc.

Le Sorento Ultimate ajout le réglage électrique du siège conducteur, les sièges avant ventilés, la troisième rangée de sièges, les détecteurs de pluie, le correcteur d’assiette, les projecteurs directionnels au Xénon, le détecteur d’angle mort, les barres de toit, et la vision extérieure 360° via l’écran multimédia.

Renault EspaceEn face, dans le même ordre de budget, l’Espace se décline dans sa version Initiale Paris qui comprend le hayon motorisé, la climatisation régulée, les appuie-tête grand confort, les deux sièges avant électriques à 10 voies, l’accès mains libres, l’aide au parking latéral, les rétroviseurs électriques rabattables, la navigation Europe et le Bose Surround System. Pour la conduite, vous pourrez compter sur la commutation automatique des feux lors des croisements, le régulateur de vitesse adaptatif, l’amortissement piloté, et bien sûr le 4Control (le fameux châssis à 4 roues directrices qui réduit considérablement le rayon de braquage à basse vitesse). Pour la sécurité l’on recense l’alerte de franchissement de ligne, le détecteur d’angle mort, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’affichage tête haute, le freinage actif d’urgence, ou encore l’anti-patinage avancé.

Nos deux concurrents proposent des offres cohérentes, avec un très léger avantage pour le Sorento en artifices de confort, mais bien plus de sérénité pour l’Espace qui a su soigner son intérieur et notamment la qualité de ses équipements.

 

Le bloc unique

 

Kia sorento intérieurLe Kia Sorento se contente d’un seul et unique bloc, le 2.2 CRDi de 200 ch. C’est maigre, face à la concurrence, et surtout c’est cher. En boîte manuelle, comptez un malus de 2 200 € pour ses 161 g de CO2/km, et en BVA les 177 g font grimper la facture à 3 000 €. L’on pourra accuser la transmission intégrale permanente, ou encore les 300 kg de plus du coréen face au français. Toujours est-il que les chiffres sont là et qu’ils ne sont pas bons. En revanche, côté reprises et vélocité, le CRDi fait largement son office et permet  des dépassements sans sourciller. Si sa direction s’avère moins précise que le Renault, et son châssis plus pataud, il n’en demeure pas moins agréable à conduire.

Renault EspacePour l’Espace l’offre est pléthorique. Notre version d’essai, le 1.6 l dCi 160 ch annonce 3 litres de moins aux 100 km que son rival (4,6 l contre 7,6 l), et échappe au malus avec ses 120 g de CO2/km. Offrant une conduite fluide et directe, le nouveau grand crossover de Renault est un bijou sur la route. Légèrement moins puissant que le Kia, il emmène sans sourciller les quelques 1 600 kg de la bête.

 

Notre avis

 

Kia a fait d’énormes progrès depuis ces dernières années, mais ce n’est pas encore suffisant pour que le Sorento puisse rivaliser sérieusement avec un Espace qui porte en lui l’ADN amélioré de toute l’expérience Renault.

retour au sommairelire la suite : BMW Série 2 Active Tourer VS Citroen C4 Picasso, l...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com