x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Le permis low cost et l'assurance auto

Permis pas cher

Le permis low cost ou « permis en candidat libre » est un système qui permet de passer le permis de conduire sans recourir aux services d’une auto-école. De plus en plus de sociétés suggèrent la location de voiture à double commande en ligne pour assurer que leurs clients puissent les contacter plus rapidement.

Le permis low cost existe depuis un an et tente un grand nombre pour tous les avantages qu’il présente : le coût abordable, la flexibilité des horaires de conduite, un tuteur pouvant être un proche à la place du moniteur et la possibilité d’augmenter les heures de conduites selon les besoins de l’apprenti conducteur. 

 

Une assurance auto adaptée et requise

Cependant, il faut voir ce système d’un autre angle en se mettant à la place d’une compagnie d’assurance pour constater que la location de véhicule pour un permis low cost n’est pas sans risque : un jeune conducteur ou un conducteur novice sous la supervision d’un tuteur qui ne possède pas d’expérience en matière de gestion des doubles commandes ni en formation de conduite.

Il faut dire que toutes les conditions sont réunies pour essuyer un refus lors d’un dépôt de demande de souscription d’assurance auto.

 

Évaluation des risques par les prestataires

La plupart des gérants des sociétés de locations de véhicules à doubles commandes qui permettent d’acquérir un permis low cost certifient que les risques sont plus faibles : ils expliquent qu’étant donné que le tuteur est un proche de l’apprenti conducteur (un mari et une femme, un père et un fils…), il est plus que certain qu’il sera plus prudent et la sécurité sera une priorité.

Le fondateur d’une des entreprises pionnières dans le domaine témoigne qu’il a dû se présenter devant les directeurs de sa compagnie d’assurance pour argumenter sur les fondements de son projet afin d’obtenir une assurance auto pour ses véhicules de location.

Il déclare aussi que sa société n’a enregistré que moins de 10 accidents très communs, pouvant arriver à n’importe quel conducteur, au cours des 35 000 heures de location de véhicules, 
en l’espace d’une année.

 

Les points à vérifier dans le contrat d’assurance auto

Si la location de véhicule à double commande en vue d’obtenir un permis low cost vous intéresse, il est primordial de vérifier les garanties inclues dans le contrat d’assurance auto.

Examinez s’il y a des clauses qui prévoient la couverture de tous les types d’accidents, du vol et le montant des franchises à payer en cas de sinistres.

Il est donc très important d’évaluer si le véhicule présente une assurance auto tout risque stipulant la protection de l’apprenti conducteur et du tuteur en cas d’accident.

Il faut également voir le montant de la franchise afin de ne pas avoir à payer une somme exorbitante si un sinistre survenait.

retour au sommairelire la suite : Que faire lors d’un accident avec un animal sauvag...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les assurances auto pour économiser jusqu'à 250 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com