x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Que faire lors d’un accident avec un animal sauvage ?

Accident avec un animal sauvage

Ces chiffres sont étonnants, mais ils n’en restent pas moins véridiques : on estime à plus de 40 000 le nombre d’accidents automobiles impliquant un animal sauvage sur les routes françaises.

Faites-vous parties de ces 40 000 victimes ?

Alors, sachez que depuis le 11 juin 2007, vous pouvez demander à votre assureur de se charger de votre dossier d’indemnisation. En effet, auparavant, ce genre d’accident n’entrant pas dans le cadre de la couverture de l’assurance, il fallait s’adresser expressément aux Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) pour espérer obtenir réparation.

Actuellement, les assurances ne s’occupent toujours pas des accidents animaliers, cependant, dans le cadre de la garantie défense recours ou protection juridique, l’assuré a le droit de confier à son assureur la constitution du dossier d’indemnisation.

Pour vous faire indemniser, vous n’aurez donc qu’une seule et simple opération à effectuer : contacter votre assureur et lui expliquer le sinistre. Ce dernier prendra le relais et procèdera à la mise en place du dossier. Pour ce faire, il devra normalement envoyer un expert qui fera le constat des dégâts.

Au cas où la collision ne se serait pas produite avec l’animal, mais avec un arbre par exemple, en voulant éviter le premier, la procédure est un peu plus complexe parce que vous devriez alors prouver par tous les moyens que l’accident s’est passé de cette manière.

Vous aurez à établir la description de l’animal, rapporter les témoignages, monter les traces de freinage, etc.

Une fois ces quelques formalités accomplies, vous devriez normalement recevoir une indemnisation de la part de votre assureur.

Si vous vous demandez pourquoi celui-ci vous indemnise alors qu’il n’est pas censé garantir les accidents animaliers, sachez que, après vous avoir versé le capital, il traitera ensuite avec la FGAO pour se faire rembourser. 
 

retour au sommairelire la suite : Comment contester lorsque vous recevez un procès v...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les assurances auto pour économiser jusqu'à 250 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com