1. La fin de l’année

La fin de l’année représente la dernière chance pour le concessionnaire, comme pour le constructeur, d’améliorer son chiffre d’affaires annuel.

C’est d’ailleurs bien souvent le moment où des promotions inédites sont proposées sur le plan national.

2. Les opérations de déstockage

Les opérations de déstockage des constructeurs peuvent se réaliser à travers des ventes privées sur leur site Internet ou en répartissant les unités à écouler entre tous les points de distribution.

Il s’agira le plus souvent d’anciens modèles avec des prix de vente très intéressants.

3. Le mois d’août

Le mois d’août est plus que morose dans les concessions. Tant et si bien que les vendeurs finissent par devenir très généreux avec les rares clients qui franchissent le seuil de leur porte.

Voici un aperçu des ventes de voitures entre le mois de mars et le mois d’août :

Source : CCFA

4. Les journées portes ouvertes

Les journées portes ouvertes sont des moments privilégiés pour bénéficier d’avantages clients ou pour acquérir en exclusivité des séries limitées. Mais l’affluence vous obligera à prendre votre mal en patience.

Cas concret :

Vous souhaitez acheter une voiture neuve mais vous n’êtes pas particulièrement pressé. Attendez donc les dernières journées portes ouvertes de l’année de votre concessionnaire. Ce jour-là, le dirigeant de la concession devra tenir des objectifs de vente qui vont le rendre plutôt conciliant pour vous convaincre de franchir le pas.

5. L’évolution d’un modèle

Sans conteste, le meilleur moment pour obtenir une remise sur un véhicule reste le moment où la voiture en question devient obsolète suite à la commercialisation d’une nouvelle génération.

Constructeurs et concessionnaires tiennent à faire place nette dans leurs rayons et consentent d’incroyables efforts pour écouler leur stock afin de pouvoir se concentrer sur leur nouveau modèle.