x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Les avantages techniques de l'immobilier neuf

logement neuf

BBC :

 

Le label BBC dans le neuf correspond à une consommation énergétique du bâtiment de moins de 50 kWh d’énergie primaire par m² de SHON et par an (consommation conventionnelle pour le chauffage, le refroidissement, la ventilation, la production d'eau chaude sanitaire et l'éclairage des locaux).

Comme pour l’électroménager, il existe sept classes allant du logement économe (classe A), avec une consommation annuelle d’énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et le refroidissement inférieure à 51 kWh/m²/an, au logement énergivore (classe G).

 

 

Aujourd'hui, la consommation moyenne d'un logement en France est de 240 kWhep/m²/an, tandis que dans l’ancienne réglementation thermique (RT2005) pour les constructions neuves, cette même consommation ne devait pas dépasser 150 kWhEP/m²/an

 

Economie d'énergie et préservation de l'environnement :

  • Il s'agit donc de diviser la consommation moyenne d'un logement par près de 5 et de la baisser de 33% par rapport à la RT2005.
  • Moins d’énergie = moins d’émissions de gaz à effet de serre.
  • Une garantie de bonne mise en œuvre des matériaux et équipements.

Quotidien et bien-être :

  • Un habitat bien pensé donc agréable à vivre, larges surfaces vitrées et éclairage naturel.
  • Des protections solaires qui évitent les surchauffes estivales.
  • Une maison avec un confort de chauffe optimisé.

Aspects économoques et financiers :

  • Charges de fonctionnement de l’habitation très faibles.
  • Moins grande vulnérabilité face à l’augmentation des coûts de l’énergie.
  • Plus-value lors de la revente par rapport à un logement traditionnel.

Plusieurs organismes certificateurs reconnus par l’Etat certifient le label BBC :

  • CERQUAL pour les immeubles collectifs et les logements individuels groupés (plusieurs logements dans un même bâtiment), en association avec les certifications Qualitel (confort et économie de charges) et Habitat & Environnement (confort et respect de l'environnement).
  • CEQUAMI pour les maisons individuelles en secteur diffus, en association avec les certifications NF Maison Individuelle® et NF maison Individuelle® démarche HQE® (constructeurs agrées).
  • PROMOTELEC pour les maisons individuelles, les logements individuels groupés et les logements collectifs, dans le cadre de son Label Performance.
  • CERTIVEA pour les bâtiments tertiaires (écoles, bureaux...) en association avec les certifications NF Bâtiments Tertiaires–Démarche HQE® et NF Bâtiments Tertiaires®.

Chaque organisme certificateur dispose d’une procédure qui lui est propre mais quel que soit le type de bâtiment concerné et l’organisme certificateur, l’attribution du label se fait sur l’intégralité du projet :

  • Avant le début des travaux : étude technique à partir des pièces écrites du projet (plans, devis descriptifs, notes de calculs définissant la future construction,...).
  • Pendant les travaux : inspections sur chantier portant sur le respect des engagements pris ainsi que sur la mise en œuvre des matériels et matériaux (optionnel)
  • A la fin des travaux : vérifications, test d’étanchéité à l’air, et délivrance du label si les ouvrages et installations sont conformes aux exigences des prescriptions techniques.

 

Conception des plans et prestations  :

 

Dans la construction neuve, les plans des logements sont optimisés, plus compacts mais conçus pour offrir aux futurs acquéreurs un véritable confort de vie.

Ceci passe par la suppression des grandes entrées et longs dégagements tout en assurant une séparation des espaces jours et des espaces nuits permettant d’un côté la convivialité d’une vie de famille tout en préservant de l’autre l’intimité de chacun.

Les cuisines comportent toujours un coin repas, mais tenant compte de mètres carrés devenus précieux et misant sur des solutions permettant de gagner de la place, les cuisines ouvertes se développent. Conviviales, elles mettent en avant les équipements, valorisant ainsi le statut de propriétaire.

Quant aux salles de bains, elles sont systématiquement livrées équipées, avec en général un meuble vasque, un miroir, un bandeau lumineux et un radiateur sèche-serviettes.

Les promoteurs se sont également adaptés aux évolutions sociodémographiques, proposant des appartements modulables.

Côté aménagements, le parquet est de plus en plus souvent installé dans les entrées et séjours, les chambres accueillant quant à elles des moquettes confortables et souvent traitées pour être facilement nettoyées et éliminer les allergies.
Dans les salles de bains, les carrelages sont de mise, avec souvent des faïences murales. Mais surtout les logements peuvent être personnalisés. D’une part, l’acquéreur choisit les carrelages, parquets, moquettes, nombre de promoteurs ayant ainsi ouvert des showrooms dans lesquels leurs clients décident en toute liberté des prestations et équipements de leur futur logement. D’autre part, l’acquéreur peut, si l’avancée de l’opération de le permet, réaliser des travaux modificatifs (suppression de cloison, mise-en-place de lave-mains, remplacement d’une baignoire par une douche…).

On remarque par ailleurs une adaptation aux nouvelles technologies de l’information, avec des prises téléphone et internet qui équipent la plupart des pièces. Les promoteurs installent la fibre optique dans les logements pour que les habitants puissent bénéficier de connexions internet à haut débit.

Quant à la sécurité, digicode et vidéophone protègent les halls d’entrée tandis que l’accès aux parkings est sécurisé.    

retour au sommairelire la suite : Les avantages financiers liés à l'achat d'un logem...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com