Nouvelle version de l’examen du permis de conduire

le permis de conduire

Obtenir son permis de conduire ressemble souvent à un parcours du combattant, entre le prix, l'attente pour l'examen et un taux de réussite qui demeure assez bas, cet examen est compliqué. 

On estime à plus de 1 300 000 le nombre de personnes qui sont dans l'attente du passage de l'examen et le taux de réussite est de 55 % seulement, un taux faible.

D'autant plus qu'en cas d'échec, le délai d'attente pour un nouveau passage est compris entre 6 et 8 mois. Pour obtenir le précieux sésame, il faut compter 1 500 euros en moyenne.

Dans certains départements, le délai d'attente pour la première présentation peut atteindre plus de 11 mois. 

Face à cette situation difficile, une réforme a été décidée par le gouvernement, elle porte sur les points suivants :

  • La conduite accompagnée serait autorisée à partir de 15 ans, ce qui permettrait aux candidats de se présenter à l'examen à 17 ans et demi.
  • L'examen serait plus facile et les délais, moins longs.
  • En seconde, une attestation ASSR3 sera délivrée aux élèves ayant suivi les cours de sécurité routière.
  • Des volontaires pourraient être embauchés pour surveiller le code, par contre aucune mesure de création de postes pour les inspecteurs du permis n'est prévue. Le ministre préfèrerait les libérer afin qu'ils soient disponibles pour l'épreuve pratique. 70 % de leur temps de travail serait aujourd'hui consacré à la surveillance du code, ce qui laisse peu de temps pour l'épreuve finale.
  • Le but est de raccourcir les délais de passage et ainsi le coût du permis de 200 à 600 euros selon le ministre pour les candidats ayant échoué. D'autre part le délai de passage devrait passer à 45 jours d'ici deux ans.
  • Le temps de l'épreuve devrait passer de 35 minutes à 32, grâce à la suppression de certaines étapes comme les manœuvres, on estime ainsi pouvoir augmenter le passage d'un candidat de plus par jour, ce qui équivaudrait à 117 500 places supplémentaires sur une année.
retour au sommairelire la suite : Comment être bien assuré en cas de panne de voitur...

Comparez les assurances auto pour économiser jusqu'à 250 €