x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quelle maternité choisir pour l’accouchement ?

Bien que bébé ne vienne au monde que dans neuf mois, il faut déjà penser à tout pour l’accueillir. Les délais d’inscription ne sont pas les mêmes d’une maternité à l’autre. C’est pour cette raison qu’il faut s’y prendre au plus tôt.

 

À quel moment s’inscrire à la maternité ? 

En général, la future maman ne s’inscrit que vers le cinquième mois de grossesse. Pourtant, il est conseillé de s’y prendre dès les premières semaines de la grossesse, en particulier lorsque vous optez pour une maternité très appréciée ou un hôpital en grande agglomération. 

Lorsque vous êtes bien suivi dès le premier mois de grossesse, votre accouchement sera très bien préparé, le médecin ou la sage-femme qui s’occupe de vous peut vous diriger vers un centre hospitalier précis en fonction de votre cas. 

 

Choisir une maternité qui répond à ses besoins 

Outre les données techniques que le médecin indiquera, vous pouvez également choisir la maternité en fonction de vos besoins. Il convient donc de se renseigner sur : 

  • les modes d’accouchement proposés (sur table, dans l’eau…).
  • le type de péridurale.
  • les services prodigués pendant le séjour postnatal.
  • accompagnement par le professionnel que vous avez choisi.

Pensez à choisir une maternité de proximité pour être certain d’y être à temps, lorsque le moment d’accoucher arrivera. 

 

Quelle maternité pour les grossesses à risque ? 

Il faut savoir que les maternités sont catégorisées en trois niveaux selon les services proposés :

  • les maternités de niveaux 1 sont destinées à accueillir les grossesses et accouchements simples qui ne présentent pas de complications. Que ce soit par voie normale ou par césarienne.
  • les maternités de niveau 2 disposent d’une unité néonatale et peuvent se charger des grossesses à risques et des grossesses multiples. Si votre bébé a besoin de soins particuliers à la naissance, préférez les maternités de niveau 2.
  • les maternités de niveau 3 sont dotées d’une unité de réanimation néonatale : elles conviennent aux grossesses à risques et accueillent surtout les cas de naissances prématurées. Les bébés peuvent immédiatement y être hospitalisés sans être séparés de leur mère. C’est pour cette raison que ces établissements sont également appelés « unité kangourou ». 

 

Remboursements de l’accouchement 

Si vous souhaitez percevoir un remboursement satisfaisant, optez pour une maternité ou un centre hospitalier conventionné.

Comme les remboursements sont calculés sur la base des tarifs de l’Assurance Maladie, les frais que vous devrez prendre en charge seront très élevés si vous décidez d’accoucher dans une clinique privée non conventionnée.

Avant de s’inscrire, il faut donc se renseigner auprès de sa caisse d’assurance maladie pour savoir si l’établissement choisi est bien conventionné.

Si vous possédez une complémentaire santé ou une mutuelle santé, les frais peuvent être partiellement ou totalement remboursés en fonction du contrat que vous avez souscrit. 

retour au sommairelire la suite : Le délai de carance de votre mutuelle santé

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les assurances santé pour économiser jusqu'à 50 %

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com